nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3613 J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire.
EuclidSCP-3613 J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire.Rate: 54
SCP-3613

Objet # : SCP-3613

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les instances de SCP-3613 doivent être contenues dans des cellules de confinement pour humanoïdes standards à l’étage 19 du Site-88. Sous aucune circonstance la localisation de ces objets ne doit être divulguée à un agent de Marshal, Carter & Dark1. Les tests physiques sur les instances de SCP-3613 doivent au préalable avoir reçu l’autorisation de Phillip Foster, le chef du projet SCP-3613 et directeur du Site-88.

Description : SCP-3613 est un ensemble de 4 robots humanoïdes (les instances étant désignées SCP-3613-1 à -4). Bien que ces instances disposent théoriquement de capacités physiques et mentales anormales, aucune capacité démontrée n’est au-dessus de ce qui est considéré comme normal chez un être humain. Ces instances sont également persuadées d’être des membres de la famille proche d’un individu identifié comme étant Jacob Jefferson (un agent connu de Marshall, Carter & Dark).

Le 31 octobre 2013, Jacob Jefferson et sa famille proche furent victimes d’un accident de la route. M. Jefferson fut le seul survivant de cet incident, souffrant d’un traumatisme médullaire de classe 2 qui résulta en une tétraplégie. M. Jefferson a depuis complètement récupéré de ces blessures.

Les documents récupérés d’Anderson Robotics2 indiquent que les instances de SCP-3613 font partie d’un programme de remplacement familial initié par Marshall, Carter & Dark afin de s’assurer de la loyauté de leurs employés. La communication suivante fut interceptée le 8 novembre 2013 :

Cher M. Carter,

Je vais être honnête. Entendre que vous étiez intéressés par nos androïdes afin de remplacer des membres familiaux m’a tout d’abord laissé perplexe. Cependant, depuis que votre assistant m’a expliqué le but et le procédé, je dois dire que c’est une idée ingénieuse. Votre agent, M. Hr'asm'Kal3, nous a livré les esprits de la famille Jefferson cet après-midi. Nous les chargerons dans des modèles de la génération 3 ce soir. Cet homme devrait pouvoir revoir sa famille d’ici demain.

Je sais que tout cela n’est que du business pour vous, mais c’est toujours une joie lorsque faire du business et les bonnes actions concordent. Transmettez mes meilleurs sentiments à M. Jefferson. Il est ironique qu’il ait un plus long chemin à parcourir pour récupérer que sa famille, mais au moins ils seront là pour l’y aider.

Anderson.

SCP-3163-3 a été abimé en surface lors d’un incident impliquant du harcèlement scolaire à la Gulf Shores High School, dans le comté de Baldwin, Alabama le 18 mars 2015. Les rapports de police de l’incident menèrent les agents de la Fondation à l’hôpital où l’instance abimée était soignée.

L’enquête qui suivit résulta en l’identification et la capture de toutes les instances. Durant cet incident, M. Jefferson travaillait en tant que chef de la sécurité pour une vente aux enchères de Marshall, Carter & Dark à Atlanta, en Géorgie.

En l’absence d’une requête directe venant de Marshall, Carter & Dark, la TCOESEU4 ne peut forcer la Fondation à leur retourner leur propriété. La capture des instances de SCP-3613 fut donc gardée classifiée afin d’éviter tout incident.

Lors de cet incident le directeur du Site-88, le directeur Maddox, était sur le point d’être remplacé par le Dr Phillip Foster en raison de son implication dans le projet Alpha-9 et dans les incidents de l’Incursion 88-0455. Il est supposé que M. Maddox révélât la localisation et le statut actuel des instances de SCP-3613 à des agents de Marshall, Carter & Dark. Le message suivant fut reçu très peu de temps après que le Directeur Foster ne prenne le contrôle du Site-88 :

Cher Dr Foster,

Il nous a été rapporté que vous étiez actuellement en possession de notre propriété (que vous désignez en tant que SCP-3613-1, SCP-3613-2, SCP-3613-3 et SCP-3613-4). Notre organisation invoque la Clause 3, Section 5 de la TCOESEU et vous demandons formellement de nous retourner les biens suivants :

  • Un Androïde d’Anderson Robotics de génération 3. Ressemble à, s’identifie en tant que, et est possédé par l’esprit d’un individu de sexe féminin de 39 ans nommé Delores Jefferson.
  • Un Androïde d’Anderson Robotics de génération 3 abimé. Ressemble à, s’identifie en tant que, et est possédé par l’esprit d’un individu de sexe féminin de 16 ans nommé Alice Jefferson.
  • Un Androïde d’Anderson Robotics de génération 3. Ressemble à, s’identifie en tant que, et est possédé par l’esprit d’un individu de sexe féminin de 12 ans nommé Tracy Jefferson.
  • Un Androïde d’Anderson Robotics de génération 3. Ressemble à, s’identifie en tant que, et est possédé par l’esprit d’un individu de sexe masculin de 7 ans nommé Jacob Jefferson Junior.

Ces biens devront être renvoyés dès que vous le pourrez. Une facture concernant les couts d’hébergement, de rétablissement et de transport devra être envoyée sous 30 jours ouvrés à la date de réception de ce message.

Sincèrement, le bureau de M. Dark.

Le service juridique de la Fondation émit un démenti officiel de la possession de ces instances de manière à retarder leur retour et recommanda une accélération du programme de recherche de SCP-3613. Le 9 janvier 2016, un convoi transportant les instances du Site-88 au Site-19 fut attaqué par un groupe de mercenaires supposément connecté à Marshall, Carter & Dark.

Cette attaque fut repoussée, les instances furent rapatriées au Site-88 pour des raisons de sécurités, et plusieurs des mercenaires furent capturés. Parmi ces capturés figurait le chef de l’opération, Jacob Jefferson.

Un examen physique complet de Jacob Jefferson fut immédiatement effectué afin de déterminer la façon dont sa blessure à la colonne vertébrale avait été traitée. Cependant, aucun signe de blessures à la colonne vertébrale n’était présent. M. Jefferson résista aux interrogatoires et refusa de répondre aux requêtes en dehors de ses propres demandes de voir sa famille.

Le 11 janvier 2016, le message suivant fut reçu de Marshall, Carter & Dark :

Cher Dr Foster,

Malgré votre précédent démenti, nous sommes certains que vous possédez notre propriété. Votre organisation a jusqu’au 15 février de cette année pour retourner tous les biens concernés par les requêtes que vous avez reçus précédemment (plus précisément les androïdes de génération 3 que vous désignez en tant que SCP-3613).

En cas de non-restitution de nos biens, vous vous exposeriez aux clauses de sanction de la TCOESEU comme indiqué dans la Clause 10 sections 1-87. Nous avons également identifié le bien suivant comme étant actuellement en votre possession et demandons formellement son retour :

  • Un Androïde d’Anderson Robotics de génération 12. Ressemble à, s’identifie en tant que, et est possédé par l’esprit d’un individu de sexe masculin de 41 ans nommé Jacob Jefferson.

Une facture concernant les couts d’hébergement, de rétablissement et de transport devra être envoyée sous 30 jours ouvrés à la date de réception de ce message.

Sincèrement, le bureau de M. Dark.

révision de page: 4, édité la dernière fois: 10 Jan 2019 16:19
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website