nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2033 Arbre à coïncidences
SafeSCP-2033 Arbre à coïncidencesRate: 50
SCP-2033
gumtree.jpg

Plan resserré sur SCP-2033 lors du Test 2033-████.

Objet # : SCP-2033

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2033 est localisé au Site-101. SCP-2033 n’a pas de besoins nutritifs particuliers et un entretien similaire à celui d'un spécimen d’érable à sucre ordinaire est suffisant.

Aucun échantillon de chewing-gum ne doit être appliqué sur SCP-2033 en-dehors du cadre d’un test autorisé. La chambre de confinement de SCP-2033 doit être équipée d’un système d’enregistrement audio fonctionnant sans interruption.

Description : SCP-2033 est un érable à sucre (Acer saccharum) mesurant approximativement 5 mètres de haut, et doté d’un tronc d’environ 0,2 mètre de diamètre. SCP-2033 suit les mêmes schémas saisonniers qu’un arbre normal, aucune augmentation de sa taille n'a pu être obervée depuis sa découverte en 1984. Le séquençage de l’ADN de SCP-2033 n’a révélé aucune anomalie.

Sur le tronc de SCP-2033 sont écrasés plusieurs chewing-gums usagés à divers stades de décomposition. Les analyses ont montré que ces chewing-gums ont une composition chimique identique à celle de ceux disponibles dans le commerce. À un rythme d’environ 3 fois par jour, un des chewing-gums se détache de SCP-2033 et enfle pour devenir une instance de SCP-2033-1.

Les instances de SCP-2033-1 sont semblables à des bulles de chiclé de même densité que l’air. Ces instances mesurent entre 10 et 15 centimètres à leur création puis voient leur diamètre augmenter à un rythme d’environ 10 centimètres par minute.

Lorsqu’elles atteignent approximativement 50 centimètres, les instances de SCP-2033-1 explosent produisant un son particulier par un moyen inconnu. Ces manifestations sonores correspondent dans tous les cas à des extraits audio de 5 à 10 secondes d’une voix féminine (identifiée comme appartenant à E████ M█████) chantant différentes reprises de comédies musicales produites aux États-Unis. Aucun effet danger-cognitif de ces sons n’a été relevé.

Un nouveau chewing-gum apparaît à la surface de SCP-2033 environ une heure après chaque génération d’une instance de SCP-2033-1.

Tout chewing-gum collé à la surface de SCP-2033 est affecté par les effets anormaux de ce dernier. Bien qu’il soit possible d’extraire des échantillons des chewing-gums, une extraction intégrale de ceux-ci s’est révélée impossible.

SCP-2033 a été découvert à la suite de l’impact du 15/02/1984 lors duquel un objet ressemblant à [DONNÉES SUPPRIMÉES] s’est écrasé sur le Laboratoire d’Étude des Objets Anormaux du Site-101. De plus amples informations au sujet de cet évènement sont accessibles à tout membre du personnel disposant d’un Niveau d’Habilitation 4.

Depuis le ██/██/1985, SCP-2033 est confiné au Site-101 et est de classe Sûr.

