nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-1459 La Machine à Chiots
SafeSCP-1459 La Machine à ChiotsRate: 219
SCP-1459
1459.jpg

Une instance de SCP-1459-1.

Objet # : SCP-1459

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1459 doit être conservé dans un coffre de confinement standard dans l'Aile-C Sûr du Secteur-25. À compter du 05/16/██, seul le technicien de maintenance de niveau 1 Valera peut voir et interagir avec SCP-1459. Le technicien de maintenance Valera doit avoir l'opportunité de recevoir un amnésique pour améliorer son état émotionnel entre les tests. Dans le cas où le technicien de maintenance Valera deviendrait indisponible pour effectuer d'autres tests, un nouvel individu doit être choisi par le conseiller en place.

Description : SCP-1459 est une machine attrape-peluche modifiée de dimensions 2.3m x 1.2m x 1.5m. Comme la plupart des machines de ce type, elle possède un espace rectangulaire central avec trois parois claires sur le devant et les côtés ainsi qu'un mur noir et opaque à l'arrière. Cependant, SCP-1459 est unique en ce sens où la chambre intérieure possède un plancher en bois massif et ne dispose d'aucun trou dans lequel le joueur doit normalement amener un quelconque lot.

Le panneau avant dispose de deux fentes de pièce de monnaie, d'un grand bouton rouge, d'un microphone, d'un écran numérique, d'un panneau sur lequel est inscrit "GAGNEZ UN COOKIE",1 et d'une mince pochette horizontale à partir de laquelle les produits cuits mentionnés ci-dessus sont distribués. Aucun cordon d'alimentation n'est attaché à l'arrière de la machine et n'est nécessaire à son fonctionnement, SCP-1459 étant probablement alimenté par des moyens anormaux. Lorsque SCP-1459 est inactif, la chambre centrale est totalement vide. SCP-1459 ne peut être ouvert ou endommagé par aucun moyen connu.

Quand une (1) pièce américaine de 25 cents est déposée dans SCP-1459, une trappe s'ouvrira du plafond de la chambre centrale et une pince transportant une instance de SCP-1459-1 en sortira. SCP-1459-1 et d'autres matériaux produits par SCP-1459 sont souvent trop volumineux pour normalement tenir dans la partie supérieure de la machine. Il est impossible de savoir si ces matériaux sont créés par SCP-1459 au début des sessions de jeu ou s'ils sont téléportés depuis un autre endroit.

Après avoir déposé l'instance de SCP-1459-1, l'écran numérique présentera le nombre de parties qui ont été jouées précédemment,2 et un enregistrement vocal se lancera, invitant le joueur à appuyer sur le bouton et à décrire une manière selon laquelle SCP-1459-1 peut être détruit. Après que ce message ait été joué, le bouton sur le panneau avant s'allumera et l'écran numérique déclenchera un compte à rebours de 15 secondes. Le joueur peut alors appuyer sur le bouton et dicter dans le microphone toute action mortelle pouvant être effectuée sur SCP-1459-1, la seule restriction étant que les joueurs ne peuvent pas choisir une méthode utilisée dans une partie précédente.

Les instances de SCP-1459-1 sont des chiens juvéniles (Canis lupus familiaris) dont la race et le sexe varient. SCP-1459 sélectionne généralement la race pour laquelle le joueur a le plus d'affection. Mis à part la quantité apparemment infinie que contient SCP-1459, les instances de SCP-1459-1 ne semblent pas afficher de propriétés anormales innées et se comportent généralement d'une manière commune à des animaux standards ; cependant, les instances de SCP-1459-1 peuvent parfois subir des modifications anormales de leur physiologie ou de leur comportement afin de faciliter la méthode de destruction dictée par le joueur.

Si le joueur déclare une méthode d'extermination dans les 15 secondes allouées, la trappe du plafond de la chambre interne s'ouvrira et une série de bras mécaniques en descendra, transportant tout ce qui est nécessaire pour effectuer la proposition du joueur. Les demandes de mort qui ne sont pas possibles dans les limites de la chambre provoqueront des propriétés anormales supplémentaires de SCP-1459 pour exécuter ces demandes (voir les rapports des tests effectués).

Une fois que l'instance de SCP-1459-1 est décédée, un (1) cookie sera distribué au joueur via la fente à l'avant de la machine. Les goûts des biscuits distribués incluent du chocolat, de la vanille, de l'avoine, des raisins secs, de la fraise, du citron, du chocolat blanc et du beurre d'arachide. Le type exact de biscuit distribué au joueur est souvent celui que le joueur aime le moins.

Si le joueur échoue à indiquer une méthode d'extermination ou si la méthode s'avère insuffisante, un bras robotique descendra de la trappe de SCP-1459 et matraquera l'instance de SCP-1459-1 jusqu'à ce qu'elle soit décédée. Aucun cookie ne sera distribué suite à cet événement.

