nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2222 Meschk-Mernanschordbtoum-VordhosbnV7
EuclidSCP-2222 Meschk-Mernanschordbtoum-VordhosbnV7Rate: 125
SCP-2222
Airlock4.jpg

Capture d'écran des bandes de surveillance montrant ████ ██████████ avant son piégeage accidentel à l'intérieur de SCP-2222 pendant une interaction non-autorisée. Le devenir de la combinaison spatiale demeure inconnu.

Objet # : SCP-2222

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les agents de la Fondation infiltrés dans l'████ (██████████████ ████████ █████████ ████████) ont été transférés et basés sur l'Unité Orbitale-09 en tant que personnel qualifié de la station. Le personnel est constitué de quatre trois (3) agents de la Fondation, préalablement et intensivement entraînés à l'expérimentation/analyse dans l'unique optique du confinement de SCP-2222. Les transmissions provenant de l'████ doivent être interceptées et détournées par des agents de la Fondation entraînés à la linguistique et aux interprétations vocales au sein du Commandement 2.

Les portes hermétiques de SCP-2222 doivent rester scellées sauf aux fins d'expérimentation et/ou d'analyse. Aucune interaction interne n'est permise à l'intérieur de SCP-2222 pendant une analyse ; les analyses visuelles et/ou auditives sont permises depuis l'extérieur de SCP-2222 après une ouverture manuelle. Les expérimentations requièrent le lâcher d'un nombre indifférent de Rattus rattus à l'intérieur de SCP-2222, leur approvisionnement étant actuellement assuré par le laboratoire de l'Unité. Les entités émergeant de SCP-2222 doivent être transférées dans une zone stérile adaptée où de plus amples expérimentations et analyses relatives à leurs caractéristiques comportementales, physiques et anormales peuvent être menées avant élimination. Les entités doivent être éliminées par la diffusion de raticides gazeux.

À la suite de l'Incident 2222-REF#209, toute indication de fascination ou d'obsession à propos de SCP-2222 de la part de membres du personnel de l'Unité doit être rapportée au Commandement-2, où un remplacement temporaire/permanent du membre du personnel en question peut être décidé. Une obsession complète du personnel à propos de SCP-2222 doit résulter en une isolation immédiate de l'Unité Orbitale-09, où la Force d'Intervention Spatiale Armée de Réaction Rapide 01 peut être appelée. Des forces de réaction urgente additionnelles doivent être stationnées au Commandement-2 et doivent être dépêchées dans l'éventualité où un membre du personnel de l'Unité devait devenir obsolète (voir l'Exploration III pour plus de détails).

Description : SCP-2222 est un sas composé de deux (2) portes encastrées opaques hermétiques et une chambre cylindrique (de 3,6 m de diamètre) au sein de la station spatiale ████-████████-█ (désignée Unité Orbitale-09). Les tentatives de surveillance de SCP-2222 depuis son intérieur lorsque les deux portes hermétiques sont fermées, telles que le placement de systèmes de surveillance intérieurs, de sondes de pression ou de radios à l'intérieur de la chambre ont échoué en raison d'apparents dysfonctionnements. En conséquence, aucun moyen d'observation de SCP-2222 depuis l'intérieur n'est possible, à l'exception de sa réouverture via contrôle électronique.- RÉVISION : ██/██/████ - Voir l'Incident 2222-REF#209 pour plus d'informations.

Les organismes pénétrant dans SCP-2222 sont immédiatement sujets à des effets anormaux. Lors de l'entrée depuis l'intérieur de l'Unité Orbitale-09, la porte hermétique intérieure se scellera et piégera l'organisme. SCP-2222 restera scellé pendant approximativement trois (3) minutes avant la réouverture de la porte et la réémergence de l'organisme. Les tentatives d'ouvrir manuellement l'une des deux portes hermétiques durant cette période échoueront invariablement. L'entrée dans SCP-2222 depuis l'extérieur de l'Unité Orbitale-09 n'a pas encore été tentée.

Lors de la réémergence, les organismes exhibent une éversion organique et structurelle complète. Les organismes demeurent vivants malgré les altérations théoriquement fatales à leurs formes physiques. Les sujets humains affectés sont capables de communication par la vocalisation de mots individuels à l'envers ; comme observé au cours de l'Incident 2222-01, les sujets semblent physiquement incapables de vocaliser des mots individuels sous une forme standard intelligible sans que l'on ne doive leur demander. En conséquence, la communication immédiate s'est révélée impossible en raison de l'incompréhension. Malgré ceci, la lecture d'interviews enregistrés à l'envers a déterminé avec succès la signification des vocalisations individuelles. Les vocalisations individuelles des organismes conscients tels que Rattus rattus exhibent également cette altération.