Addendum : Incident 2033-Alpha

Chronologie de l’Incident 2033-Alpha

  • 12/01/1984 : Des opérateurs de la Fondation à l’Observatoire de ██████ █████ à ███████, dans le Nouveau Mexique ont détecté un objet ressemblant à [DONNÉES SUPPRIMÉES] sur une orbite terrestre basse.
  • 14/01 : Découverte confirmée par l'Observatoire de ██████ █████ au Chili.
  • 19/01 : L’analyse de la trajectoire de l’objet est entreprise.
  • 21/01 : La trajectoire de l’objet se révèle être sur une orbite en déclin. La Division Astronomique de la Zone-55 transfère l’affaire au Bureau de Contention des Événements Paranormaux.
  • 22/01 : Un rapport préliminaire sur l'affaire est rédigé.
  • 01/02 : Une requête pour la neutralisation de l’objet au moyen d’un Missile Alpha-17 est soumise. Requête refusée.
  • 02/02 : La date de la rentrée atmosphérique est calculée au 15/02.
  • 10/02 : Le lieu de la rentrée atmosphérique est calculé comme étant au dessus de l’Arizona. L’ordre est donné d’en tenir les observations depuis le Site-1001.
  • 15/02 :
    • 01:55 : L’objet passe la mésosphère.
    • 02:03 : L’embrasement de l’objet est observé plus tard qu’escompté. Altitude estimée : 55 kilomètres.
    • 02:05 : L’objet reste intact en dépit des contraintes de la rentrée atmosphérique. Altitude estimée : 40 kilomètres.
    • 02:08 : La trajectoire de l’objet est modifiée sans raisons apparentes. Il est maintenant en route pour percuter le Site-101. Altitude estimée : 30 kilomètres.
    • 02:10 : Un ordre de mise en lieu sûr est donné au personnel présent sur le Site-101.
    • 02:13 : L’objet s’écrase sur le Laboratoire d’Étude des Objets Anormaux du Site-101.
    • 03:30 : L’ordre de mise en lieu sûr est levé.
    • 11:15 : Le corps de l'agent Peter Lennard est retrouvé parmi les débris.
    • 12:04 : SCP-2033 est découvert.

L'incident 2033-Alpha a montré que les dangers associés aux tests croisés d'artéfacts SCP pouvait également concerner les objet classés comme faiblement anormaux. Les propriétés d'OA-4805, un des objets anormaux détruits dans l'incident, semblent avoir un lien avec les propriétés de SCP-2033. C'est pourquoi il semble raisonnable de conclure que c'est une interaction entre OA-4805 et l'objet qui a impacté le Site-101 qui aurait créé SCP-2033. Aussi, je suggère que les tests croisés sur les Objets Anormaux soient régulés et requièrent désormais un Niveau d'Habilitation 4.

Dr ███

Refusé. Le fait que SCP-2033 ait été créé par l'Incident 2033-Alpha ou que l'objet s'étant écrasé sur le Site-101 ne soit autre que SCP-2033 lui-même reste à déterminer avec certitude. À moins que vous ne puissiez présenter des preuves directes de votre théorie, un Niveau d'Habilitation 3 restera suffisant pour ces expérimentations.

O5-█


Addendum: Mémo au Sujet d’E████ M█████

La mort d’E████ M█████ coïncide avec l'Incident 2033-Alpha malgré sa nature apparemment non-anormale. Comme la nature des sons produits par SCP-2033 la lie déjà indéniablement à l'objet, Mme M█████ peut désormais être classée en tant que Personne d'Intérêt (décédée) conformément à la directive PdI-58q.

De plus, jusqu'alors, toutes les preuves reliant Mme M█████ à GdI-984 reposaient totalement sur le témoignage écarté de R█████ L█████ Senior. La connexion de SCP-2033 à cette dernière est néanmoins sûrement plus qu'une coïncidence.

Cet indice pose question sur les deux théories actuelles sur l’origine de SCP-2033. La première théorie consiste à dire que l'objet s'étant écrasé sur le Site-101 n'est autre que SCP-2033, cette théorie est hautement improbable du fait des connexions de l'objet avec OA-4805 et E████ M█████. L'autre théorie expliquant qu'une interaction entre l'objet tombé du ciel, OA-4805 et Mme M█████ aurait entrainé la création de SCP-2033 est également peu crédible. Une interaction simultanée entre trois objets de la sorte n'a en effet jamais encore été enregistrée.

Fort de ces informations, je recommande par la présente que des recherches supplémentaires soient conduites au sujet de SCP-2033 afin d'établir un scénario plus crédible quant à sa création.

- Dr Charles █. ██████

révision de page: 3, édité la dernière fois: 13 Nov 2018 13:53
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website