SCP-1459 nettoie automatiquement sa chambre intérieure après chaque partie. Tout d'abord, un bras tenant un balai descend et jette les restes de SCP-1459-1 dans une trappe. Ensuite, SCP-1459 essuie les surfaces de la chambre en déployant des bras équipés d'outils en caoutchouc plats, de bouteilles de pulvérisation contenant une solution savonneuse et de serviettes blanches propres. Pendant que ce processus se déroule, un message enregistré indiquera au joueur : "Ouais, vous irez totalement en enfer pour ça. Une autre partie ?".

Test # : 0001
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Poignarder."
Résultat : SCP-1459 joua un effet sonore indiquant que la méthode d'extermination a déjà été utilisée.

Test # : 0002
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Tronçonneuse."
Résultat : Même résultat qu'au test précédent.

[RAPPORTS DE TEST SUPERFLUS RETIRÉS]

Test # : 0048
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Morsure de requin."
Résultat : La trappe s'étira anormalement et laissa rentrer un grand requin blanc (Carcharodon carcharias), qui mordit la tête de SCP-1459-1 avant de repartir dans la machine.

Test # : 0049
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Roulez-lui dessus."
Résultat : SCP-1459 créa un pneu attaché à un mécanisme tournant. Après que le mécanisme ait accéléré jusqu’à environ 200 rotations par minute, il rentra en contact avec SCP-1459-1.

Test # : 0050
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Lâche-le à haute altitude."
Résultat : SCP-1459-1 tomba par la trappe de SCP-1459. Quinze minutes plus tard, il tomba à travers la trappe supérieure à grande vitesse, et mourut sur le coup.

Test # : 0051
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Télé-réalité."
Résultat : Un téléviseur General Electric de 1958 tomba sur SCP-1459-1. L'appareil s'activa alors pour repasser l’événement.

Test # : 0052
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Mort par mixeur."
Résultat : SCP-1459 créa un mixeur de marque ████████ et déposa SCP-1459-1 à l'intérieur. SCP-1459-1 demeura indemne à l'intérieur de l'appareil pendant 3 minutes, après quoi un bras robotique appuya sur le bouton "purée". Le mixeur fut exposé pendant tout le déroulement de l'action.

Test # : 0053
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Assassiné par son amant."
Résultat : SCP-1459 créa une deuxième instance de SCP-1459-1, qui se mit à griffer et à mordre la première instance jusqu'à sa mort par hémorragie. La deuxième instance fut éliminée via la méthode de matraquage par défaut de SCP-1459.
Note : Un seul cookie fut distribué.

Test # : 0054
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Meurtre-suicide."
Résultat : Comme pour le premier test, une seconde instance de SCP-1459-1 tua la première. Après cela, SCP-1459 fournit à la seconde un marteau, vers lequel l'animal courut de façon répétée.
Note : Deux cookies furent distribués.

Test # : 0055
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Crime passionnel."
Résultat : La trappe s'étira et une femme de type caucasien dans une robe de soirée rouge en sortit. La femme (qui n'a pas encore été identifiée) étrangla SCP-1459-1 tout en sanglotant et en criant à plusieurs reprises la phrase "Sale chien". La strangulation continua pendant 15 minutes ; par la suite, la femme et l'instance de SCP-1459-1 décédée tombèrent par la trappe, hors de vue.

Test # : 0056
Joueur : Dr. Yeatley
Proposition : "Noyade dans des chiots."
Résultat : Des instances de SCP-1459-1 supplémentaires furent produites jusqu'à ce que la totalité de la chambre soit remplie au maximum. L'espace restant fut rempli d'eau.
Note : Un grand nombre de cookie fut distribué.

[RAPPORTS SUPERFLUS RETIRÉS]

Test # : 0231
Joueur : Dr. Löfqvist
Proposition : "Guerre Civile."
Résultat : Un homme dans un uniforme historiquement fidèle de l'armée des États confédérés vers 1863 démembra SCP-1459-1 à mains nues.

Test # : 0232
Joueur : Dr. Siddell
Proposition : "Système judiciaire."
Résultat : Quatorze autres instances de SCP-1459-1 furent produites, l'une portant une perruque en poudre miniature et un manteau noir, et deux autres portant des tailleurs miniatures. Un nœud coulant fut abaissé autour de la tête de la première instance et la pendit. La même procédure fut appliquée aux quatorze instances restantes.
Note : Quinze biscuits furent distribués, tous aux raisins secs.

