nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3953 Le Costa Rica… DANS L'ESPACE
KeterSCP-3953 Le Costa Rica… DANS L'ESPACERate: -6
SCP-3953
blank.png
4712-1_host.jpg

Interprétation artistique de TVK E5695, l'une des premières exoplanètes découvertes abritant une instance de SCP-3953-1.

Objet # : SCP-3953

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Un total de 20 avant-postes de la Fondation ont été érigés au travers du territoire costaricain. La moitié de ces avant-postes est consacrée à la recherche d'activités sismiques anormales, tandis que l'autre moitié se concentre sur la localisation et la censure de l'existence des instances abritant SCP-3953-1.

Toutes les découvertes de nouvelles exoplanètes de la part d'instituts astronomiques hors du Costa Rica doivent être examinées à la recherche d'une possible instance de SCP-3953-1. Si une telle instance est découverte, toutes les images de l'exoplanète sur lesquelles SCP-3953-1 est potentiellement visible doivent être immédiatement modifiées.

Toutes les résidences de la rue dans laquelle se situe SCP-3953-2 ont été rachetées par la Fondation et reconverties en tant que Site Provisoire-398. Le scénario de couverture 241 (Réparation des Canalisations) a été mis en place afin d'empêcher l’accès aux civils.

Description : SCP-3953 est un phénomène affectant toute la masse terrestre de la République du Costa Rica. Ce phénomène se déclenche uniquement lorsqu'un mouvement sismique entre les plaques tectoniques des Cocos et des Caraïbes se produit. L'intensité de ces mouvements ne semble pas impacter le déclenchement de l'anomalie.

Le résultat de ces événements se traduit par une reproduction exacte de l'ensemble du Costa Rica (ci-après désignée SCP-3953-1) se manifestant à la surface d'une exoplanète de composition solide. Toutes les instances de SCP-3953-1 découvertes jusqu'à présent se sont révélées être situées de manière à refléter la position géographique et la taille originale du Costa Rica.

Les critères selon lesquels une exoplanète deviendra l'hôte d'une nouvelle instance de SCP-3953-1 sont encore inconnus, bien qu'un schéma ait été constaté dans ces manifestations. Il en résulte les paramètres suivants :

  • L'objet est à peu près sphérique, à une moyenne de 75 %.
  • L'objet a une masse estimée à 5,972x10241 ou supérieure.
  • L'objet est actuellement en orbite autour d'une étoile.
  • L'objet n'as pas encore été découvert par une organisation spécialisée dans la recherche astronomique, exception faite de celles d'origine costaricaines.

Depuis sa découverte, un total de 58 instances de SCP-3953-1 ont été répertoriées. Toutefois, il a été théorisé que plus de 1000 instances pourraient exister du fait des fréquents mouvements tectoniques du Costa Rica2.

SCP-4712-2.jpg

SCP-3953-2

SCP-3953-2 est une maison blanche à deux étages située à Coronado, dans la ville de San José, au Costa Rica. En entrant dans SCP-3953-2 par n'importe laquelle de ses portes, le sujet sera transporté vers une version répliquée de la structure provenant d'une instance de SCP-3953-1. La réplique de SCP-3953-2 ne partage pas les propriétés anormales de l’original.

L'instance de SCP-3953-1 vers laquelle transporte SCP-3953-2 a été enregistrée comme changeant toutes les 24 heures. Aucun modèle indiquant quelle instance deviendra le prochain point de destination n'a été trouvé. Il a également été découvert que, malgré l'immense distance, les enregistrements audio et vidéo en direct sont capables d'atteindre la Terre sans interférence ni délai. Cependant, les tentatives de communiquer depuis la Terre avec un individu situé dans une instance de SCP-3953-1 ont échoué.

Addendum 3953/1 :

Ce qui suit est le journal audio d'une expédition effectuée par un véhicule motorisé automatisé dans ce qui a désormais été désigné SCP-3953-1-Ω, envoyé le 12/03/2017. Le journal a été traduit de l’espagnol.

