nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2095 Le Siège de Gyaros
SafeSCP-2095 Le Siège de GyarosRate: 91
SCP-2095
rsz_1024px-edmontosaurusmummy_zpsd4db2d38.jpg

SCP-2095 après excavation le 08/07/1948.

Objet # : SCP-2095

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le Site Reliquaire 26 a été construit autour de SCP-2095, ce qui permet de le cacher et d'en empêcher l'accès. Le Site 26 est présenté comme un observatoire climatique, et des agents au sein du gouvernement grec font en sorte qu'il soit perçu comme tel par le public.

Description : SCP-2095 est un complexe religieux principalement souterrain1 situé sur l'île de Gyaros, une île grecque aride et inhabitée dans la mer Égée. La structure est plus ancienne que tous les sites archéologiques précédemment enregistrés sur l'île. Les inscriptions trouvées à l'intérieur comprennent des hiéroglyphes crétois, du Linéaire A, du cunéiforme hittite, ainsi qu'un système d'écriture précédemment inconnu constitué de symboles en spirale, de complexité variable.2

SCP-2095 est entièrement constitué de matériaux organiques, et il est supposé qu'il ait pu s'agir autrefois d'un organisme vivant. Les échantillons prélevés sur SCP-2095 ont révélé la présence d'os, de chitine, de muscles, de tissus adipeux et de viscères. La datation au carbone 14 situe le décès du sujet aux environs de 1200-1000 Av. J.C. (1σ). Les tissus mous ont subi une forme d'embaumement.

Les chambres sont connectées au moyen de tunnels dont la structure et la composition cellulaire rappellent l'intérieur d'un intestin humain. De grands sphincters semblent avoir fait office de portes, et sont détendus de manière permanente. Avant la mort du sujet, ces ouvertures ont vraisemblablement pu s'ouvrir ou se fermer selon la nécessité.

La plus grande des pièces comporte un autel en os, qui faisait partie de l'organisme de SCP-2095. Plusieurs éléments suggèrent qu'il a été utilisé pour réaliser des sacrifices. Les sacrifices d'êtres vivants ont probablement servi à apporter à SCP-2095 les nutriments nécessaires à sa survie, et le sol comporte également des marques de corrosion acide. La base de l'autel a été sculptée pour former un Ouroboros, dont il est supposé qu'il ait été un symbole religieux important pour les créateurs de SCP-2095.

Vingt-neuf rouleaux ont été découverts dans la chambre septentrionale de SCP-2095. Seuls quatre d'entre eux sont rédigés en cunéiforme hittite, les autres sont indéchiffrables. Parmi ces quatre, trois sont considérés comme traitant de philosophie/de spiritualité, alors que le dernier semble être un compte-rendu d'inventaire.

Les archéologues ont découvert des traces de combats sur l'île. Parmi ces traces, on trouve des squelettes présentant des causes anormales de décès telles que des implosions, des combustions internes, des désintégrations, des empoisonnements par les radiations, ainsi que des reconfigurations corporelles non viables.

La Fondation a pris connaissance de SCP-2095 après que des rapports faisant état d'une "cathédrale d'os" furent découverts par une équipe d'archéologues Grecs qui étudiaient un grand monticule sur l'île de Gyaros. Des amnésiques de classe B ont été administrés, et les archéologues ont été réintégrés à la population. SCP-2095 fut sécurisé sans difficulté, et la construction du Site Reliquaire 26 s'est achevée le 12/09/1949.

Ressources :

[[illisible]]

1340 esclaves - 10 ont capitulé au Mausolée de la Consomption quand la Lune Noire a étendu son empire sur les cieux

12 biltu d'or, pur3

1200 chèvres

300 cochons

[fragment manquant]

Notre Légion Sacrée :

1000 Wilusa4

400 Sardes

250 Gasgas

100 conspirateurs Caphtorites - peut-on vraiment leur faire confiance quand on voit avec quelle facilité ils ont trahi les leurs ?5

2000 Mycéniens

Armement :

2550 épées et boucliers d'os

2000 arcs d'os

10000 flèches d'os, empoisonnées avec de l'hellébore et du venin de vipère

60 amphores de [illisible]

200 amphores de "feu liquide"

20 "tablettes maudites" - placées tout autour de l'île

1 amphore de "Mort Rouge"

J’ai accompli l’action de descendre les quinze marches, et l’action de monter les marches, en [illisible]. C’est le sacrificateur qui me renouvelle, en rejetant la nature épaisse du corps. Ainsi consacré prêtre par la nécessité, je deviens un esprit.

Je prescris à tous ceux qui sont soumis au châtiment de se calmer, et que chacun d'entre eux attrape [illisible] et écrive de de sa propre main, et que chacun d'entre eux lève les yeux et ouvre sa bouche jusqu'à [illisible].

