nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-518 La Tombe Trans-informationnelle d'Asa Rutledge
EuclidSCP-518 La Tombe Trans-informationnelle d'Asa RutledgeRate: 79
SCP-518
blank.png
sawmill.jpg

Une partie de de SCP-518

Objet # : SCP-518

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-518 doit être surveillé par une équipe de recherche sur le terrain comprenant au minimum trois membres du personnel et un chef de projet, ainsi que deux membres de la sécurité. Cette équipe sera basée au Site d'Observation à Distance 18, à 3 km de SCP-518. Un périmètre de sécurité automatisé doit être établi et maintenu autour de SCP-518.

Une copie physique de SCP-518-1 peut être conservée en permanence à des fins de recherche. Cette copie doit toujours être dans une pochette opaque de protection, scellée dans un conteneur verrouillé et gardée dans l'armoire de stockage 742 de la Zone d'Accès Restreint 1 du Site-93. Une copie électronique est accessible sur les terminaux autorisés du Site-93 et au Site d'Observation à Distance 18. Tout exemplaire non autorisé de SCP-518-1 découvert par le personnel de la Fondation doit être détruit immédiatement.

Description : SCP-518 est un phénomène anormal localisé, catalysé par la dissémination et l'exposition à SCP-518-1.

SCP-518 est actuellement un complexe dans une petite vallée consistant en onze structures en bois en plus ou moins bon état, conçues et construites dans le style des structures courantes dans les zones nouvellement colonisées de l'Ouest américain vers le milieu du 19ème siècle. Ces structures sont agencées de façon incohérente par rapport à un village établi ; les bâtiments sont disposés en un cercle grossier, sans tenir compte des routes y menant ou de la topographie naturelle (un des bâtiments se trouve actuellement sur un ruisseau). SCP-518 se situe dans la partie rurale du comté de Deschutes, en Oregon, aux États-Unis, à proximité de la rivière Metolius.

SCP-518-1 est un court récit, dont la première mention date de l'exploration initiale de SCP-518 (voir le Rapport d'Exploration 518-1). Lorsque SCP-518-1 est lu intégralement par un individu sapiens et capable de compréhension, SCP-518 subit spontanément des changements physiques. Dans la plupart des cas, ces changements causent des mouvements des structures les unes par rapport aux autres, des réarrangements des éléments intérieurs de ces structures, et un léger affaissement de la proximité géographique immédiate de SCP-518. Dans certains cas, la lecture de SCP-518 provoque l'apparition de nouvelles structures, ou la disparition pure et simple de structures existantes. Des recherches ont montré que ces changements physiques se produisent soit instantanément, soit à des vitesses supérieures à celles pouvant être observées avec les technologies actuelles.

Les bâtiments qui constituent SCP-518 ressemblent superficiellement à des structures communes dans la région durant les années 1850 et 1860. En plus de quelques maisons, il s'y trouve actuellement une grange, un hôtel à trois étages, et une scierie. Cependant, l'intérieur de ces structures ne correspond pas à des habitations et établissements habituels. Les éléments tels que les murs, les planchers et les plafonds sont en général construits de façon arbitraire ; il a été observé que les maisons ont des pièces sans portes, des planchers non droits (une des habitations possède un "plancher" à un angle de 37°), des hauteurs de plafonds d'1 m ou moins, etc. Des meubles et des objets domestiques typiques de cette période sont aussi présents, mais disposés de façon désordonnée (dans plusieurs des cas, des chaises et des lits ont été observés cloués aux murs et aux plafonds). D'autres bâtiments sont vides, tandis que la "grange" ne couvre qu'un puits ouvert qui s'enfonce jusqu'à une profondeur de 120 m.

Le terrain où se trouve SCP-518 est en train de se transformer en doline, et s'affaisse actuellement au rythme approximatif de 2 à 3 m par événement SCP-518-1. Les projections actuelles estiment que SCP-518 sera totalement submergé par le niveau piézométrique local après 25 à 30 autres événements SCP-518-1.