Incident 2222-01 : ██/██/████ : Interview avec le premier sujet de la Fondation affecté à la suite de l'acquisition initiale de SCP-2222 (voir Document 2222-667DL pour plus de détails). Le sujet est ████ ██████████, un ancien agent de niveau 4 qualifié en ingénierie. Les altérations physiques sont observées pour la première fois à la suite de l'interaction et du piégeage accidentel de ████ ██████████ à l'intérieur de SCP-2222 durant une analyse de son intérieur. Les vocalisations individuelles de ████ ██████████ sont à l'envers pour faciliter leur compréhension. Il est à noter que le Dr. █████ ne pouvait comprendre ████ ██████████ pendant l'interview. La documentation audio originale non-modifiée [NDT : et non traduite] peut être trouvée ici :

Interviewé : ████ ██████████
Intervieweur : Dr. █████

<Début de l'enregistrement>

Dr. █████ : Que s'est-il passé dans le sas ?
████ ██████████ : Ébloui. Aveuglé. Mal.
Dr. █████ : Avez-vous remarqué quelque chose d'inhabituel ?
████ ██████████ : [Opine] Oui.
Dr. █████ : Bien. Qu'est-ce qui vous a rendu comme ça ?
████ ██████████ : Choses. Venues. Déchiré. Poignardé. Rigolé.
Dr. █████ : Avez-vous entendu quelque chose ?
████ ██████████ : Oui. Rires. Disaient. Défectueux. Imparfait. Inférieur. Faible.
Dr. █████ : Vous souvenez-vous de qui vous êtes ?
████ ██████████ : Oui. ████.
Dr. █████ : Pouvez-vous me dire votre nom à l'envers ?
████ ██████████ : ████ [sic].
Dr. █████ : Merci. Est-ce qu'autre chose d'anormal s'est produit ?
████ ██████████ : Oui. Pris. Moi. Soleil. Feu. Mal.
Dr. █████ : Êtes-vous souffrant ?
████ ██████████ : Mal.
Dr. █████ : Bien. Une dernière question avant que je ne vous délivre de vos souffrances. Y avait-il des entités dans le sas pendant votre exposition ?
████ ██████████ : Oui. Déjà. Dit. Alien. Extra- [S'effondre d'épuisement]
Dr. █████ : Oh, mon Dieu- Euh, OK, les gars. Relevez-le. Amenez-le au labo pour un dernier diag avant de l'achever.
Agent ████████ : Il dit quelque chose, monsieur.
████ ██████████ : Merci. Aime. Espace. [Perd conscience]

<Fin de l'enregistrement>

████ ██████████ fut promptement éliminé avant son éjection par un autre sas. Il est à noter que l'interaction de ████ ██████████ avec SCP-2222 n'avait pas été autorisée.

Addendum 2222-01 : ██/██/████ : Cinq (5) minutes immédiatement après l'Incident 2222-01. L'analyse et la dissection posthumes du cadavre de ████ ██████████ révélèrent de complexes inscriptions textuelles sur les couches de l'épiderme. Additionnellement, plusieurs lacérations et contusions sur ces mêmes couches indiquèrent une éversion forcée à partir de la zone génitale. Le contenu des inscriptions est le suivant :

tiaté'c tnasuma
xueim euq sel star
sulp ed star
no tuev sed semmoh
iuq tse el niahcorp ?

Les recherches relatives aux effets anormaux de SCP-2222 doivent être reprises par le personnel de l'Unité. Reclassé sapiens le ██/██/████.

Addendum 2222-02 : À la suite des évènements documentés lors de l'incident sus-mentionné, le Commandement-2 a émis une demande formelle visant à ce que le personnel de l'Unité bénéficie d'examens mensuels et d'une assistance à distance pour leur bien-être psychologique.

Refusé. L'entraînement préliminaire devrait suffire. Si des problèmes psychologiques apparaissent et persistent, je superviserai personnellement le remplacement du personnel en question. - O5-█.

