nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-814 Sons Purs
EuclidSCP-814 Sons PursRate: 44
SCP-814
phonographe

SCP-814 avant son confinement

Objet # : SCP-814

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-814-1 doit être conservé dans une salle anéchoïque suspendue dans la Zone Calme d'un bâtiment de stockage acoustique de Type IV. SCP-814-2 doit être stocké dans un coffre climatisé situé en dehors de la Zone Calme du bâtiment. Compte tenu du fait que son mécanisme est très fragile, il est interdit d'accéder à SCP-814-1 en toutes circonstances sans l'autorisation d'un Chercheur Senior ou d'un superviseur HMCL. Dans le cas d'une évacuation d'urgence du Site, SCP-814 doit être détruit à distance.

Description : SCP-814-1 est un coffret orné en bois d'ébène contenant un phonographe ancien à cylindres de cire (fabriqué vers 1900) d'une conception unique. Le mécanisme interne, complètement fonctionnel, est capable de contenir jusqu'à quatre cylindres ; notamment, il est possible de jouer les quatre cylindres simultanément. La marque du fabriquant, "SYNCOPE", est gravée sur plusieurs composants du phonographe.

SCP-814-2 est une série de quatre cylindres de phonographe récupérés dans les quatre fentes à cylindres de SCP-814-1. Ces cylindres ont approximativement le même âge que SCP-814-1, bien qu'ils soient constitués d'acier plutôt que de cire. Chaque cylindre comporte les mots "SON PUR" inscrits à chacune de ses extrémités, suivi par un nombre indiquant la fréquence, en Hz, d'une onde sinusoïdale produite en jouant ledit cylindre.1 Les sillons audio des cylindres sont gravés avec une extrême précision ; même au microscope, les sillons ne présentent aucune déviation apparente du motif nécessaire pour créer un son pur à l'exacte fréquence requise.

Lorsque les cylindres SCP-814-2 sont joués via SCP-814-1, les ondes sinusoïdales produites sont anormalement libres de toute distorsion. Même en prenant en compte la nature des sillons des cylindres, ces sons sont exacts à un degré de précision théoriquement impossible compte tenu de la nature du phonographe. Les enregistrements des sons ne présentent aucune déviation d'une onde purement sinusoïdale en dehors de celles attribuables à l'équipement d'enregistrement ; lorsqu'un enregistreur digital est directement connecté à SCP-814-1, le son résultant est aussi sinusoïdal que peut le permettre la marge d'erreur de l'équipement utilisé.2 Les cylindres peuvent être joués individuellement ou en groupes, cette possibilité produisant diverses harmonies en dyade, triade ou tétrade.

Les êtres humains exposés aux sons produits lorsque SCP-814-2 est joué via SCP-814-1 décrivent des sensations subtiles mais persistantes d'harmonie, d'exactitude et de bien-être. Cette expérience est modérément addictive ; par conséquent, les expériences humaines sur SCP-814 doivent rester limitées. Les sujets exposés au son produit en jouant SCP-814-2 via n'importe quel autre type de phonographe à cylindre ne rapportent pas cette expérience.

Utiliser SCP-814-1 pour jouer toute autre source audio que SCP-814-2 résulte en une distorsion importante de l'espace-temps local.

Ces propriétés ont été découvertes au cours des Tests de Récupération, Série A. Au cours de ces tests, les sujets humains exposés au résultat de la combinaison SCP-814-1/2 insistèrent pour tester de nouveaux cylindres audio. L'effet résultant — initialement supposé être un bug de la caméra de surveillance, mais désormais confirmé avoir été causé par le retrait brutal de cylindres audios alors que SCP-814-1 était toujours actif — eut pour conséquence la mort de l'ensemble du personnel présent à l'intérieur de la salle de test.

Après des tests intensifs3, la théorie générale suivante sur le fonctionnement de l'objet a été proposée :

  • La fente 1 affecte x, défini comme l'axe spatial perpendiculaire à l'avant et à l'arrière de SCP-814-1 ;
  • La fente 2 affecte y, défini comme l'axe spatial perpendiculaire aux côtés de SCP-814-1 ;
  • La fente 3 affecte z, défini comme l'axe spatial perpendiculaire au dessus et au dessous de SCP-814-1 ;
  • La fente 4 affecte t, défini comme le temps.

Le fait de jouer n'importe quel son (ou sons) n'étant pas un multiple précis ou un facteur de 440 Hz résulte en des distorsions spatiales ou temporelles. L'étendue et la gravité de ces distorsions dépend de l'amplitude des sillons du cylindre utilisé, du volume auquel SCP-814-1 est réglé, et d'à quel point la fréquence de la source utilisée est éloignée de la référence de 440 Hz.

Mêmes des cylindres de type similaire à ceux de SCP-814-2 résultent en des distorsions spatiotemporelles notables lorsqu'ils sont joués ; les observateurs décrivent un effet "pulsant" multidirectionnel et une distorsion du temps perceptible similaire à celle pouvant être induite par certains hallucinogènes. Tout autre type de cylindre — y compris des cylindres musicaux conventionnels — induit des distorsions drastiques de l'espace-temps local lorsqu'il est joué via SCP-814-1. Seul SCP-814-2 s'est avéré capable de produire des sons suffisamment proches de la référence idéalisée pour prévenir ces effets. Il a été théorisé que l'effet que provoque la combinaison SCP-814-1/2 sur les êtres humains est en réalité un effet secondaire de son effet sur l'espace-temps local.

Des tests visant à découvrir l'ampleur maximale des effets de SCP-814-1 sont en cours.

Addendum : Suite à l'Incident 814-BRISDEVERRE, au cours duquel des enregistrements non-autorisés ont été placés dans trois des quatre fentes et le volume monté à 6/10, les tests sur SCP-814-1 sont suspendus indéfiniment.

Auteur original : kabukabu, réécrit par Mr CarbonMr Carbon
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 26/01/2014
Lien : SCP-814

révision de page: 4, édité la dernière fois: 13 Dec 2018 14:23
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website