Ci-dessous se trouve une transcription partielle de SCP-518-1 :

Ceci est la dernière Volonté et le Testament de moi, Asa Rutledge de Grett's Hollow, Kentucky1 fait ce onzième jour de février mil huit cent cinquante-neuf. Je ne lègue aucune possession matérielle, n'en possédant point.

[[SUPPRIMÉ]]
Bien que mon âme soit condamnée à l'Enfer pour ce qui est arrivé ici, j'ordonne que mes dernières volontés soient exécutées jusqu'à leur terme.

Ce lieu et tout ce qui s'est passé ici sera oublié par l'Homme et enterré sous la Terre jusqu'au Jour du Jugement. Bien que rien ne soit voilé aux yeux du Tout-Puissant, étant la seule rédemption que je puisse désormais offrir, je la souhaite ainsi.

Par le pouvoir qui me reste, qui, je l'espère, suffira à cette tâche, puisse ce testament être le moyen de dissimuler ma honte, et puissent les outils du souvenir être employés pour l'oubli. Puisse la Providence hâter l'effacement de cet endroit de la surface de la Terre.

Depuis que le confinement a été établi, la Fondation a relevé 15 changements spontanés dans la composition de SCP-518 pouvant être raisonnablement reliés à la lecture de SCP-518-1. Parmi ces incidents, 13 se sont produits sous des conditions de recherche contrôlées.

Rapport d'Exploration 518-1 : Lors du confinement initial en février 1992 et de l'établissement du Site d'Observation à Distance 18, des membres du personnel ont entrepris une première exploration de SCP-5182. Une équipe de quatre Classes-D a été déployée sur le site, équipée d'émetteurs-récepteurs radio, de lampes-torches, d'eau, de rations d'urgence, de pieds-de-biche et d'un caméscope. Le Dr Lupe Carmona, alors Directeur de recherche sur SCP-518, a supervisé l'exploration à partir du Site d'Observation à Distance 18. Des extraits de la transcription sont reproduits ci-dessous :

Dr Carmona : Les provisions ont été vérifiées et comptées, tout le personnel est présent. D-32995, me recevez-vous ?

D-32995 : Bien reçu.

Dr Carmona : Il est 1405 heures. Dirigez-vous vers la première structure dans votre champ visuel, s'il vous plaît. D-94237, gardez le caméscope pointé vers l'avant de sorte à maintenir notre flux vidéo.

D-94237 : Bien reçu.

Le flux vidéo montre l'équipe d'exploration se dirigeant vers une structure SCP-518-A ayant l'apparence d'une maison. L'équipe atteint la porte d'entrée et tente d'entrer. La porte est verrouillée.

D-32995 : Ça ne veut pas s'ouvrir.

Dr Carmona : Vous avez l'autorisation de forcer la porte.

D-22343 et D-94237 forcent la porte avec des pieds-de-biche.

D-32995 : Il fait plutôt sombre là-dedans.

Dr Carmona : Illuminez la zone et filmez l'intérieur.
Les lampes-torches hors-champ de la caméra révèlent que l'intérieur de la structure est typique d'une structure de sa période apparente, à l'exception d'une armoire accrochée au plafond et du plancher incliné à un angle prononcé vers le mur sud.

D-94237 : Vous voyez ça ?

Dr Carmona : Affirmatif. Entrez dans la maison avec prudence et documentez les alentours.

Après 6 minutes et 58 secondes de documentation vidéo, une petite porte au coin nord-ouest de la structure est visible au sol.

Dr Carmona : D-48983, ouvrez la porte dans votre champ de vision, s'il vous plaît, et documentez ce que vous y trouvez.

D-48983 : Bien reçu.

D-48983 ouvre la trappe dans le sol. Après que les autres membres de l'équipe d'exploration ont illuminé l'ouverture, un espace réduit, assez grand pour y ramper, se révèle être accessible à travers la trappe.

Dr Carmona : D-48983 et D-22343, introduisez-vous dans l'espace devant vous, s'il vous plaît.

D-22343 : …heu, mec, je sais pas, je crois-

Dr Carmona : Introduisez-vous dans l'espace devant vous, s'il vous plaît.