Incident 2222-REF#209 : Les évènements suivants se sont déroulés entre le ██/██/████ et le ██/██/████ à la suite de la réussite d'une surveillance intérieure de SCP-2222 après que des caméras numériques portables n'aient pas connu de dysfonctionnement à l'intérieur de la chambre. Les informations précédentes justifiaient entrée et exploration à l'intérieur de SCP-2222, conduites par sept (7) membres de Classe-D transférés sur l'Unité Orbitale-09 après administration préliminaire d'un sédatif, aux côtés de cinq (5) agents de la Fondation de Niveaux 4-5 responsables de l'entretien et de la sécurité de l'Unité en liaison avec les membres de Classe-D. Le personnel habituel de l'Unité a bénéficié d'une permission temporaire, et une panne à long terme du signal à travers l'intégralité de l'████ a été provoquée afin de maintenir l'indétectabilité de la force d'urgence transférant le personnel. Il est à noter que les membres de Classe-D n'ont pas été informés des effets anormaux de SCP-2222 préalablement à leur exposition.

Les documents suivants sont réservés au personnel de niveau 4 ou supérieur. Toute tentative injustifiée ou non autorisée d'accès à ces documents initialisera l'administration d'un Amnésique d'Ordre-6 conçu afin de précipiter une rétrogradation et/ou une radiation de la Fondation SCP. Ne tentez pas de poursuivre sans l'autorisation de sécurité subordonnée.


SCP-2222-REF#209 Registre du Personnel Temporaire :

Agent Josef ██████████ Eine (TAC) [NvQuatre]
Agent ████ ████-█████ White (TAC) [NvQuatre]
Directeur ██ █████████ Kauffman (TAC) [NvCinq]
O5-█ [NvOhCinq]
Directeur █████ ██████ ███ [NvCinq]
D-82111 [NvDispensable] (Éliminé)
D-72892 [NvDispensable] (Éliminé)
D-02928 [NvDispensable]
D-90123 [NvDispensable] (Éliminé)
D-46400 [NvDispensable] (TAC) [Les personnels Superviseurs peuvent consulter le Document ████-REF#████]
D-73714 [NvDispensable] (TAC)
D-12935 [NvDispensable] [Les personnels Superviseurs peuvent consulter le Document ████-REF#████]

SCP-2222-REF#209 Précédent Registre du Personnel Non-Temporaire :

Docteur Hans ████ █████ [NvQuatre]
Docteur ████████ ████ █████ Durden [NvQuatre]
Agent Imelda ████ ████████ [NvTrois]
████ ██-███ ██████████ [NvQuatre] (Éliminé)


D-82111 est placé à l'intérieur de SCP-2222, équipé avec une (1) lampe électronique à longue autonomie et une (1) caméra numérique émettant directement vers le Commandement de l'Unité, administré par O5-█. D-82111 entre dans SCP-2222 sur demande, et la porte hermétique interne de SCP-2222 se ferme automatiquement comme prévu.

<Début de transcription>

Agent Eine : Allumez votre torche s'il vous plaît.
D-82111 : Ouais.

[L'intérieur de SCP-2222 est éclairé. Aucune différence visuelle relevée.]

Agent Eine : Veuillez ne pas bouger jusqu'à nouvel ordre.

[TRANSCRIPTION ÉDITÉE POUR CONCISION]

Agent Eine : Nous distinguons un son d'éraflure de métal. Confirmez s'il vous plaît.
D-82111 : J'entends rien de spécial.
Agent Eine : Noté. Veuillez nous informer si vous voyez ou entendez quoi que ce soit de significatif.

[TRANSCRIPTION ÉDITÉE POUR CONCISION]

D-82111 : C'était quoi ça ?
Agent Eine : Veuillez élaborer.
D-82111 : La fenêtre. Regardez ça.

[D-82111 réajuste le focus de sa caméra frontale vers une fenêtre de la porte hermétique extérieure. Il est à noter que la porte hermétique extérieure de SCP-2222 ne possède pas de fenêtre.]

Agent Eine : Première anomalie visuelle et/ou spatiale notée. Approchez-vous de la fenêtre s'il vous plaît.
D-82111 : Non, mec. Non, mec, je ne-
Agent Eine : Approchez-vous de la fenêtre.
D-82111 : Vous ne voulez pas voir ce qu'il y a de l'autre côté de cette fenêtre.
Agent Eine : Pardon ?
D-82111 : Non. Non.
Agent Eine : D-82111, veuillez expliquer votre situation actuelle.
D-82111 : Non. Pots. [La voix de D-82111 indique des difficultés de vocalisation]

[D-82111 enlève manuellement la caméra numérique de son support frontal avant de la tourner vers lui-même. Les traits faciaux de D-82111 exhibent des blessures extrêmes consistantes avec celles observées lors de l'Incident 2222-01, la chevelure de D-82111 apparaît vigoureusement tirée depuis la racine, tandis que la couche épidermique couvrant le cuir chevelu est étirée et craquelée, révélant le point d'origine de l'éversion épidermique. D-82111 lâche la caméra apparemment suite à un traumatisme physique massif, laissant apparaître sur le flux vidéo la fenêtre précédemment évoquée, désormais ouverte. Le cosmos et la haute atmosphère terrestre sont visibles à travers la fenêtre. Les analyses confirment la présence d'une forme amorphe éclipsant momentanément la vue sur l'extérieur. Les analyses audio de l'enregistrement joué à l'envers confirment que D-82111 est nauséeux.]

