nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2118 L'Enfant Perdu
SafeSCP-2118 L'Enfant PerduRate: 119
SCP-2118
2118-1.jpg

SCP-2118

Objet # : SCP-2118

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2118 est actuellement confiné dans une cellule pour humanoïde standard surveillée en permanence par des caméras de sécurité détectrices de mouvement. La cellule doit être meublée avec un mobilier approprié pour un enfant de █ ans, et contenir deux animaux en peluche (un orque et un éléphant). SCP-2118 peut sortir dans une enceinte extérieure une fois par jour, pour une durée n’excédant pas une heure et comprise entre 09:00 et 17:00 heures. Il doit être accompagné par au moins un surveillant qui n'a jamais eu d'enfants et familiarisé avec le langage des signes américains (ASL) ainsi que sa traduction et son usage. SCP-2118 n'est pas autorisé à parler à tout autre membre du personnel, excepté dans les paramètres de test approuvés.

Description : SCP-2118 est un être humain de sexe féminin, █ ans, aux cheveux roux et aux yeux gris clairs. Il possède une cicatrice sur sa joue droite, de 9 cm de long, ayant la forme d'une parenthèse ouverte. SCP-2118 affirme qu'il a reçu cette cicatrice quelques années plus tôt, après avoir été frappé par un étranger dans la rue, mais il est réticent à en révéler davantage.

SCP-2118 communique principalement par ASL et occasionnellement par écrit, bien qu'il soit capable de produire un discours cohérent.

Les propriétés anormales de SCP-2118 se manifestent lorsqu’il est exposé à un parent qui, à un moment de sa vie, a vécu le deuil de son enfant. Dans ces conditions, SCP-2118 commencera à parler avec une voix différente de ce à quoi la sienne devrait ressembler ; au lieu de cela, elle reflétera l'âge et le genre dudit enfant décédé (décrit plus tard comme SCP-2118-01) au moment de sa mort. SCP-2118 est conscient de son discours ainsi que de la détresse psychologique qu'il cause aux parents, en signant plusieurs excuses et platitudes, même s'il continue de parler. Les tests ont indiqué que SCP-2118-01 doit être pré-pubère âgé de moins de 18 ans au moment du décès (des tests ultérieurs ont indiqué que ce n'est pas l'âge biologique, mais l'âge légal, par lequel SCP-2118-01 définit un "enfant".)

En règle générale, les mots et les sons simulés par SCP-2118 sont compatibles avec les derniers mots / sons de SCP-2118-01. On ignore, à ce stade, comment SCP-2118 peut imiter avec précision les sons de noyade, d'asphyxie ou de formation de cloques dans la cavité de la gorge. Il est à noter que le visage de SCP-2118 garde un regard de contrition pendant que les sons sont imités, malgré le caractère parfois violent de la mort de SCP-2118-01.

Interview 2118-01 :

Interviewé : SCP-2118, Dr. Danvers traduit

Interviewer : Dr. Lavoie et Dr. Wu

Avant-propos : Interview initiale du Dr. Lavoie, psychologue, et du Dr. Wu, les principaux chercheurs en charge de SCP-2118. Toutes les déclarations traduites de SCP-2118 seront entre crochets.

<Début de l'enregistrement>

Dr. Lavoie : Bonjour, SCP-2118.

SCP-2118 : [Ce n'est pas mon nom, mon nom est █████.]

Dr. Lavoie : Pour des raisons pratiques, vous êtes maintenant SCP-2118. Comprenez-vous où vous êtes?

SCP-2118 : [Une sorte de laboratoire scientifique.]

Dr. Lavoie : Oui. Comprenez-vous pourquoi vous êtes ici ?

SCP-2118 : [J'ai fait quelque chose de mal.]

Dr. Lavoie : Pourquoi croyez-vous que vous ayez fait quelque chose de mal ?

SCP-2118 : [Parce qu'à chaque fois que je parle, les gens se mettent en colère. Est-ce à cause de la femme qui m'a frappée avec son sac à main ? Je suis désolée. Puis-je rentrer chez moi ?]