D-32995 : Bien…bien reçu.

D-22343 et D-48983 prennent le caméscope et leurs lampes-torches dans l'espace réduit. Tous les signes montrent que c'est un conduit ordinaire jusqu'à ce que D-22343 s'arrête.

Dr Carmona : Vous vous êtes arrêtés. Avez-vous trouvé quelque chose ?

D-22343 : Il y a des trous partout ici, 'failli me tordre la cheville, bordel.

Dr Carmona : Décrivez ce que vous voyez en détail, s'il vous plaît.

D-22343 : Il y a… il y a un tas de petits… trous rectangulaires dans la terre ici. Environ… 50 cm de long, à peu près ? Peut-être un peu plus. Des trous étroits.

Dr Carmona : Y a-t-il quelque chose dans les trous ?

D-32995 : Attendez, je regarde… heu, c'est… c'est quoi, ça ?

D-48983 positionne le caméscope par-dessus l'épaule de D-22343. D-48983 semble manipuler un objet indéterminé en s'accroupissant au-dessus d'un trou.

Dr Carmona : Que manipulez-vous ? Évitez toute contamination biologique non-nécessaire, s'il vous plaît.

D-22343 : C'est, euh… c'est rien. Tous ces trous sont vides.

Dr Carmona : Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de vous rappeler les termes de votre-

D-22343 : Ce n'est rien. Il n'y a rien là-dedans.

Dr Carmona : …restez quelques minutes pour documenter cet espace, et dirigez-vous vers la prochaine étape.

Le flux vidéo indique que le sol de l'espace réduit est parsemé de dizaines de trous correspondant à la description de D-22343. D-48983 et D-22343 rejoignent ensuite les autres membres de l'équipe d'exploration sans incident et quittent la structure.

Le flux vidéo est coupé jusqu'à ce que l'équipe d'exploration atteigne la structure d'"église" alors présente dans SCP-518. Le Dr Carmona ordonne à l'équipe d'y entrer, où ils découvrent une structure entièrement vide. L'équipe d'exploration documente l'intérieur jusqu'à ce que D-32995 s'arrête devant le mur sud-ouest.

Dr Carmona : D-32995, avez-vous une observation ?

D-32995 : Il y a quelque chose d'écrit sur le mur ici. Hé, ramenez ce caméscope par là.

Dr Carmona : L'écriture est-elle lisible ?

D-32995 : La majeure partie oui, c'est un peu taché à certains endroits, on dirait que c'est écrit avec de la suie. Allez, montrons ça à la caméra.

Le caméscope est amené devant l'écriture, qui a été identifiée plus tard comme étant une instance de SCP-518-1.

D-32995 : "Ceci est la dernière Volonté et le Testament de moi," …je ne suis pas sûr de ce que c'est que ce truc.

Dr Carmona : Transcrivez-le du mieux que vous le pouvez, s'il vous plaît.

D-32995 : Bien reçu.

D-32995 commence à copier SCP-518-1 sur un petit bloc-notes. De temps en temps, D-32995, D-22343 et D-94237 discutent des différents choix de mots possibles pour les parties tachées du texte original. Après environ vingt-cinq minutes, D-32995 finit d'écrire et semble lire ses notes. Un grondement sourd se fait entendre immédiatement, et le caméscope commence à trembler.

D-94237 : Hein ? C'est quoi, putain ? Qu'est-ce qui se passe ?

D-32995 : Merde !

Dr Carmona : Que se passe-t-il ?

D-32995 : Faut qu'on sorte de là ! Vite ! Vite !

Dr Carmona : Permission d'annuler la mission refusée. Restez où vous êtes et-

On entend D-48983 rire doucement en arrière-plan. Un membre non identifié de l'équipe d'expédition commence à crier. Un énorme bruit de collision se fait entendre avant que les contacts audio et vidéo ne soient perdus.

Dr Carmona : D-32995 ! Me recevez-vous ? Que se passe-t-il là-dedans ? Me recevez-vous ?

FIN DE LA TRANSCRIPTION

révision de page: 3, édité la dernière fois: 31 Oct 2019 07:44
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website