Agent Eine : D-82111, veuillez réinstaller et reconnecter la caméra à votre support frontal.
D-82111 : [Révélé par une lecture à l'envers] Riez tant que vous voulez. Allez, riez.
Agent Eine : Note : premiers effets anormaux observés. Me comprenez-vous, D-82111 ?
D-82111 : [Révélé par une lecture à l'envers] Allez-y. Déchirez-moi en lambeaux. Ouais, riez, riez ! Continuez, enculés d'aliens ! Tuez-moi ! Tuez-moi ! Maintenant ! Prenez-moi. Allez-y !
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Souffre.
D-82111 : [Révélé par une lecture à l'envers] Attendez. Non. Non ! Pas là. Vous ne pouvez pas ! Tout mais p-
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Souffre. Prends.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Oui. Allons-y. Souffre.
D-82111 : [Révélé par une lecture à l'envers] Non. Stop. Je suis moins que rien. C'est vous qui l'avez dit. Je ne vaux rien. Laissez-moi. Laissez-moi ! Ou tuez-moi ! Faites ce que vous voulez, découpez-moi, pour l'amour de Dieu ! Mais pas-

[L'image se fige]

<Fin de transcription>

D-82111 émergea de SCP-2222 de la manière habituellement observée, exhibant une éversion épidermique totale, ainsi que des brûlures du second degré présentes sur toutes les couches de peau. D-82111 fut dénué de parole et de vue suite à son émergence et fut rapidement euthanasié avant d'être éjecté dans l'espace. Les inscriptions textuelles sur les couches supérieures de l'épiderme étaient les suivantes :

sulp sulp d'semmoh
no a nioseb ed sulp d'semmoh
sel semmoh tnos seriassecén ua tnemessitrevid
sed semmoh selbarésim

D-72892 est déplacé vers SCP-2222 de la même manière que lors de l'exploration précédente, pareillement équipé d'une (1) lampe électronique à longue autonomie et d'une (1) caméra numérique émettant directement vers le Commandement de l'Unité. D-72892 s'est également vu confier une série de questions préalablement établies à poser à/aux habitant(s) de SCP-2222 en personne, afin de déterminer le but et la source des propriétés anormales de SCP-2222.

<Début de transcription>

D-72892 : Euh, je lis simplement ça à haute voix ?
Directeur Kauffman : Activez votre torche d'abord. Et oui, veuillez lire. Quand je vous le demande.
D-72892 : D'accord. Désolé.
Directeur Kauffman : Lisez la question 1 à haute voix, s'il vous plaît.
D-72892 : "Ici D-72892 parlant au nom de la Fondation SCP. Veuillez indiquer la raison de votre présence dans le sas de l'Unité Orbitale-09."

[Aucune réponse n'est audible sur l'enregistrement]

Directeur Kauffman : C'était quoi ce putain de bruit sourd ? [Aux observateurs du Commandement] Vous l'avez entendu ? Nom de Dieu. J'en ai encore les oreilles qui bourdonnent. Vraiment atroce.
D-72892 : Je n'ai rien entendu. De quoi vous parlez, mec ?
Directeur Kauffman : Un cri distordant a été perçu sur le flux audio. Veuillez lire la seconde question à haute voix, 72892. Jésus-Marie-Joseph.
D-72892 : "Qui êtes-vous, et que représentez-vous ?"

[Aucune réponse n'est audible sur l'enregistrement]

Directeur Kauffman : Prévenez-nous si vous voyez ou entendez quoique ce soit d'important.
[Pas de réponse de D-72892. L'image a de plus en plus de grain.]
Directeur Kauffman : D-72892 ?
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] Ils sont là pour être divertis.
Directeur Kauffman : Quoi ?
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] Vous m'avez entendu, putain d'hypocrite ?
Directeur Kauffman : [Au personnel du Commandement] Quand on en aura fini, lisez chaque vocalisation de D-72892 à l'envers.
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] On est tous hypocrites. Pourquoi tu ne viens pas nous rejoindre ? Mêle-toi à la fête. On peut être hypocrites tous ensemble. Toi, moi, et eux. Tous les six.

