nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2331 SCRAVECROW
EuclidSCP-2331 SCRAVECROWRate: 109
SCP-2331
rave.png

Une photo d'une itération de SCP-2331-P.

Objet #: SCP-2331

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2331 est actuellement traqué par la Force d'Intervention Mobile Kappa-Theta ("Get Lucky") et par le groupe de recherche Theta-Theta ("Afterparty"). Quand une itération de SCP-2331-P est confirmée, la force d'intervention mobile Kappa-Theta doit pénétrer SCP-2331-P et tenter de capturer SCP-2331. L'équipe de recherche Theta-Theta travaille actuellement sur un moyen de prédire les itérations de SCP-2331-P. Des amnésiques doivent être distribués à tous les participants aux itérations de SCP-2331-P.

Description : SCP-2331 est un humanoïde ressemblant à un mannequin de paille animé, communément appelé épouvantail. SCP-2331 est identifiable à sa tête en citrouille sculptée, laquelle émet une fluorescence bleue dans des conditions de faible éclairage. SCP-2331 est théoriquement capable de déclencher SCP-2331-P et n’apparaît que dans le but de le déclencher. SCP-2331 est plus actif durant le mois d'Octobre.

SCP-2331-P est un phénomène ayant lieu dans la zone d'apparition de SCP-2331. SCP-2331-P est la génération et l'organisation spontanée d'équipements typiques d'un festival de taille moyenne, impliquant un jeu de spots et de la musique électronique, familièrement appelé "rave", dans lequel SCP-2331 tient le rôle de DJ. SCP-2331 possède la faculté de contrôler l’espace contenant SCP-2331-P, changeant le taux d’humidité de l’air, créant spontanément de la fumée colorée inoffensive, et affectant la texture ou la taille des murs. Il produira aussi des objets tels que des glowsticks ou des bonbons.

SCP-2331-P attire généralement les humains âgés entre 18 et 30 ans, bien que des humains âgés de 13 ou 73 ans aient déjà été vus y participer. Bien que les réseaux sociaux et le bouche à oreille soient souvent cités quand les participants sont interviewés, l'attirance d'un grand nombre de participants se produira même si l’événement n'est pas extrêmement couvert par les réseaux sociaux. Il est possible que les participants à SCP-2331-P soient sous l'emprise de certains effets mentaux, bien que les détails de ces effets potentiels soient toujours en cours d'investigation.

Chaque itération peut durer entre 5 heures et 24 heures. Cette durée dépendra de la taille de la rave et des interruptions provoquées par la Fondation ou par les autorités de police locales. Après la fin d’une itération de SCP-2331-P, SCP-2331 disparaîtra pour déclencher une nouvelle itération sous 72 heures, le plus souvent sur le continent nord-américain. Aucune activité ou comportement anormal n’est remarqué chez aucun des participants aux itérations de SCP-2331-P, à l’exception de SCP-2331 lui-même.

SCP-2331 peut déclencher SCP-2331-P n’importe où pourvu que l’endroit ait assez d’espace pour accueillir une rave, mais il préfèrera les lieux couverts. Ses apparitions sont plus probables dans les zones à forte densité de population, plus particulièrement dans des lieux proches d’institutions de l’éducation supérieure comme des écoles de commerce, des universités ou des facultés.

Incident 2331-01 10/09/2014

N.B. : Ceci est le premier contact entre la F.I.M. Kappa-Theta et SCP-2331-P.

Personnel Impliqué : L’agent Asla, l’agent Michalsky et la chercheuse Witzke

[DÉBUT DE L’INTERVENTION]

<21:19> L’agent Asla, l’agent Michalsky et la chercheuse Witzke atteignent SCP-2331-P, ce dernier ayant lieu dans le bâtiment commun de l’université de ████████ ████████.

<21:20> La chercheuse Witzke ajuste son masque à gaz, son collier fluorescent et sa perruque rose. Les agents Asla et Michalsky s’assurent que leurs armes, auxquelles ils ont ajouté des bandes fluorescentes, sont toujours fonctionnelles.

<21:30> Après avoir cherché pendant environ 10 minutes, l’agent Michalsky remarque SCP-2331 sur un balcon. La chercheuse Witzke est vue en train d’interviewer une participante. SCP-2331 retire sa tête de ses épaules et la lance sur le public. La tête explose dans une fumée fluorescente verte avant d’atteindre le public, bien qu’aucun morceau de citrouille n’ait été observé. Il en génère une nouvelle à partir de sa table et la place sur ses épaules. SCP-2331 ne semble pas posséder une tête ou un cou en dessous de la citrouille.

<21:31> Les agents Michalsky est Asla essayent d'approcher SCP-2331. Celui-ci est aperçu sur une table avec de l'équipement audio, ajustant des niveaux de volume.

<21:32> L'agent Michalsky est interrompu par deux étudiants qui l'entraînent dans une danse. L'agent Asla bouscule accidentellement un autre étudiant, causant une dispute. SCP-2331 remarque l'agitation et ajuste son micro.