Le VMA entre dans SCP-3953-2. L'environnement dépeint par la caméra passe de l'intérieur de SCP-3953-2 à celui d'une forêt tropicale dense3. Le VMA avance au travers de la forêt jusqu'à ce que deux voix masculines non-identifiées puissent être entendues.

Voix 1 : -Je veux dire, j'ai pas vraiment eu le choix. Je comprends à peine comment marche ce truc, encore moins comment construire une de ces JSM, donc j'ai pensé que c'était un meilleur choix de-

Voix 2 : Chuchotant Chuuut ! T'as entendu ça ?

Voix 1 : Non.

Voix 2 : Ça venait de là-bas.

Les deux entités entrent alors dans le cadre, se révélant être deux hommes en tenue de protection portant toutes sortes d'appareils non-identifiés. L'un des hommes crie "ROBOT ESPION" juste avant que l'autre ne tire sur le VMA avec une arme générant un faisceau de lumière, endommageant fortement la sentinelle et rendant au passage la caméra inutilisable.

Homme 2 : Hum. Ça n'a pas l'air d’être l'un de ceux que les "Filis"4 utilisent.

Homme 1 : Peut-être que c'est un nouveau modèle.

Homme 2 : Allons. Il a l'air trop vieux pour que ce soit un nouveau modèle. Ma meilleure hypothèse est qu'ils avaient encore quelques anciens modèles en état de marche et qu'ils ont décidé de les utiliser. Cela reste cependant assez inhabituel de leur part.

Homme 1 : Pourquoi ça ?

Homme 2 : Ils tirent habituellement à vue ou se font exploser lorsqu'ils sont trouvés. Il a probablement mal fonctionné.

Homme 1 : Alors… on aurait pu mourir ?

Homme 2 : Ouais. Maintenant, viens m'aider à ramener ce truc à la base. Je parie que Herrera adorerait disséquer cette chose.

Le VMA est entendu être ramassé par les hommes avec un peu moins de difficulté que ce que cela exigerait normalement. Aucun commentaire venant des hommes ne peut être entendu. Différents alouatta caraya5 peuvent être entendus en arrière-plan6. Ceci dure environ 15 minutes avant que les hommes ne recommencent à parler.

Voix non-identifiée 3 : Gutiérrez ! Douglas ! Qu'est-ce que vous faites ici tous les deux ! Je croyais que vous aviez été envoyés surveiller la section 9832-C il y a genre une heure !

Voix 2 : On était en chemin jusqu'à ce qu'on trouve ce robot espion. Il ne ressemble pas à ceux que j'ai déjà vus, alors je l'ai amené ici pour que Herrera l'examine.

Voix 3 : Vous auriez juste pu contacter n'importe lequel d'entre nous pour venir le chercher plus tard, vous savez ? Le sergent va vous tuer s'il vous trouve encore à traîner dans le coin.

Voix 2 : Meh, c'est un bon exercice pour Douglas.

Voix 1 ricane.

Voix 2 : Dans tous les cas, la zone entière est déjà surveillée 24h/7j. C'est pas comme s’ils allaient bientôt avoir besoin de deux gardes supplémentaires là-bas.

Voix 1 : Mais pour être honnête, probablement personne n'aurait remarqué le robot si nous n'étions pas allés en neuf-mille-j'sais-plus-quoi-C.

Voix 2 : Douglas, il y a une patrouille à pied pour ça. Nous ne sommes pas une patrouille à pied.

Voix non-identifiée 47 : Gutiérrez ! Nom de Dieu, pourquoi-

La quatrième voix est interrompue par un dysfonctionnement audible du circuit du VMA, peu après suivi par le son de l'arme vue précédemment tirant une nouvelle fois. La transmission est perdue après cet événement.

Des explorations supplémentaires ont été refusées en raison de la possibilité de nouvelles rencontres hostiles. La localisation de la planète hôte de SCP-3953-Ω est toujours en cours.

révision de page: 3, édité la dernière fois: 20 Feb 2020 21:06
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website