[Le flux visuel de D-72892 est momentanément éclipsé par une forme amorphe pendant approximativement deux (2) minutes. Durant cette période sont audibles des vocalisations humaines correspondant à une régurgitation. L'image à l'issue de ces deux minutes montre un D-72892 émacié debout dans SCP-2222. Les traits faciaux de D-72892 exhibent une semi-éversion centrée autour de la cavité nasale de droite, s'étendant jusqu'à l'oreille droite, exposant une masse musculaire rompue et la mâchoire ; les traits faciaux de la moitié gauche restent intacts. D-72892 s'adresse à la caméra, maintenant un contact visuel direct avec le Directeur Kauffman malgré l'absence de flux bidirectionnel]

D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] Maintenant. Tu vois ce que c'est d'être hypocrite ? Venez donc, Directeur. Venez. Ouvrez le sas. Ça marchera, parce qu'ils voudront que ça marche.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Non. Meilleure. Idée.
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] C'est quoi ? Vous voulez qu'ils- Oh. Je dois vous féliciter, <[Inconnu : Oudjn ? Oudjin ? Oudgin ?]>, c'est du génie.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Bien. Dites.
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] C'est vous le chef. Hé, Kauffman. Ouais. T'es plus invité à la fête. Ils ont bien mieux en réserve pour toi. C'est juste entre nous pour l'instant.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Faux. Pas. Invité.
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] Attendez. Mais-
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Prendre. Étoile. Pas. Invité.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Oui. Prendre.
D-72892 : [Révélé par une lecture à l'envers] Non. Non ! Arrêtez ! Arrêtez, il y- [D-72892 s'étouffe continuellement pendant une minute, avant que les flux audio et vidéo ne souffrent de dysfonctionnement.]

<Fin de transcription>

D-72892 réémergea de SCP-2222 sous la forme d'une masse désordonnée et animée de chairs et viscères humaines carbonisées et noircies. Les analyses posthumes après euthanasie contrôlée révèlent une éversion complète de l'épiderme comme prévu. Aucune inscription textuelle ne fut documentée, et le Directeur Kauffman renonça volontairement à son poste de communicateur.

D-02928 est placé dans SCP-2222 trois (3) jours après l'Exploration II, ce délai ayant servi au personnel temporaire de l'Unité à préparer et arranger un stratagème préliminaire pour l'Exploration III. D-02928 a la responsabilité de documenter des preuves visuelles de l'/des habitant(s) de SCP-2222 afin de mieux établir les caractéristiques physiques et comportementales des entités. La caméra frontale de D-02928 est complétée par un dispositif photographique numérique indépendant programmé pour prendre une (1) photographie toutes les vingt (20) secondes.

<Début de transcription>

Agent White : Veuillez attendre les instructions.
D-02928 : D'accord, ça marche.

[Première photographie prise. L'analyse postérieure ne révèle aucune anomalie spatiale/visuelle à l'intérieur de SCP-2222.]

Agent White : Éteignez votre torche pour que le flash de l'appareil photo soit plus efficace.
D-02928 : Ce ne serait pas mieux de le désactiver ?
Agent White : Non, c'est programmé.
D-02928 : Bien. Ouais, bien.
Agent White : Pouvez-vous toujours voir l'intérieur de SCP-2222 ?
D-02928 : Non, il fait nuit noire.
Agent White : Bien. Vous allez avoir bes-

[Une panne de communication entre D-02928 et le Commandement de l'Unité se produit. Les systèmes de communication auxiliaires commencent à fonctionner après une période de deux (2) minutes, pendant laquelle il est présumé que D-02928 est resté à l'intérieur de SCP-2222. Une fois la communication restaurée, le flux visuel de D-02928 dépeint l'intérieur de SCP-2222 étant la proie des flammes, sans que D-02928 ne soit visible où que ce soit. La porte hermétique extérieure de SCP-2222 est observée s'ouvrir bien que les moniteurs de surveillance extérieure de l'Unité Orbitale-09 les montrent explicitement fermées au même moment1. Au-delà de la porte hermétique extérieure est visible une région spatiale incohérente avec toute région actuellement documentée comprenant, également visible, une entité stellaire amorphe vaguement linéaire ressemblant à une nébuleuse de couleur violette. D-02928 est observé émerger depuis l'extérieur de SCP-2222 et rentrer à l'intérieur de SCP-2222 malgré les conditions spatiales théoriquement fatales. D-02928 reprend hâtivement la caméra avant de s'adresser en personne au Commandement de l'Unité.]