<21:33> Agent Michalsky: "Je ne suis pas intéressé, OK ?" L'agent Michalsky essaye de repousser le civil. Civil: "Ferme-là et danse, mec !"

<21:34> SCP-2331 tourne la tête en direction des agents. Il les pointe du doigt et agite la main tout en passant une autre chanson. SCP-2331 agite ensuite sa main gauche par dessus le mur, qui semble s'étirer en diagonale avant de revenir en place d'un coup.

<21:35> Des étudiants commencent à pousser les agents hors de la zone, sous prétexte qu'ils sont trop près du DJ, qu'ils menacent le DJ ou encore qu'ils perturbent la fête. La chercheuse Witzke n'est pas refoulée.

<21:40> La chercheuse Witzke termine son interview et quitte SCP-2331-P. SCP-2331 est aperçu en train d'effectuer un mouvement de haut en bas avec ses mains tandis des feuilles fluorescentes semblent être spontanément produites depuis le plafond ; ces feuilles disparaissent avant d'atteindre le sol.

<21:45> La F.I.M. Kappa-Theta continue de surveiller SCP-2331-P. Celui-ci prend fin au bout de dix heures sans davantage de complications.

[FIN DE L'INTERVENTION]

Intervieweuse : Chercheuse Witzke
Interviewée : Une civile identifiée plus tard comme Susan Keller.

[DÉBUT DE L'INTERVIEW]

Chercheuse Witzke : Salut, je peux te parler un moment ? C'est quoi ton nom, euh… poupée ?

Suze : Appelle-moi Suze ! [rit bêtement] Bien sûr qu'tu peux me parler.

Chercheuse Witzke : Qu'est-ce que tu peux me dire à propos du DJ ? Il, euh, il a bon goût en matière de musique, n'est-ce pas ?

Suze : Putain ouais, il en a ! On l'appelle Scravecrow, à cause de ce super costume qu'il porte. J'le connaîs pas vraiment en fait. C'est ma petite amie qui m'a dit qu'y avait une rave et j'pouvais pas louper ça !

Chercheuse Witzke : …Un costume?

Suze : Oh mon dieu, tu ne sors pas souvent, hein ? C'est un truc que certains font, comme les Daft Punk ou DeadMau5.

Chercheuse Witzke : Je vois, il a, euh, un Twitter, un Facebook, ou autre chose ?

Suze : J'en sais rien, mais c'est pas grave, je le chercherai sur Google plus ta- Oh ! Ce mec là-bas, il nous r'garde. Tu veux qu'on s'embrasse pour attirer son attention ?

Chercheuse Witzke : Non merci.

Suze : De toutes façons, j'suis pas assez bourrée pour t'embrasser. [rit] Je vais prendre des shots. A plus !

[FIN DE L'INTERVIEW]

Incident 2331-04 10/13/2014

N.B. : Il avait été explicitement demandé aux forces de police locales de ne pas intervenir.
Personnel impliqué : L'agent Lu, l'agent Hansen et la chercheuse Witzke.

[DÉBUT DE l'INTERVENTION]

<11:02>L'agent Lu, l'agent Hansen et la chercheuse Witzke s'introduisent dans SCP-2331-P, situé dans un entrepôt à ████████ ████████. Tous sont habillés de façon à éviter d'être détectés.

<11:04> La chercheuse Witzke identifie SCP-2331 à l'opposé de l'entrepôt. Elle essaye de se diriger vers lui. SCP-2331 saute sur sa table en faisant semblant de vomir tout en produisant des glowsticks avec sa bouche, qu'il lance ensuite sur la foule.

<11:10> Les agents Lu et Hansen balancent leurs glowsticks en rythme pendant un refrain. La chercheuse Witzke est interrompue par un civil lui demandant son numéro, suivi d'un autre civil lui proposant de lui offrir des boissons.

<11:25> La chercheuse Witzke réussit à atteindre SCP-2331. Les agents Lu et Hansen essayent aussi de s'en approcher mais sont stoppés par trois civils demandant une danse.

<11:30> La chercheuse Witzke essaye de parler à SCP-2331. Sans lui répondre, celui-ci lui donne ce qui semble être une carte de visite avec un numéro de téléphone écrit à l'encre bleue avant de reprendre son activité de DJ.

<11:31> Les autorités locales arrivent sur la scène. Malgré le fait qu'il ne puisse voir les policiers, SCP-2331 semble les chercher et regarder dans leur direction. Il change la musique et place son micro devant son visage. Les ombres autour de SCP-2331 s'étirent et un brouillard dense remplit la salle.

<11:32> Une voix de jeune britannique se fait entendre depuis la bouche de SCP-2331. SCP-2331 : "Vraiment ? Putain de merde… Bon, en gros, mesdames et messieurs, c'est dur à croire pour moi aussi, oui, donc ne — ne sifflez pas, et ne faites pas quoi que ce soit de violent — mais en gros, les flics sont venus arrêter la fête.