Cet homme de [illisible] que vous avez vu est le prêtre sacrificateur ainsi que le sacrifice, et il est celui qui a vomi sa propre chair. À lui, il a été donné de commander au sang, ainsi qu'aux hommes mortifiés.

[très sale, paragraphe illisible]

Comme il m’entretenait encore, et que je le forçais de me parler, ses yeux devinrent comme du sang, et il vomit toutes ses chairs. Et je le vis changé en petit homme, se déchirer lui-même avec ses propres dents, et [illisible].

[très sale, paragraphe illisible]

De nouveau, je remarquai le divin et sacré autel, et j'ai vu un prêtre vêtu de noir et de rouge, lequel célébrait ces effrayants mystères, et j'ai dit, "Quel est celui-ci?"

Et moi je lui répondis : "Je m’arrête ici parce que, m’étant [illisible] je me trouve égaré".

Il me dit : "Suis-moi".

Et moi, je vins et je le suivis. Comme nous étions près du lieu des châtiments, je vis celui qui me guidait, ce prêtre, s’engager dans ce lieu et tout son corps fut consumé par le feu.

À cette vue, je m’éloignai, je tremblai de peur ; puis je me réveillai, et je me dis en moi-même : "Qu’ai-je donc vu ?" et de nouveau je tirai mon raisonnement au clair et je compris que ce prêtre était l’homme de Chair Divine. Il faut, pour la première marche, qu’il s’engage dans le lieu des châtiments. De nouveau mon âme désira monter le troisième degré. Et de nouveau, seul, je suivis le chemin ; et comme j’étais près du lieu des châtiments, je m’égarai encore, ne sachant pas ma route, et je m’arrêtai, désespéré.

Je suis Ion, Grand Karciste d'Adytum, et j'ai subi une violence intolérable. Quelqu’un est venu au matin précipitamment, et il m’a violenté, me pourfendant avec un glaive, et me démembrant, suivant les règles de la combinaison. Il a enlevé toute la peau de ma tête, avec l’épée qu’il tenait ; il a mêlé les os avec la chair et il les a fait brûler avec le feu du traitement. C’est ainsi que j’ai appris, par la transformation du corps, à devenir esprit. Telle est la violence intolérable que j’ai subie.

Addendum : Le 24/05/2014, un tremblement de terre a secoué la mer Égée. Le Site Reliquaire 26 n'a subi aucun dégât, de même que les objets anormaux qui y sont conservés depuis sa construction. Il entraîna néanmoins des dégâts structurels dans SCP-2095, qui furent à l'origine d'une découverte inattendue. Un sphincter qui était alors inconnu, fermé et caché par la calcification, s'est ouvert dans l'un des mur de la chambre sacrificielle.

L'exploration de la nouvelle pièce permit de découvrir le corps d'un être humain de sexe masculin. L'individu ne montre aucun signe de décomposition, et bien que son pouls soit indétectable, un EEG a révélé une faible activité cérébrale. Des recherches sont en cours concernant le sujet et son lien avec SCP-2095.

Un rouleau a aussi été trouvé dans cette pièce, bien conservé, posé là négligemment et n'ayant probablement pas été destiné à y être conservé. Il a été déduit qu'il s'agissait d'une lettre, qui a vraisemblablement été rédigée par l'autorité régente de SCP-2095 mais n'a pas été envoyée, peut-être suite aux événements qui y sont consignés. Le document a été traduit, et est à la disposition des membres du personnel de la Fondation :

Grand Karciste Ion,

Puissiez-vous recevoir cette missive à Cythère, car ce sera ma dernière. Nos ennemis ont lancé l'assaut contre l'île, mais nous avons réalisé le Rite de Préservation. Le Temple va s'endormir, et attendre la Résurrection par les Enfants d'Adytum.

Les Royaumes Déchus et les Suivants de Mekhane se sont unis contre nous, alors même que leurs nations s'effondrent. Ils ont transformé notre victoire totale dans la région en défaite, alors même que leur propre destin est scellé.

Le Cœur Qui Saigne est notre dernière forteresse dans la mer Égée, mais il ne fait aucun doute que notre Domaine Oriental est toujours fort sous votre éternel regard. Les blessures subies en ce jour guériront - pour les siècles des siècles, nous sommes éternels.

Leur victoire sera vaine. Le Karciste Meska a pris possession de leurs Instruments Profanes, et fait route vers Cythère tandis que j'écris ces mots.

Je jure que personne ne quittera cette île en vie. Que leurs noms soient oubliés, et leur chair consumée.

Nous appelons la Mort Rouge.

Pour le sang des païens, nous nous sacrifions. Nous nous reverrons à Adytum.

Je demeure,
Karciste Tundas

rsz_ercole_hydra_76001812_zps8ea5bf10.png

Sceau apposé à la lettre.

Source : SCP-2095 | Auteur original : MetaphysicianMetaphysician

révision de page: 4, édité la dernière fois: 13 Dec 2016 15:31
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website