nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-486 Peau de Coatlicue
SafeSCP-486 Peau de CoatlicueRate: 78
SCP-486
blank.png

Objet # : SCP-486

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-486 est confiné au Site-17 dans une cellule de deux pièces, qui peut être meublée sur demande du sujet, tant que celle-ci ne viole pas les procédures pour SCP standards. Le sol et les murs de la cellule doivent être capitonnés et moquettés. SCP-486 doit porter des gants de sécurité résistants aux entailles en toutes circonstances ; leur retrait temporaire pour des raisons d'hygiène est cependant autorisé. SCP-486 n'a présenté aucune capacité physique extraordinaire et n'a jamais tenté de s'échapper. Néanmoins, le sujet doit être surveillé en toutes circonstances par deux membres du personnel de sécurité de Niveau 1. Si SCP-486 s'engage dans un comportement auto-destructeur, les membres du personnel en service doivent restreindre et administrer un sédatif au sujet. Si le sujet réussit à se blesser lui-même alors qu'il est encore non-restreint, les membres du personnel doivent sortir de la cellule et la verrouiller avant de demander de l'aide.

Description : SCP-486 est une femme hispanique de vingt-neuf (29) ans. Le sujet a des cheveux noirs et des yeux marron, mesure 158 centimètres et pèse approximativement 63 kilogrammes. Le sujet a perdu son bras gauche à partir du coude. En dehors de cet handicap et de son effet anormal, le sujet présente les caractéristiques et besoins physiques d'un être humain normal.

Lorsque SCP-486 subit une blessure qui causerait normalement un saignement, une tumeur ressemblant à un serpent marron-rougeâtre d'une espèce inconnue émergera de la blessure. La tumeur ne se détache pas du corps du sujet ; à la place, elle grandit jusqu'à approximativement quatre fois la longueur de la tête du serpent avant de s'arrêter. La taille de la tumeur est proportionnelle à la taille de la blessure. Bien qu'ancrée dans SCP-486, la tumeur semble être autonome et tentera de mordre tout humain à portée, à l'exception du sujet.

Le venin extrait des crocs de la tumeur est clair et rosâtre. La toxine présente dans le venin est similaire à celle des serpents de la famille Elapidae, et est létale pour les êtres humains.

Les tumeurs peuvent être chirurgicalement retirées sans anesthésie, les dommages leur étant faits n'étant pas ressentis par SCP-486. Si les tumeurs mesurent moins de 5 à 7 centimètres, elles dépériront en une substance sèche semblable à de la croûte après une période de 12 à 16 minutes. Les tumeurs excédant une taille de 7 à 8 centimètres ne dépérissent pas et doivent être retirées par un membre de l'équipe médicale de Niveau 2 entraîné à la manipulation de reptiles venimeux. Le dépérissement décrit ci-dessus aura rapidement lieu pour toute tumeur supprimée de cette manière. SCP-486 ne garde aucune cicatrice ou blessure durable de cette suppression, visible ou non.

Les blessures qui ne résultent pas en une perte de sang extérieure, comme les ampoules, ne font pas apparaître de tumeur. Dans le cas d'un saignement interne, [DONNÉES SUPPRIMÉES].

La plupart des autres substances produites ou excrétées par SCP-486, comme la salive, la sueur, les larmes et le mucus est normale. L'examen des menstruations du sujet révèle [DONNÉES SUPPRIMÉES].

SCP-486 affirme que son effet anormal ne s'est développé qu'à 14 ans, avec la survenue de la puberté. Le statut de la capacité du sujet à avoir des enfants est inconnu. Avant sa récupération, le sujet était marié depuis █ années, mais n'avait pas eu d'enfant.


Addendum #486-1 : En raison de l'effet anormal de SCP-486, l'échantillonnage de son sang est impossible, de même que toute vaccination. Les sédatifs doivent être administrés par voie orale ou nasale.

Addendum #486-2 : Il est conseillé de garder SCP-208 ignorant de l'effet anormal de SCP-486.

Document #486-1 : SCP-486 fut découvert à ████, en ███████, le ██/██/20██, lorsque le sujet fut impliqué dans un accident de voiture. Le sujet eut des côtes cassées, une légère commotion cérébrale et une avulsion du bas du bras gauche. La tumeur (d'une longueur de ██ cm) mordit mortellement deux secouristes et un témoin avant que des agents n'arrivent sur place. Il a été dit à la famille de SCP-486 qu'elle et son épouse étaient mortes lors de l'accident. Le sujet, à ce moment inconscient, n'a aucune souvenir clair de l'accident.

révision de page: 2, édité la dernière fois: 02 Feb 2020 18:21
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website