nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3874 Six Cents à Un
EuclidSCP-3874 Six Cents à UnRate: 20
SCP-3874
blank.png
castro1.jpeg

SCP-3874 en 2005.

Objet # : SCP-3874

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de l'Accord SCP-CMO de 19701, une implication directe de la Fondation dans le confinement de SCP-3874 est impossible. La Fondation doit à la place surveiller les activités du GdI-616 "Pentagramme"2 en relation avec l'anomalie et tenter de saboter toute tentative connue d'assassiner SCP-3874.

Description : SCP-3874 est l'ancien premier ministre (1959-1976) et président (1976-2008) de Cuba, Fidel Alejandro Castro Ruz. Bien que les propriétés anormales du sujet restent largement inconnues, il est actuellement supposé que SCP-3874 possède une ou plus des propriétés anormales suivantes :

  • Capacités d'altération des probabilités,
  • Clairvoyance,
  • Indestructibilité/Propriétés de régénération rapide,
  • Omniscience Pataphysique.

SCP-3874 n'a pas fait démonstration d'une des propriétés anormales mentionnées ci-dessus en public, et n'a pas non plus présenté un quelconque signe typique d'un méta-humain de Classe B ; cependant, la quantité de tentatives d'assassinat à laquelle a survécu SCP-3874 a été jugée très probablement anormale. Selon de la documentation divulguée de Pentagramme, fournie par le transfuge Matthew Shah, l'organisation a entrepris plus de 600 tentatives3 d'assassinat sur SCP-3874 depuis 1963. Les méthodes employées par ces tentatives incluent des moyens anormaux et non-anormaux.

Les méthodes tentées incluent :

castro2.jpg

SCP-3874 en 1959.

  • Un cigare explosif,
  • De la glace empoisonnée,
  • Engager des membres de l'ex-Esprit de Chicago et des Personnes d'Intérêt de l'U2I pour participer au débarquement de la Baie des Cochons,
  • Un discours diplomatique comportant un danger-sensitif,
  • Du vaudou,
  • Des para-médicaments radioactifs,
  • Un Rayon Orbital Désintégrateur.

Addendum.01 : Lors de la découverte des propriétés anormales de SCP-3874 et d'une tentative d'assassinat en 1975, la Fondation commença secrètement à militer afin de supporter les enquêtes de la Commission Church concernant les abus de plusieurs départements d'État sur des agences de renseignement des États-Unis.

En raison de pressions politiques issues du Département de la Défense, la Commission Church concentra à la place ses investigations sur la NSA. En réponse, la Fondation mit en œuvre la Procédure-343FB21 "Le Bras de Fer", un plan visant à capturer William Alton Carter4. Sous le couvert d'une organisation terroriste de façade, la Fondation menaça le président, qui signa en réponse l'Ordre Exécutif 11905, interdisant aux employés du gouvernement des États-Unis d'effectuer des assassinats politiques.

Addendum.02 : Malgré la signature de l'Ordre Exécutif 11905, Pentagramme continua d'entreprendre des tentatives d'assassinat secrètes, dont la plus notable se déroula en 2000, lorsque le groupe convertit le récemment capturé Elián González en un agent dormant afin d'assassiner SCP-3874. Ce plan fut découvert par le Dr Everwood, Directeur de Recherche sur les GdI du Site-19, et des Agents de Renseignement de la Fondation furent déployés pour administrer des amnésiques à González, supprimant toute la programmation en agent dormant.

Addendum.03 : Le 23 juin 2001, le message suivant fut reçu du Président du Pentagramme et Secrétaire de la Défense étasunien Donald Rumsfeld.

bro.png







À ceux que cela pourrait concerner,

Bien que le gouvernement des États-Unis comprenne et apprécie les services que rend la FSCP à notre grand pays et plus généralement au monde, nous ne pouvons plus tolérer votre constante interférence dans notre sécurité nationale. Même si le mur de Berlin et l'Union Soviétique sont tombés, la menace du communisme est encore vivante dans notre propre arrière-cour. À seulement 150 kilomètres de la Floride se terre une potentielle menace pour les libertés fondamentales sur lesquelles ce pays a été fondé.

Ce message a pour objectif de vous demander humblement d'arrêter d'interférer dans nos relations extérieures. Conformément aux règles établies par l'Initiative Sécuriser Contenir Protéger, vous ne devez pas interférer avec la politique de notre pays en dehors de circonstances extraordinaires. Si vous persistez dans vos actes à l'encontre des besoins de notre pays, nous devrons potentiellement reconsidérer la nécessité de financer la FSCP et d'autoriser les opérations permanentes de vos bases sur le sol américain.

De notre point de vue, le plan de la CMO concernant les anomalies et bien plus viable que le vôtre.

Bien à vous,

signature.png

Les tentatives futures visant à empêcher les tentatives d'assassinat de SCP-3874 de Pentagramme doivent être menées par des agents tierces engagés par des entreprises façades de la Fondation.

Addendum.04 : Le 25 novembre 2016, des journaux cubains rapportèrent la mort de SCP-3874, qui fut attribuée à des causes naturelles. L'opération "90 Años" fut lancée peu après, dans l'objectif de récupérer le cadavre de SCP-3874 et de l'apporter à l'Installation-725, en Colombie. En raison de l'absence de dispositifs de sécurité anormaux ou d'agents de la CMO dans la morgue, l'Agent LaFerrier réussit à obtenir le cadavre de SCP-3874 avant la crémation, substituant les cendres de SCP-3874 avec celles de D-1121.

Lors de son arrivée à l'Installation-72, une autopsie fut conduite sur le cadavre afin d'identifier une quelconque propriété anormale potentiellement possédée par SCP-3874. Elle ne produisit aucun résultat. Des expériences supplémentaires furent tout aussi infructueuses. Il fut de plus confirmé que la cause de la mort était naturelle, et aucune implication de Pentagramme ne fut découverte en relation avec la mort de SCP-3874.

Le 1er janvier 2017, l'Agent LaFerrier, sous la couverture d'un nouveau diplomate vénézuélien, fut chargé d'approcher Raul Castro6 et de tenter de récolter n'importe quelle information concernant les propriétés anormales de SCP-3874.

Addendum.05 : À la suite de l'entretien avec Raul Castro, il fut déterminé que SCP-3874 n'avait jamais possédé de propriétés anormales. Bien que les statisticiens de la Fondation aient questionné la possibilité pour un être humain normal de survivre et d'échapper à plus de 600 tentatives d'assassinat, la possibilité est non-anormalement supérieure à 0, la rendant de ce fait possible.

La documentation concernant SCP-3874 doit être reclassifiée immédiatement.

castro3.jpeg

SCP-3874-EX se rendant à une conférence au Brésil en 2005.

Objet # : SCP-3874-EX

Classe : Neutralisé (Expliqué)

Procédures de Confinement Spéciales : Aucune.

Description : SCP-3874-EX est l'ancien premier ministre (1959-1976) et président (1976-2008) de Cuba, Fidel Alejandro Castro Ruz. Le sujet était supposé posséder des propriétés anormales qui auraient facilité sa survie à des tentatives d'assassinat, mais il fut depuis révélé que celles-ci étaient inexistantes.

Les cendres de SCP-3874-EX ont été dispersées aux côtés des cendres des Classes-D de l'Installation-72.



révision de page: 9, édité la dernière fois: 25 Jan 2020 22:09
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website