nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-1429 Organismes Organoïdes
EuclidSCP-1429 Organismes OrganoïdesRate: 65
SCP-1429

Objet # : SCP-1429

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les instances de SCP-1429 sont stockées au Bio-Site 66 du Complexe A-1429. Les instances isolées doivent être placées dans des flacons individuels étiquetés dans le Casier de Confinement Biologique 1429. SCP-1429 est considéré comme étant une maladie contagieuse de Classe 3.

Dans le cas où un contenant est brisé, tous les membres du personnel présents doivent rester sur les lieux et contacter l'équipe de reconfinement la plus proche. Les membres du personnel affectés à SCP-1429 doivent être informés qu'il n'existe aucun moyen de détecter SCP-1429 avant qu'il ne se manifeste, et qu'ils seront placés en quarantaine jusqu'à ce qu'une instance évadée soit récupérée.

Aucune instance de SCP-1429 ne peut être extraite sauf dans le cas d'expériences autorisées. Les sujets de tests pour SCP-1429 doivent être placés en quarantaine dans des chambres de confinement spécialement conçues pour accueillir des êtres humains pour toute la durée de leur infection. Lors de la manifestation de SCP-1429-B, les sujets de test humains doivent être éliminés avec le moins de dommages physiques possibles et être autopsiés pour étudier les résultats. Lorsque l'étude d'une instance de SCP-1429-B semble ne plus pouvoir fournir d'informations utiles, l'instance doit être détruite et SCP-1429 doit être récupéré.

Les expérimentations ne doivent pas être menées en dehors d'un périmètre sécurisé mis en place pour toute éventuelle manifestation d'une instance de SCP-1429-B. Ces périmètres doivent disposer de plusieurs angles de surveillance et d'une source d'eau fraîche. Voir le Document 1429-3-A pour l'ensemble des dispositions nécessaires.

Description : SCP-1429 est un organisme amibien lumineux de grande taille (environ 1,5mm de diamètre) de couleur bleue fluorescente et d'origine inconnue. A l'heure actuelle, la Fondation possède neuf instances de SCP-1429, tandis qu'une dernière a été détruite lors des expérimentations. Après une période d'incubation, SCP-1429 provoquera d'importantes et variables mutations des tissus humains. SCP-1429 ne dispose d'aucune caractéristique physique similaire à celles d'autres micro-organismes terrestres connus, et ne semble pas disposer d'une structure ADN détectable. SCP-1429 ne semble pas se reproduire ou se multiplier.

Lors de l'infection, une instance de SCP-1429 pénétrera dans un corps humain par la peau de manière indolore puis s'installera dans un organe interne en s'y ancrant et en devenant alors pratiquement indétectable par des moyens conventionnels. Le temps s'écoulant entre l'infection et l'activation varie grandement, les sujets de test ayant présenté des périodes d'incubation s'étalant de trente-huit minutes à huit mois et deux semaines.

A la fin de cette période, l'instance de SCP-1429 devient active et provoquera une série de mutations importantes à l'organe infecté par le biais d'un procédé inconnu. Les organes subiront des modifications génétiques et morphologiques et deviendront capables de se mouvoir par eux mêmes, se feront pousser des membres et des systèmes organiques rudimentaires qui leur seront propres, devenant ainsi des organismes indépendants. Ces organismes sont désignés sous l'appellation SCP-1429-B.

SCP-1429 restera à l'intérieur de SCP-1429-B jusqu'à la mort de ce dernier, après quoi il restera encore une courte période avant de s'échapper. Les instances sont capables d'infecter de nouveaux hôtes les uns à la suite des autres si ils en ont la possibilité. Aucune infection n'a présenté de résultats parfaitement identiques à une précédente itération.

Découverte : Toutes les instances de SCP-1429 ont été découvertes après une série de déclarations de cas d'infection dans le centre des États-Unis sur une période de deux mois. Au total, dix civils avaient été infectés avec dix instances différentes de SCP-1429, et périrent par la suite.

Conformément aux protocoles, un nettoyage médiatique standard fut réalisé afin d'éviter que le public ne soit mis au courant de ces événements. De plus, les restes des victimes civiles furent récupérés et furent remplacés par de faux corps. Les instances sauvages de SCP-1429-B, qu'elles aient été vivantes ou décédées, furent récupérées et placées en confinement pour étude. Lors des dissections, une instance de SCP-1429 fut récupérée dans chaque instance de SCP-1429-B capturée.

L'enquête sur l'histoire personnelle des victimes révéla que celles-ci avaient effectué toutes ensemble un saut en parachute 22 jours avant le premier décès. Les propositions relatives à l'examen de l'atmosphère supérieure de la Terre sont actuellement à l'étude.

turgidlittlemonster.jpg

SCP-1429-B-008.

Résumé des expériences :  Dans 85 % des cas, l'instance de SCP-1429-B parvint à sortir du corps de l'hôte, généralement en transperçant la peau. Dans 12 % des cas, SCP-1429-B resta prisonnier à l'intérieur du corps et provoqua des dommages internes à l'hôte qui entraînèrent le décès de ce dernier. Les 3 % restants présentèrent une réponse unique de la part des sujets du fait du placement de SCP-1429 et de la nature des mutations conséquentes.