<11:33> Les officiers de police commencent à sortir de leurs véhicules et à approcher SCP-2331-P. Les participants de SCP-2331-P s'arrêtent de danser. SCP-2331 semble se gratter la tête. //SCP-2331 : "Non, je sais. Ça — ça sonne un peu bizarre mais vous savez comment sont les policiers quand il stoppent un truc. Si nous ne faisons pas les choses de façon sage et ordonnée, ils vont tous nous arroser comme une bande d'enfoirés à la lacrymo-poivre puis lâcher les chiens et quelques personnes pourraient finir la nuit en cellule.

<11:35> Les officiers ouvrent l'entrée à SCP-2331-P et commencent à annoncer que la rave est dorénavant terminée. Les agents Lu et Hansen se déplacent vers les policiers, probablement pour les empêcher de perturber SCP-2331 davantage. Le brouillard dans la salle commence à se regrouper en l'air, produisant une flèche rose fluorescente pointant vers la sortie.

<11:36> SCP-2331 : "Donc, mesdames et messieurs, je ne sais pas ce que vous devriez faire ! Je pense que certains d'entre vous devraient-" La voix de SCP-2331 se cale subitement sur un ton robotique. SCP-2331 : "se rendre à l'after !" (Note : Après quelques investigations, il a été découvert que tout le dialogue de SCP-2331 était en fait un enregistrement vocal)

<11:37> SCP-2331 agite sa main dans les airs en réponse aux acclamations des participants de SCP-2331-P. Toutes les lumières s’éteignent tandis que SCP-2331 disparaît avec l'équipement audio et lumineux, l'alcool, et la drogue. Les participants quittent SCP-2331-P dans le calme. La chercheuse Witzke essaye d’appeler le numéro.

<11:57> Une autre itération de SCP-2331-P est rapportée à la Force d'Intervention Mobile Kappa-Theta à approximativement 10 kilomètres de la précédente. La plupart des participants de celle-ci sont rapportés comme participants à la nouvelle.

<12:02> Les agents Lu et Hansen accompagnés de la Chercheuse Witzke tentent de rentrer dans la nouvelle itération. Elles sont refoulées à l'entrée par de nombreux participants, ceux-vis leur indiquant qu'il s'agit d'une fête privée. Cette nouvelle itération durera environ 8 heures sans aucune autre activité inhabituelle.

[FIN DE L'INTERVENTION]

Intervieweuse : Chercheuse Witzke
Interviewé : Un civil non-identifié ; l'appel est localisé sur une cabine téléphonique.

[DÉBUT DE L'INTERVIEW]

Civil : Allô ?

Chercheuse Witzke : Oh, salut ! Ce numéro m'a été donné par S.C.- euh, un gars appelé, euh… [grimaçant] Scravecrow ?

Civil : [rire] Ouais, je le connais. Mais j'suis pas lui. Je suis juste un vieil ami. Il est généralement occupé, donc je décroche pour lui la plupart du temps. Vous z'avez besoin de quoi ?

Chercheuse Witzke : Pouvez-vous m'en dire plus sur lui ? Comment l'avez-vous rencontré ? Je fait partie d'un journal local et j'aimerais l'interviewer lui aussi.

Civil : Eh bien, je pourrais vous dire plein de chose à propos de lui, mais vous ne me croiriez sûrement pas. Il s'appelait Jack, 'savez, comme les lanternes du même genre. Faisait un tas de boulot, comme changer la couleur des feuilles, ou produire du brouillard dans les nuits noires. C'était un genre de travailleur saisonnier, si vous voyez c'que je veux dire.

Chercheuse Witzke : Donc, pourquoi se fait-il appeler… Scravecrow, ces derniers temps ?

Civil : Bah, les temps ont changé. Les fêtes pendant c'te période de l'année… [soupir] C'est dur de de voir une chose pour laquelle on a vécu ne plus être que l'ombre d'elle-même. La fatigue a gagné Jack, et puis la tristesse. Il a pris sa retraite et il s'est recyclé sur un truc qui lui rappellerait comment les choses étaient avant.

Chercheuse Witzke : Je ne vois pas- donc, quel est le rapport avec vous ?

Civil : [petit rire] J'ai fait quelque chose de très sympa pour lui une fois. Depuis, on a une sorte d'amitié. Par contre, je ne crois pas trop en votre histoire de journaliste et d'interview là.

Chercheuse Witzke : Oh. Vous voulez un nom ? Je peux vous donner le numéro de mon employ-

Civil : Je ne sais pas vraiment qui vous êtes, mais qui que vous puissiez représenter, dites-leur qu'il ne veut aucun problème. Il ne blesse personne et ses fêtes ne sont jamais violentes. C'est juste un vieil homme à la recherche d'un sentiment qui s'est perdu au fil des années. [raccroche]

[FIN DE L'INTERVIEW]

Source : SCP-2331 | Auteur original : SoullessSingularitySoullessSingularity

révision de page: 2, édité la dernière fois: 08 Feb 2017 21:51
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website