nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2963 Un Classe D, un Sarkite et un Yithien rencontrent un manipulateur de réalité…
EuclidSCP-2963 Un Classe D, un Sarkite et un Yithien rencontrent un manipulateur de réalité…Rate: 36
SCP-2963

Objet # : SCP-2963

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2963 doit être gardé dans deux cellules de confinement pour humanoïde standard, reliées l'une à l'autre. L'humidité de ces cellules doit être maintenue à 58%. SCP-2963-5 doit être nourri une fois par jour, à l'aide de nutriments en solution liquide.

Description : SCP-2963 désigne 7 entités distinctes, qui composaient auparavant D-3553-3, un membre du personnel de Classe D utilisé par les chercheurs assignés à SCP-████1, sous la supervision du Dr. McCauley. D-3553-3 a été converti en ce qu'il est actuellement au cours d'une tentative de confinement de SCP-████ qui a échoué. Cet échec a également entraîné la mort de deux autres Classes D, ainsi que de quatre membres du personnel de confinement.

Chaque entité se développe et fonctionne comme le ferait un organisme non anormal. SCP-2963-1, -2, -3, et -6 sont capables de parler de manière limitée, malgré l'absence d'éléments anatomiques qui seraient nécessaires pour cela. Veuillez vous référer aux rapports d'interview pour des enregistrements de ce type de communication.
Objet Description Notes
SCP-2963-1 Système nerveux L'instance qui communique le plus. Possède une personnalité très proche de celle de D-3553-3. Capable de se déplacer en se tractant le long de surfaces horizontales, malgré l'absence de la structure cellulaire nécessaire à cela. Toutes les structures nerveuses sont intactes et fonctionnelles.
SCP-2963-2 Squelette Communique rarement, mais semble posséder un intellect égal à celui de SCP-2963-1 et -3. Les os sont maintenus en forme de squelette humain par une force inconnue.
SCP-2963-3 Musculature Possède un intellect égal à celui de SCP-2963-1 et -2, communique souvent. SCP-2963-3 peut devenir violent et hostile s'il est provoqué, et doit être abordé avec précaution. SCP-2963-3 maintient habituellement une forme humanoïde, mais peut se déplacer sous la forme d'une masse amorphe.
SCP-2963-4 Systèmes cardiovasculaire et respiratoire Se déplace de la même manière que SCP-2963-1, mais est également capable d'escalader des surfaces complètement verticales. Si SCP-2963-4 est privé d'oxygène, les 7 entités composant SCP-2963 vont suffoquer.
SCP-2963-5 Systèmes digestif, rénal et excréteur SCP-2963-5 ne se déplace pas, et n'est pas considéré comme ayant conscience de lui-même. L'entité doit être nourrie au moyen d'une solution nutritive liquide afin de maintenir la totalité de SCP-2963. Tous les déchets produits par SCP-2963 sont excrétés par SCP-2963-5.
SCP-2963-6 Système tégumentaire2 SCP-2963-6 peut communiquer, bien qu'il le fasse rarement. L'entité flotte à environ un mètre au dessus du sol, par un moyen inconnu, et peut passer au travers de très petites ouvertures. Par précaution, la cellule de confinement de SCP-2963 est hermétique.
SCP-2963-7 Systèmes reproducteur, endocrinien et immunitaire L'entité se déplace d'une manière similaire à celle des gastéropodes, en formant un pieds à l'aide de ses organes pour se tracter.

Ci-dessous se trouvent les transcriptions d'extraits d'interviews de SCP-2963-1, -2, -3, et -6.

Avant-propos : Au moment de l'interview, SCP-2963 était confiné depuis 2 mois. L'interview est menée par le Dr. McGann, Chercheur Sénior assigné à SCP-2963, auparavant assigné à SCP-████, et de ce fait familier avec SCP-2963.

<Début de l'enregistrement>

Dr. McGann : Re bonjour, comment allez-vous ce matin ?

SCP-2963-1 : Eh bien, je ressemble toujours à un spaghetti trop cuit, et je partage ma chambre avec mes propres intestins, alors vous savez, c'est comme d'habitude.

Dr. McGann : D'accord. Nous avons quelques nouvelles questions pour vous, aujourd'hui, si vous le voulez bien.

SCP-2963-1 : Allez-y.

Dr. McGann : De quoi vous souvenez-vous concernant la vie que vous aviez avant d'être dans cet état ?

SCP-2963-1 : Vous voulez dire, quand j'étais en un seul morceau ? Tout. L'enfance, quand j'ai grandi, ma condamnation pour drogues, d'autres condamnations, le couloir de la mort, ma venue ici, être utilisé comme rat de laboratoire, et…

Dr. McGann : Et quoi ?