Dr. Wu : Abrégez, Lavoie.

Dr. Lavoie : Oui, très bien. SCP-2118, ici, c'est votre maison maintenant. Nous sommes ici pour vous étudier et voir pourquoi cela met les gens en colère lorsque vous parlez.

SCP-2118 : [C'est parce que je parle comme leurs bébés.]

Dr. Lavoie : Pardon ?

SCP-2118 : [C'est ce que maman dit. Lorsque je parle, je parle comme leurs bébés, et cela les rend tristes et en colère. Pardon. Je ne le veux pas.]

Dr. Lavoie : SCP—

SCP-2118 : [J'ai collé ma bouche une fois mais j'ai du aller à l’hôpital lorsqu'elle n'a pas voulu se rouvrir. Est-ce que vous avez de la colle ? De la colle spéciale ?]

Dr. Lavoie : Nous n'allons pas te coller la bouche.

SCP-2118 : [Est-ce que je vous ai mis en colère ? Pardon. Arrêtez de me parler s'il vous plait.]

Dr. Wu : Est-ce que l'on peut s'arrêter là ?

<Fin de l'enregistrement>

Interview 2118-09 :

Interviewé : SCP-2118, Mme. ████████ traduit

Interviewer : Dr. Lavoie et Dr. Wu

Avant-propos : Interview avec D-3498, un homme caucasien de 27 ans reconnu coupable du meurtre au deuxième degré de sa femme et de sa fille de trois ans. Toutes les déclarations traduites de SCP-2118 seront entre crochets.
<Début de l'enregistrement>

<D-3498 entre ; SCP-2118 commence à trembler lorsque D-3498 s’assied. SCP-2118 ne parle pas pendant 35 secondes.>

Dr. Lavoie : SCP-2118 ? Êtes-vous—

SCP-2118 : [Je suis désolé pour ce que je suis sur le point de faire.]

<SCP-2118 commence brusquement à hurler (121 dB) d'une voie aiguë appartenant probablement à SCP-2118-01, maintenue pendant 5 secondes.>

SCP-2118 : Papa ! Papa, aide moi ! Papa!

D-3498 : C'est quoi ce bordel ?

SCP-2118 : Papa ! Papa ! [Pardon, pardon, je ne le veux pas, pardon.]

<D-3498 commence à être visiblement perturbé, et se lève pour partir. La voix de SCP-2118 se coupe et est remplacée par des gargouillis et des dépressions de la gorge cohérents avec le fait de se racler la gorge pour respirer. D-3498 commence à se débattre avec ses liens et, comme cela ne fonctionne pas, se tourne vers SCP-2118.>

D-3498 : Ta gueule salope ! Salope ! Ce n'est pas ta voix !

<D-3498 se jette contre ses liens en direction SCP-2118 et les Agents M██████████ et C█████ sont appelés, faisant sortir D-3498 pour son élimination.>

Dr. Wu : Merci, SCP-2118. Vous allez être reconduit à votre cellule maintenant.

SCP-2118 : Maman ?

<La voix de SCP-2118 a changé pour celle d'un jeune garçon, approximativement 8 ans. L'Agent M██████████ arrête d'assister l'Agent C█████ et regarde SCP-2118 à la place.>

SCP-2118 : Maman, j'ai froid. Ma poitrine me fait mal. Mes doigts me font mal aussi. [Pourquoi ?]

Dr. Lavoie : Pouvez-vous me dire quelle est cette voix ?

<SCP-2118 ne répond ni physiquement, ni verbalement, et regarde l'Agent M██████████ à la place.>

SCP-2118 : J'ai si froid, Maman. Où es-tu ? Où es-tu partie ? Maman ! [Comment as-tu pu ?]

Dr. Wu : Sortez. Sortez tout de suite.