D-02928 : Voyez-vous ça ?
Agent White : Mon Dieu. Oui, nous le voyons. Qu'est-ce que c'est ?
D-02928 : C'est- C'est… Regardez, ils sont en train de préparer. C'est pourquoi ils ne m'ont pas tué. J'expliquerai une fois sorti.
Agent White : Excusez-moi ? Non, expliquez maintenant.
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Non. Rien. Expliquer.
D-02928 : N- Ne- Ne vous approchez pas !
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Ordure.
D-02928 : Ouais. Ouais, c'est ça, arrière, connard ! Va t-
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Silence.
<Fin de transcription>

SCP20002.png

Image_07

SCP20003.png

Image_03

SCP20001.png

Image_01

D-02928 émergea ensuite de SCP-2222 sans déficiences physiques résultant de l'expérience. Toutefois, D-02928 exhiba une totale inaptitude à la communication orale, écrite ou autre avec les autres membres de personnel, les ignorant totalement. D-02928 fut immédiatement transporté vers l'aire d'hébergement temporaire des Classe-D de l'Unité Orbitale-09, dans laquelle il passa le reste de son temps avec le personnel de l'Unité avant d'être réaffecté au Secteur-19. Un total de neuf (9) photographies a été pris pendant l'exposition de D-02928 à SCP-2222, dont six (6) apparaissent corrompues en raison de dommages matériels. Les trois photographies restantes sont incluses ci-contre :

D-90123 est placée à l'intérieur de SCP-2222 sur ordre, avec un équipement similaire à celui de l'expérience précédente. Il est à noter que D-90123 montrait une forte fascination à l'égard de SCP-2222, ladite fascination augmentant exponentiellement avec les effets de SCP-2222 sur ses prédécesseurs ; il est à noter que D-90123 n'avait pas été informée du devenir desdits prédécesseurs, à l'exception de D-02928 (voir l'Exploration III pour plus de détails). La fascination de D-90123 pour SCP-2222 était partagée avec D-46400 (voir l'Exploration VI pour plus de détails), qui exhibait une forme plus légère de cette fascination. Il est également à noter que le vocabulaire de D-90123 apparaissait s'enrichir significativement au cours de son exposition à SCP-2222.

<Début de transcription>

[Suite à une incompréhension entre D-90213 et O5-█, seul le flux audio est activé.]
D-90123 : C'est- C'est incroyable. Cette pure beauté me laisse infiniment muette. Je ne peux-
O5-█ : Activez le flux vidéo.
D-90123 : Oui, évidemment. Vous devez voir ça.

[Le flux visuel de D-90123 est activé, allumant ainsi les écrans de l'Unité, représentant l'intérieur habituel de SCP-2222, sans anomalie visuelle/spatiale visible.]

O5-█ : Nous ne percevons rien d'incongru.
D-90123 : C'est parce que vous n'êtes pas ici avec moi, [DONNÉES SUPPRIMÉES] [La manière par laquelle D-90123 a pu connaître le patronyme de O5-█ est inconnue]. Un simple caméscope ne peut dépeindre ce qui se trouve vraiment ici.
O5-█ : Dans ce cas, D-90123, qu'est SCP-2222 ?
D-90123 : SCP-2222 est un sas composé de deux portes encastrées opaques hermétiques et une chambre cylindrique de 3,6 m de diamètre au sein de la station spatiale ████-████████-█, désignée Unité Orbitale-09. Les tentatives de surveillance de SCP-2222 depuis son intérieur-
O5-█ : Assez. Arrêtez de réciter la documentation officielle.
D-90123 : Exactement, monsieur. Réciter. Réciter est l'acte de répéter quelque chose, spécifiquement sous forme d'une réitération plus claire et précise. Ce que vous ne m'avez pas permis de faire, [DONNÉES SUPPRIMÉES], c'est terminer. Donc, s'il vous plaît, permettez-moi de réciter.
O5-█ : Comment- Pourquoi savez-vous-
D-90123 : [Révélé par une lecture à l'envers] SCP-2222 n'est pas SCP-2222. La traduction phonétique universelle le désigne <[Inconnu : Mech-mumance-cord-butoum-forte-hosbaine-vei-seip ?]>, et, fondamentalement, il s'agit d'une télévision. Alors, souriez. Vous êtes fi-