SCP-2963-1 : Et le gosse. Le petit manipulateur.

Dr. McGann : Vous voulez parler de ████ ?

SCP-2963-1 : Ouais. Marc. C'est comme ça qu'il s'appelait.

Dr. McGann : Bien. De quoi vous souvenez-vous concernant le temps que vous avez passé avec l'équipe ████ ?

SCP-2963-1 : De beaucoup de choses. Ils nous utilisaient pour gérer le gamin. J'imagine qu'ils avaient peur de lui. Les autres D ne lui parlaient pas beaucoup, mais moi j'ai fini par le connaître assez bien. Je l'aimais bien, c'était un bon petit.

Dr. McGann : Jusqu'à ce qu'il sépare vos organes.

SCP-2963-1 : Il était effrayé. Comment est-ce qu'un gosse est censé réagir quand des brutes armées viennent l'attraper ?

Dr. McGann : D'habitude, ils pleurent. Lui a fait s'effondrer un immeuble.

SCP-2963-1 : Un immeuble vide ! Il ne l'aurait pas fait s'il y avait eu des gens dedans !

Dr. McGann : Il a tué six personnes, et vous a fait ça.

SCP-2963-1 : Parce qu'ils pointaient une arme sur sa tête ! Il était terrorisé ! Il… C'était qu'un gosse. Il ne savait pas ce qu'il faisait.

Dr. McGann : Bien. Je pense qu'on peut s'arrêter là pour le moment. Merci pour votre coopération.

<Fin de l'enregistrement>

Avant-propos : Interview menée par le Dr. McGann. SCP-2963 était confiné depuis quatre mois. L'interview a été conduite au travers d'une vitre en plexiglas, du fait des accès de violences dont SCP-2963-3 avait fait preuve.

<Début de l'enregistrement>

Dr. McGann : Bon après midi, trois.

SCP-2963-3 : Aaron. N'utilisez pas le chiffre, je ne suis plus un D.

Dr. McGann : Non, seulement un skip. 2963-3.

SCP-2963-3 : Utilisez mon putain de nom. C'est à cause de vos saloperies si je suis comme ça.

Dr. McGann : Non, ce serait à cause de SC-

SCP-2963-3 : Ce n'est pas la faute du gamin. Vous ne pouvez pas reprocher à une bombe d'exploser. Surtout si c'est vous qui l'avez posée.

Dr. McGann : Étrange. Nous avons quelques questions pour vous, si vous voulez bien coopérer.

SCP-2963-3 : Allez-y.

Dr. McGann : Eh bien, comme vous le savez, nous déterminé que la personnalité originale de D-3553-3 a été… fragmentée par l'incident qui a mené à votre création.

SCP-2963-3 : Vous n'arrêtez pas de dire ça, oui. Mais je ne marche pas. Je suis toujours moi.

Dr. McGann : En partie. Pour ce que j'en sais, c'est -1 qui possède la personnalité de D-3553-3. Vous n'en êtes pas loin, mais vous faites preuve d'une agressivité significativement supérieure, et d'une host…

SCP-2963-3 : Peut-être que je suis agressif parce que je suis un putain de morceau de viande ! À cause de fils de putes de votre espèce ! Parce que ce juge m'avait dans le collimateur ! Parce que ces 6 dernières putains d'années n'ont été que tests et travaux et retour en cellule ! Parce que vous avez buté ce putain de gosse, parce que vous…

Dr. McGann : Ça suffit, -3.

SCP-2963-3 se jette sur la vitre, et tente de la briser. Ce faisant, il hurle de manière inintelligible.

Dr. McGann : Bien, je pense que ce sera tout pour aujourd'hui. Merci pour votre coopération.

<Fin de l'enregistrement>

Avant-propos : Interview menée par le Dr. McGann. SCP-2963 était confiné depuis cinq mois. SCP-2963-2 a demandé une interview - demande accordée, étant donné qu'il ne s'agissait alors que de la seconde tentative de communication de -2.

<Début de l'enregistrement>

Dr. McGann : Bonsoir, puis-je vous demander la raison pour laquelle vous avez demandé cette interview ?

SCP-2963-2 : J'ai des informations.

Dr. McGann : D'accord. N'aviez-vous pas déjà ces informations lorsque nous avons tenté de vous interviewer la première fois ?

SCP-2963-2 : Si.

Dr. McGann : Pourquoi ne pas nous en avoir parlé plus tôt ?

SCP-2963-2 : Je ne pensais pas que c'était pertinent.

Dr. McGann : D'accord. Qu'avez-vous à nous dire ?

SCP-2963-2 : J'ignore qui nous sommes.

Dr. McGann : Nous ? Vous voulez dire, le reste de vos parties ?

