nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-449 Poussière d'Entrailles
EuclidSCP-449 Poussière d'EntraillesRate: 67
SCP-449
blank.png

Objet # : SCP-449

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les instances de SCP-449 doivent être gardées dans un coffre-fort de confinement standard en dehors des tests. Pour minimiser les productions supplémentaires, entre 3 et 5 kilogrammes de SCP-449-A seront accessibles pour les tests dans un conteneur de stockage de produits chimiques à faible risque. L’excédent de SCP-449-A généré lors des tests sur SCP-449 doit être incinéré.

Un réseau de Classes-D espacés d’au moins 1 500 kilomètres doit consommer une graine de SCP-449-A par jour pour surveiller l’utilisation de SCP-449. Si une utilisation par un autre groupe que la Fondation est détectée, des agents devront suivre la procédure décrite dans le Document 449-5 pour localiser et confisquer l’instance de SCP-449.

Description : Chaque instance de SCP-449 est un cône d’aluminium tordu, ressemblant grossièrement à une corne d'abondance. Chacune mesure 40 centimètres de long avec une bouche d’approximativement 15 centimètres de diamètre et pèse à peine plus d’un kilogramme. Sur le côté de chacune d’elle est tamponné le mot “JOIE”. Pour des raisons inconnues, toutes les instances se ternissent très facilement.

Lorsqu’elles sont pressées par un humain, les instances de SCP-449 produisent SCP-449-A. L’utilisateur peut contrôler le taux de production par la pensée, allant de simples grains à environ 6 litres par seconde. SCP-449-A est une substance claire et cristalline ressemblant au sable en texture. Il peut être modelé, écrasé ou dissout dans l’eau ou l’alcool, mais pas dans des fluides corporels autres que le sang. Il est inodore et insipide. Ingérer de larges quantités de SCP-449-A peut causer l’érosion de l’émail dentaire, des dommages à l’appareil digestif et des diarrhées ou des vomissements cohérents avec la consommation d’autres substances abrasives.

Lorsque consommé en quantité quelconque, il force le sujet à entrer dans un état de plaisir et d’euphorie extrême pendant près d’un jour, aussi longtemps qu’il reste dans le système digestif. Cet effet n’est pas régulé par le dosage et se manifeste immédiatement. SCP-449-A n’est ni digéré, ni endommagé extérieurement par son passage par le canal alimentaire, bien qu'il ne possède plus aucune propriété anormale une fois excrété ou prélevé par un autre moyen.

Les effets euphoriques de SCP-449-A cessent immédiatement si qui que ce soit dans un rayon d’approximativement 1 300 kilomètres a une concentration massique de SCP-449-A plus importante dans son système digestif. À ce jour, tous les individus sur lesquels ont été récupérées les instances de SCP-449 ont utilisé des moyens extrêmes pour garder les effets de SCP-449-A, incluant :

  • Tuer au moins quatre autres utilisateurs de SCP-449.
  • Habiter en permanence dans un bateau éloigné de tout centre de population.
  • Subir une chirurgie gastrique radicale pour ajouter environ 3 mètres cube supplémentaires à leur système digestif.

Dans presque tous les cas, les utilisateurs de SCP-449 ont abandonné les activités autres que produire et consommer SCP-449-A. À ce jour, 83 instances ont été récupérées, sur un total estimé à 100.

Addendum 449-2 : Plusieurs instances de SCP-449 étaient accompagnées de la note suivante :

JOIE de la fabrique

toute vous apportera la JOIE
interfère dans 761 milles très malheureux regrettable excuses etc
joyeuse façon pour vous d’être celui qui ressent la JOIE
JOIE JOIE JOIE mieux que JOIE
autant de JOIE que vous voulez

combien de JOIE pour avoir la joie combien pour avoir le chagrin sans JOIE

vous coopérez vous faites défaut vous organisez vous détruisez
vous utilisez
fabrique fournit seulement

révision de page: 1, édité la dernière fois: 16 Nov 2019 14:18
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website