[Le flux audio dysfonctionne et se désactive. Le flux vidéo exhibe des distorsions et déchirures significatives causées par un moyen inconnu, cependant le visuel reste discernable ; le support frontal de la caméra de D-90123 est enlevé involontairement, révélant SCP-2222 selon un angle différent, avec le torse de D-90123 en vue. Les bras de D-90123 sont étendus, ses mains exécutant plusieurs gestes incompréhensibles. D-90123 est abruptement attirée sur le côté avec une force extrême, rentrant en collision avec plusieurs protubérances et composants mécaniques, empalant simultanément son abdomen et son lobe frontal gauche avant qu'elle ne subisse une éversion épidermique complète durant six (6) secondes. D-90123 est observée enlever les deux protubérances empalant son corps avec force, se tournant afin de s'adresser à un individu inconnu. D-90123 parle pendant environ trente (30) secondes avant l'activation du flux audio auxiliaire]

D-90123 : [Révélé par une lecture à l'envers] -emble bien. Maintenant je suis prête. En voulez-vous plus ? Êtes-vous divertis ?
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Oui.
D-90123 : [Révélé par une lecture à l'envers] Le meilleur spectacle que vous n’ayez eu depuis un moment, hein ?
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Oui.
D-90123 : [Révélé par une lecture à l'envers] Vous en voulez plus ?
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Veux.
D-90123 : [Révélé par une lecture à l'envers] Alors emmenez-moi. Emmenez-moi là-bas. Je vous promets que je serai bien. Et votre prochain invité sera encore mieux.

<Fin de transcription>

À l’instar de D-72892, D-90123 réémergea sous la forme d'une masse désordonnée de chairs carbonisées et noircies, la seule différence notable étant l'incapacité à se déplacer. Malgré cela, la respiration et le rythme cardiaque de D-90123 continuèrent, et elle fut immédiatement éliminée avant son éjection dans l'espace.

ACCÈS REFUSÉ. NE PAS RÉDUIRE CE BLOC DÉPLIANT DANS LES TRENTE (30) SECONDES PRÉCIPITERA L'ADMINISTRATION IMMÉDIATE D'UN AMNÉSIQUE PAR VOIE AÉRIENNE. ACCÈS REFUSÉ.

À la suite des évènements impliquant D-46400, D-73714 est involontairement détenu et placé à l'intérieur de SCP-2222 trois (3) heures directement après l'évacuation assistée de O5-█. D-73714 est équipé d'un équipement identique à celui fourni à D-46400.

<Début de transcription>

[D-73714 observe les restes macérés de D-46400]

D-73714 : C'était qui lui ? Où est l'autre Classe-D ? Merde, il s'est passé quoi ici, hein ? Pourquoi vous ne me dites pas qu'est-ce que c'est que ce bordel, bande de cons ?
Agent White : Nous n'y sommes pas autorisés. Calmez-vous s'il vous plaît. Désobéir nous obligera à vous éliminer.
D-73714 : J'en ai rien à foutre !
Agent White : Restez où vous êtes. Arrêtez de vous exciter.
D-73714 : Arrêter de m'exciter ? Je peux "m'exciter" autant que je veux. Vous m'enfermez là pendant deux semaines, vous me donnez de la bouffe avariée à manger- J'ai rêvé d'être un astronaute quand j'étais petit, mais maintenant- Maintenant, vous débarquez et me traitez comme de la merde. Comme moins que rien. J'espère que vous êtes contents. J'espère que vous

[TRANSCRIPTION ÉDITÉE POUR CONCISION]

D-73714 : Vous m'avez entendu ? Vous m'avez entendu, merde ? J'espère que vous allez pourrir en enfer ! Tous ! Toi, Eine, Kauffman, et le poltron qui s'est barré !
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Vous. Voulez. Pourris ?
D-73714 : [D-73714 s'adresse à un individu hors champ] Qu'est-ce que- c'est que ce bordel ?
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Dit. Voulez. Pourris ?
D-73714 : Je-
[INCONNU] : [Révélé par une lecture à l'envers] Eux. Pourris ?
D-73714 : Ouais. Ouais, je veux qu'ils pourrissent.

[DONNÉES SUPPRIMÉES]
[DONNÉES SUPPRIMÉES]

[DONNÉES SUPPRIMÉES] Spatiale Armée de Réaction Rapide-01. Les restes du personnel temporairement affecté à l'Unité furent incinérés avant leur éjection dans l'espace, et D-73714 fut détenu préalablement à son élimination en raison de son hostilité létale et d'actions non autorisées de sa part. D-12935, qui était détenu par le personnel de la Force d'Intervention, échappa momentanément à ses entraves et pénétra volontairement dans SCP-2222 en raison d'une apparente obsession soudaine envers le sas, similaire à la fascination observée chez D-46400 et D-90123, et s'équipa avec la caméra utilisée précédemment par D-73714 (voir Exploration VII pour plus de détails).