SCP-2963-2 : Oui. Le Cerveau sait. Le Muscle sait. Pas moi. La Peau non plus. Les autres n'ont pas assez de connaissances pour savoir quoi que ce soit.

Dr. McGann : Vous voulez dire que vous possédez une mémoire distincte de celles de -1 et -3 ?

SCP-2963-2 : Je n'ai aucun souvenir de la vie de la personne que nous sommes.

Dr. McGann : Vos souvenirs commencent après votre séparation ?

SCP-2963-2 : Non.

Dr. McGann : Quoi ? De quoi vous rappelez-vous ?

SCP-2963-2 : Je me souviens d'une vie. Une autre vie. Les détails sont flous. Je pense que c'était un endroit loin d'ici.

Dr. McGann : Et vous pensez que -6 et vous venez de cette autre personnes ?

SCP-2963-2 : Non. C'est mon cas. La Peau est autre chose. Elle vient d'ailleurs. D'un façonneur de chair. D'un dévoreur de dieu.

Dr. McGann : Je vois. Avez-vous une idée quant à la raison pour laquelle vous avez été choisi ? Comment vous êtes-vous retrouvé dans le squelette de D-3553-3 ?

SCP-2963-2 : Je pense que nous étions tangents à ce monde. Quand l'enfant a été tué, une grande quantité d'énergie a été libérée, elle a détruit la barrière qui nous séparait, et nous a amenés ici.

Dr. McGann : Ah. Eh bien, ça fait beaucoup d'informations à analyser. Merci d'être venu nous en parler.

SCP-2963-2 : Avec plaisir.

<Fin de l'enregistrement>

Note : des recherches sur les origines possibles des consciences de SCP-2963-2 et -6 sont en cours.

Avant-propos : Interview menée par le Dr. McGann, le lendemain de l'interview SCP-2963-2-2.

<Début de l'enregistrement>

Dr. McGann : Bonjour, -6.

SCP-2963-6 : Appelez-moi Aaron, s'il vous plaît.

Dr. McGann : Ah oui, votre nom, c'est ça ?

SCP-2963-6 : Oui.

Dr. McGann : Bien. Dites-moi, Aaron, de quoi vous rappelez-vous concernant votre vie avant ça ?

SCP-2963-6 : Je l'ai déjà dit à vos associés, je ne me souviens pas de grand chose.

Dr. McGann : C'est vrai, c'était juste pour vérifier. Et à propos de Marc ?

SCP-2963-6 : Qui ?

Dr. McGann : Marc. L'enfant ?

SCP-2963-6 : Désolé, je ne me souviens pas avoir eu d'enfant.

Dr. McGann : SCP-████.

SCP-2963-6 : Ah, oui. Le manipulateur de réalité.

Dr. McGann : Oui. Avez-vous une idée de la raison pour laquelle j'ai demandé cette interview ?

SCP-2963-6 : Non. Quelque chose ne va pas ?

Dr. McGann : C'est juste qu'hier, j'ai parlé avec -2, et il…

SCP-2963-6 : Qu'est-ce qu'il a dit ?

Dr. McGann : Il a dit que vous… n'étiez pas D-3553-3.

SCP-2963-6 garde le silence.

Dr. McGann : Eh bien ? Qui êtes-vous ?

SCP-2963-6 : Je suis Aaron Doher…

Dr. McGann : Non. Qui êtes-vous, vraiment ?

SCP-2963-6 garde le silence pendant environ 30 secondes.

SCP-2963-6 : Ceci est mon ordalie. Elle est telle que l'a dit l'Ozi̮rmok, "J'ai franchi la Banquise des Rêves". J'ai pénétré cet endroit en rampant vers l'apothéose. J'ai été projeté dans cette forme inférieure afin de pouvoir… non, de devoir lutter pour trouver mon chemin vers la divinité.

Dr. McGann : Je ne… de quoi parlez-vous ?

SCP-2963-6 : Je suis le Zend Haôrath ! Écorcheur des amants ! Pourvoyeur des peaux souffrantes ! Et j'ai été amené ici pour [SUPPRIMÉ]

<Fin de l'enregistrement>

Note : Il est actuellement supposé qu'au cours de l'événement ayant mené à la création de SCP-2963, SCP-████ a attiré des consciences disparates autres que celle de D-3553-3, et les a, d'une certaine manière, placées dans SCP-2963-2 et -6. Les informations concernant SCP-2963-6 ont été transmises à la Division de Para-Religion. Ni SCP-2963-2 ni SCP-2963-6 n'ont accepté de coopérer pour d'autres interviews.

Source : SCP-2963 | Auteur original : Dr SoloDr Solo

révision de page: 3, édité la dernière fois: 27 Jan 2017 13:43
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website