<Son d'une brève altercation physique, SCP-2118 pleure (25 dB), une porte claque.>

<Fin de l'enregistrement>

Discours de clôture : L'Agent M██████████ a été suspendue en attendant une enquête de la police. - Dr. Wu

Interview 2118-12 :

Interviewé : SCP-2118

Interviewer : Chercheur Anselman

Avant-propos : Interview non-autorisée entre SCP-2118 et le chercheur Anselman, enregistrée par vidéo. Le chercheur Anselman n'est pas assigné à ce SCP. Toutes les déclarations traduites de SCP-2118 seront entre crochets.

<Début de l'enregistrement>

<À 23:45, la caméra de sécurité détectrice de mouvement 72 détecte le chercheur Anselman, qui approche la vitre de la cellule de SCP-2118. Le chercheur Anselman regarde SCP-2118 dormir pendant un moment, et commence à tapoter la vitre. SCP-2118 reste endormi 96 secondes, se réveillant seulement lorsque le chercheur Anselman commence à frapper contre la vitre.>

Chercheur Anselman : SCP-2118 ? SCP-2118. Réveille-toi.

SCP-2118 : [Vous n'êtes pas censé être ici.]

<SCP-2118 commence à trembler, indiquant l'approche de SCP-2118-01. Après 32 secondes, SCP-2118 commence à parler comme un homme adolescent.>

SCP-2118 : Papa ? [Pourquoi est-ce que vous me faites faire ça ?]

Chercheur Anselman : Dewey ?

SCP-2118 : J'ai peur, papa.

Chercheur Anselman : Ne le sois pas. Tu te manifestes dans la voix de SCP-2118, elle—

SCP-2118 : Qu'est-ce qui arrive lorsqu'on meurt ?

Chercheur Anselman : Quoi ?

<Les mouvements de SCP-2118 sont moins fluides et plus nerveux ; ce qui montre visiblement sa colère et sa détresse.>

SCP-2118 : Non, je sais, mais je pensais que tu aurais pu avoir une idée. Avec ton travail et tout ça. [Vous pensiez vraiment que vous pouviez lui parler ?]

Chercheur Anselman : Dewey, tu es mort. Tu es supposé savoir ce qui arrive lorsque l'on…

SCP-2118 : Ça va, papa. Ça va vraiment. Je t'aime. [Il est mort. Ils sont tous morts. Je ne peux pas être lui pour vous. Je ne peux être personne.]

<Le chercheur Anselman commence à pleurer et s'agenouille en face de la vitre, regardant le sol. SCP-2118 se lève et approche de la vitre, en le regardant.>

Chercheur Anselman : Je suis désolé de n’avoir pas pu t'aider plus tôt.

SCP-2118 : [Je déteste cet endroit ! Je déteste cet endroit !] Papa ? Papa, Je—

<La caméra de sécurité 03, dirigée vers la porte nord-ouest menant dans le couloir contenant la cellule du SCP-2118, s'active. Le Dr Wu entre et, en voyant le chercheur Anselman interagir avec SCP-2118, cesse de bouger et regarde la scène. SCP-2118 commence à imiter des halètements et une difficulté à respirer tout en maintenant son regard, bien que son expression soit maintenant plus triste que fâchée. Après 58 secondes, le bruit s'efface et SCP-2118 se calme, toujours regardant le chercheur Anselman.>
SCP-2118 : [Je ne peux pas vous aider.]

<Le chercheur Anselman reste là où il est pendant 3,5 minutes, puis se tient debout et sort du champ de vision de la caméra 72, en vue de la caméra 03. SCP-2118 reste où il est.>

Dr. Wu : Allez, Anselman. Tu vaux mieux que ça.

Chercheur Anselman : Je sais. Je suis désolé.

<Le Dr Wu escorte le chercheur Anselman. SCP-2118 appuie son front contre le verre, en regardant où la caméra 03 confirme que le chercheur Anselman se tenait debout. Après 5 minutes d'inactivité, la caméra 72 s'éteint.>

<Fin de l'enregistrement>

révision de page: 9, édité la dernière fois: 16 Jun 2017 18:13
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website