Une sélection de résultats d'expérience a été rassemblée ci-dessous. Cette liste présente des instances de SCP-1429-B qui ont été observées lors d'expérimentations standard et non les instances récupérées dans la nature.

Numéro du Test Incubation Organe infecté   Résultat 1429-B
001 5j4h3m Foie L'hôte s'effondra de douleur lorsque l'organe commença à s'agiter violemment. L'organe transperça la peau et sortit du torse avant que la conversion ne soit achevée, provoquant des dommages internes et externes qui entraînèrent la mort. 1429-B-001 produisit dix pattes dépourvues d'os de taille égale et un estomac rudimentaire, ainsi qu'une bouche en forme de bec qui remplaça la veine hépatique. L'instance présente les caractéristiques d'une forme de vie aquatique herbivore d'eau douce.
002 19j19h42m   Intestin Grêle   L'hôte subit une nausée soudaine et violente et vomit l'ensemble de ses entrailles. Il tomba en état de choc alors que l'intestin commençait à se déplacer. L'autopsie révéla la présence d'importantes lésions internes suite au détachement de l'organe des vaisseaux sanguins et du tube digestif. 1429-B-002 s'échappa par la bouche de l'hôte après le décès de ce dernier par arrêt cardiaque. Après son expulsion, l'instance avait développé plusieurs dizaines de paires de nageoires palmées dotées de muscles, ainsi qu'une bouche circulaire dotée de dents à l'extrémité avant. Plus tard elle développa des yeux rudimentaires et des antennes le long de son dos. L'instance se révéla carnivore et amphibie.
004 8j1h7m Poumon D. L'hôte subit une hémorragie interne, et suffoqua lorsque son poumon gauche se remplit de sang. L'autopsie permit à l'instance de SCP-1429-B, piégée à l'intérieur, de sortir. 1429-B-004 sortit de la cage thoracique durant l'autopsie. L'instance avait développé une membrane musculaire rudimentaire sur sa surface ainsi qu'une paire d'ailes membraneuses fragiles, et était capable de sauter et de planer sur de courtes distances. Accidentellement détruite par l'assistant du médecin légiste, surpris lorsqu'elle jaillit de la cage thoracique.
005 28j2h58m   Cœur et système sanguin L'hôte s'effondra suite à une soudaine disparition de la pression artérielle au niveau du cerveau. L'instance se détacha de l'hôte et s'échappa par le nombril, en causant d'importants dommages au niveau de la cage thoracique. 1429-B-005 était formé du cœur et de la majorité du système sanguin. L'instance présentait une membrane musculaire disposant de nombreuses articulations au niveau des veines et des artères les plus importantes. Les veines et artères plus petites servaient apparemment d'organes sensoriels. L'instance était prédatrice et avait développé un petit bec au niveau de la veine cave inférieure ainsi que d'un estomac rudimentaire. Elle chassait en prenant ses proies en embuscade, en s'accrochant à elles et en arrachant des morceaux de chair avant de s'enfuir.  
007 22h37m Langue L'hôte commença à produire des vocalisations inarticulées et essaya de se couper la langue en la mordant lorsque 1429-B commença à se mouvoir. L'hôte fut endormi par sédatif pour permettre au reste de la conversion de se produire, et décéda par hémorragie lorsque SCP-1429-B-007 se détacha. Les dommages infligés par l'hôte empêchèrent la moitié antérieure de 1429-B-007 d'achever sa conversion. L'instance possédait quatre paires de pattes musculaires et dépourvues d'os et aucune autre mutation.
008 82j7h Estomac L'hôte se plaignit de maux de ventre inhabituellement intenses avant de vomir du sang ; décéda suite à l'hémorragie peu après. 1429-B-008 s'échappa par la bouche de l'hôte. L'instance développa plusieurs bras segmentés dotés de muscles ainsi qu'une mandibule complexe dotée de dents. L'instance est carnivore et est conservée pour étude. Voir la photographie jointe.
011 15j6h11m Œil G. L'hôte se plaignit d'une soudaine cécité et de douleurs au niveau de son œil. Au bout de quatre minutes les muscles oculaires s'étaient détachés du visage et l'instance de 1429-B s'échappa du crâne. L'événement n'entraîna pas la mort de l'hôte. 1429-B-011 possédait trois membres dotés de deux articulations chacun qui avaient émergé de son côté postérieur. L'instance se dessécha en 48 heures et décéda après euthanasie.
015 13m6j11m Système nerveux L'hôte se plaignit d'hallucinations (auditives et visuelles) ainsi que de douleurs fantômes à des extrémités non existantes. Il fut incapable d'énoncer clairement la teneur de ces hallucinations. [DONNÉES SUPPRIMÉES] L'instance nécessita une aide extérieure pour pouvoir sortir de l'hôte.  
révision de page: 5, édité la dernière fois: 13 Dec 2016 14:44
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website