ACCÈS REFUSÉ. NE PAS RÉDUIRE CE BLOC DÉPLIANT DANS LES TRENTE (30) SECONDES PRÉCIPITERA L'ADMINISTRATION IMMÉDIATE D'UN AMNÉSIQUE PAR VOIE AÉRIENNE. ACCÈsÈS5rrrrfsss39yhdSRrEr_saaFUu_u_u_uuuuuuSs5É. ACcCÈsÈS5rrrrfsss3asf,.a.flkcjhxchd9yhdS RrEr_saaFUu_u_u_uuuuuuuSs5É.ACCÈsÈS5EeEergrrrrbbfsrrrrfsss3 9yhdSRrEr_saaFUu_u_u_uuuuuuSs5É.ACCcCCCÈsÈS5rrrrfsssrr39yhdSrrfsssrr3rrfsssrr3RrrEr_saaFU_u_u_uuuuuuSs5É
AcccCÈsÈS5rr
rrfsfsss39yghrS RrEr_ssrsaa FUu_u_u_uuuuuuSs5É.r.r.r.akrfr.gRRRRrrrrOrorO [DONNÉES CORROMPUES] NÉES CORROMPUES]OMPUES]DONNCRPS][DONNÉES[ DONNÉES DON[NÉES]CORROMPUUUUUUUES] [DONNÉESNÉESDONNCORU][ROMDDN][[[DONNCRPRRRNÉES[ DONNÉES DO[[[NNÉES]CORROMPUUU]U D[ DONNÉES DONN[ÉES]CORU][NÉES]]]C

INITIALISATION DU DÉTOURNEMENT IRRÉVERSIBLE DE LA BASE DE DONNÉES

AUTHENTIFICATION



AUTHENTIFICATION RÉUSSIE

BIENVENUE, UTIIIIIII7LISATEUR NONnnnnn-A68UTORISnftÉ DD3eE LllllA FOnnNDAT00OoN PERSONNEL O5

Quel fichier souhaitez-vous consulter ?
ETPUN.13567… sélectionné
Récupération du fichier…
Récupération du fichier…
Récupération du fichier…
Récupération du fichier…
Fichier ouvert

/
/
/
ENREGISTREMENTS DE LA TRADUCTION PHONÉTIQUE UNIVERSELLE NO. 135670003529034895047036240987697654783720959999382361818201368910101
/
/
/

Le voyez-vous ?

Meschk-Memanschordbtoum-VordhosbnV7.

C'est juste ici.

Les enfants, nous pouvons les observer à perpétuité. Nous rejoindrons les millions. Assis ici sur ce nuage violet. Riant des humains.

Laissez-moi vous donner un bref aperçu de ce qu'il se passe par ici, à des éons de vous, sur Meschk-Vordhosbn. D'abord, il y avait des plantes. C'était ennuyeux. Ensuite sont arrivés les ridicules mammifères couinants. Et, enfin, est arrivé le premier humain. On adorait les humains, donc on s'est familiarisés avec, et ils en ont envoyé de plus en plus. Le premier des trois nouveaux humains était naïf, le quatrième était délicieux. Le cinquième était décevant malgré la promesse du quatrième. Le sixième était aliéné. Et le septième est ici, avec nous. Vous en avez entendu parler.

Ils l'appellent 12935.

Il déteste ici.

Ça paraît attrayant ?

Bien. Vous devez apprécier le travail que ça nécessite. C'est une rude tâche que de tout organiser. Ils ne sont que quatre dans leur équipe, vous savez ? Qui sait combien ils ont voyagé pour accomplir ceci. J'espère que vous jetterez un œil sur eux un jour.

Les enfants, nous aussi pouvons rire.

Nous pouvons nous divertir. Nous pouvons régaler nos lobes optiques de groupes et de groupes d'astronautes humains, retournés dedans-dehors, leurs vocalisations inversées, à s'en taper des barres.

Nous pouvons admirer leurs restes sanglants être emmenés sur Epmn où ils sont roussis, semi-torréfiés, rôtis comme des porcs à la broche. Car c'est hilarant.

Pourquoi pas ?

Exactement.

Asseyez-vous, les enfants. Voici un divertissement de qualité.

Source : SCP-2222 | Auteur original : : HamblingMusic

révision de page: 17, édité la dernière fois: 13 Dec 2016 15:34
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website