Test # : 0233
Joueur : Assistant de recherche Kirchner
Proposition : "Transformé en cookie."
Résultat : À l'aide d'outils de cuisine et d'ingrédients traditionnels, SCP-1459-1 fut démembré et incorporé dans une fournée de biscuits aux pépites de chocolat. La chaleur interne de SCP-1459 augmenta jusqu'à environ 300 degrés Celsius. SCP-1459 créa ensuite une femme de type caucasien dans une robe de soirée rouge qui se mit à consommer les cookies tout en souriant silencieusement à l'assistant de recherche Kirchner.
Note : Un biscuit aux pépites de chocolat fut distribué. Aucune trace de matière animale détectée dans sa composition.

Test # : 0234
Joueur : Chercheur Junior Leishman
Proposition : "Tomber d’une montagne russe"
Résultat : Les bras mécaniques de SCP-1459 construisirent une montagne russe miniature dans la chambre intérieure pendant 3 heures. Une fois terminée, SCP-1459-1 expérimenta le manège normalement jusqu'au looping, où le manège s'arrêta, causant la chute de SCP-1459-1 jusqu'au plancher. SCP-1459-1 fut ensuite matraqué à mort via la méthode par défaut de SCP-1459.
Note : Aucun cookie distribué.

Test # : 0235
Joueur : Dr. Hoshi
Proposition : "Batman."
Résultat : Un buste tangible du personnage fictif fut lâché du plafond de la chambre, écrasant SCP-1459-1. Le plancher demeura intact.

Test # : 0236
Joueur : Dr. Philmore
Proposition : "Connaissance de l'inconnaissable."
Résultat : Une entité ressemblant à O5-██ sortit de la trappe de la chambre intérieure, attrapa SCP-1459-1, et le traîna hors de vue.
Note : Quand il fut questionné, O5-██ dénia toute implication dans cet incident.

Test # : 0237
Joueur : D-5923
Proposition : "Mes mains nues."
Résultat : SCP-1459-1 réagit comme s'il était étranglé, bien qu'aucune autre présence ne fut observée dans la chambre. D-5923 déclara sentir la fourrure de SCP-1459-1 dans ses mains pendant qu'il mourait.

Test # : 0238
Joueur : D-5923
Proposition : "Combustion spontanée."
Résultat : SCP-1459-1 subit ce qui sembla être une forme accélérée de SCP-081.

Test # : 0239
Joueur : D-5923
Proposition : "Explosion nuclé-" (le sujet s'arrêta au milieu de sa phrase.)
Résultat : L'explosion résultante fut complètement contenue par SCP-1459.
Note : Personnel de classe-D à présent interdit de test lié à SCP-1459. Technicien de maintenance Valera sélectionné pour les prochains tests dû à la faible probabilité de scénarios de classe-K par ses demandes.
Note 2 : 368 cookies furent distribués à grande vitesse. La signification de cet événement est inconnue.

Test # : 0240
Joueur : Technicien de maintenance Valera
Proposition : "Pensées joyeuses."
Résultat : Une substance noire fut injectée à SCP-1459-1, qui convulsa, puis s'effondra.

Test # : 0241
Joueur : Technicien de maintenance Valera
Proposition : "Amour."
Résultat : Une femme de type caucasien dans une robe de soirée rouge sortit de la chambre supérieure de SCP-1459, s'assit sur le visage de SCP-1459-1, et commença à gémir, manifestement de plaisir. L'événement continua pendant cinq heures, jusqu'à ce que la femme et SCP-1459-1 furent récupérés par la pince de SCP-1459.

Test # : 0242
Joueur : Technicien de maintenance Valera
Proposition : "Vieillesse."
Résultat : SCP-1459 joua un effet sonore indiquant que la méthode d'extermination a déjà été utilisée. Le technicien de maintenance Valera fut incapable de réfléchir à une méthode d'extermination alternative et SCP-1459-1 fut éliminé via la méthode par défaut.

Test # : 0243
Joueur : Technicien de maintenance Valera
Proposition : "S'il vous plait, ne tuez pas le chien."
Résultat : Un bras mécanique ganté donna un oreiller, une friandise pour chien et une caresse sur la tête à SCP-1459-1. 15 minutes plus tard, l'instance fut récupérée par la pince de SCP-1459. Immédiatement après, SCP-1459 créa un chat domestique juvénile (Felis silvestris catus) et l'extermina d'un coup de massue à la tête.
Note : Un biscuit salé fut distribué.

[RAPPORTS SUPERFLUS RETIRÉS ; VOIR RAPPORT DES TESTS ÉTENDU POUR PLUS D'INFORMATIONS]


Addendum : le message suivant est une note du fabricant présente sur le panneau arrière de SCP-1459 :

Créé pour vous par les bonnes personnes de O. N. I. T. E. E. P. C.
En partenariat avec la Confiserie Sugarcomb.

révision de page: 4, édité la dernière fois: 13 Dec 2017 18:32
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website