nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-921 Musée des Souvenirs
EuclidSCP-921 Musée des SouvenirsRate: 145
SCP-921
921-A

Entrée de SCP-921

Objet # : SCP-921

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le Site de Recherche 346 a été construit à l’intérieur de SCP-921. Des panneaux indiquant un danger volcanique et sismique doivent être placés autour de la zone de confinement de SCP-921, afin de décourager toute visite de civils. Les agents de la Fondation présents sur place doivent être déguisés comme membres du Service des Eaux et Forêts arménien, et doivent s’assurer que la zone est déserte en toutes circonstances. L’interaction avec les instances de SCP-921-1 est autorisée à l’ensemble du personnel ayant l’autorisation d’accéder au Site, tandis que toute interaction avec SCP-921-2 requiert une autorisation du Directeur du Site, le Dr Siril.       

Description : SCP-921 est un complexe souterrain constitué de salles, de tunnels et de chambres de taille, de composition et d’âge variables entourant une chambre centrale, localisé dans la région montagneuse proche de ████████, à ██. Bien que certaines de ces structures soient des cavernes naturelles, d’autres semblent clairement d’origine humaine, ou se sont formées par un processus inconnu. La nature anormale de SCP-921 provient de l’effet que l’ensemble des objets qu’il contient (désignés SCP-921-1) a sur les personnes qui interagissent avec lesdits objets. Beaucoup de salles à l’intérieur de SCP-921 contiennent des formations rocheuses ou de la flore souterraine (dans les salles ressemblant à des cavernes), des objets banals (dans les salles d’origine humaine), ou d’autres types d’objets (dans les autres types de salles). Ces objets semblent contenir des "sensations" – lorsqu’on interagit avec eux, chaque objet provoque chez le sujet une combinaison de visions, de sons, d’odeurs et d’autres sensations, ainsi que d’émotions. Aucun effet durable ou néfaste dû à une interaction avec une instance de SCP-921-1 n’a pu être observé.   
  
La chambre centrale de SCP-921 contient une entité non-corporelle (désignée SCP-921-2), qui s’adresse aux sujets qui entrent dans la chambre centrale de SCP-921. La voix de SCP-921-2 émane du plafond de la chambre centrale, bien qu’aucune source évidente n’ait été découverte pour celle-ci. SCP-921-2 semble faire office de guide et d’archiviste pour les instances de SCP-921-1 situées à l’intérieur de SCP-921 ; lorsque cela lui est demandé, l’entité indique la direction d’un objet ou d’une zone spécifique de SCP-921 ou offre une brève explication des sensations contenues à l’intérieur d’un objet en particulier. On ignore actuellement à quel point SCP-921-2 est conscient et intelligent ou non.
 
SCP-921-2 désigne les diverses sections de SCP-921 comme des "ailes" et les instances de SCP-921-1 comme des "points focaux". Chaque aile, salle et objet possède un nom spécifique. De nouvelles salles et ailes apparaissent occasionnellement à l’intérieur de SCP-921, contenant de nouveaux points focaux. Ces nouvelles zones de SCP-921 sont toujours connectées à une aile existante de composition générale similaire.

Description : Une série de grandes cavernes naturelles, connectées par une série de tunnels, dont plusieurs sont inondés. Plusieurs sections de cette aile reçoivent une lumière naturelle. Les points focaux de cette Sous-Zone sont des stalactites et stalagmites en formation.

Points Focaux Notables :

  • Point Focal #3 ("Pic d’Été") : Une seule stalagmite, de 8,6 mètres de haut, activée par le toucher. Provoque une sensation puissante de vertige, ainsi qu’une vague impression de froid (décrite par les sujets comme celle que l’on ressent lorsque l’on porte des vêtements chauds dans un climat froid) et un air raréfié. Les sujets entendent occasionnellement plusieurs phrases en allemand et en anglais ("La pente est trop forte", "Laissez-le en arrière", "Il faut qu’on fasse demi-tour", "Quel gâchis").

Commentaire de SCP-921-2 : "Une expédition ratée. Un challenge insurmontable, pendant un certain temps. La mort arrive lentement, tandis que les hommes reconsidèrent leurs plans et finissent par battre en retraite."  

  • Point Focal #12 ("Le Procès") : Une petite stalagmite, située devant deux autres stalagmites plus grandes. Provoque une sensation de défi, de tristesse, de peur, et la certitude que quelqu’un est innocent, ainsi que l’odeur du vieux bois et de bougies de cire en train de brûler. Des voix s’exprimant en néerlandais et en hébreu sont entendues au loin ("Pensées dangereuses", "Doit être éloigné de la communauté et de la ville", "Panthéiste ! Hérétique !", "Ce n’est plus l’un des nôtres").

Commentaire de SCP-921-2 : "Un petit homme accusé de grandes pensées. Son monde est trop parfait et tranquille pour ses pairs, qui l’exilent. Toute son intelligence ne peut rien faire contre sa souffrance."

  • Point Focal #19 ("Briseur de Marée de Fer") : Une formation de onze stalactites entourant deux stalagmites. Toutes les stalactites sont brisées sauf une. Provoque un sentiment d’étonnement, d’anxiété, et de soif de sang, ainsi que l’odeur de la poudre à canon, le bruit de mitraillettes et le bruit de bottes militaires qui écrasent du sable.

Commentaire de SCP-921-2 : "Un flot de fer tourbillonnant surgit pour noyer une petite île pourpre. Au lieu de cela, les vagues elles-mêmes se brisent sur le rivage, leur fer tachant le sable. La marée n’avait aucune chance."

921-B

Sous-Zone-11, Point Focal #4

Description : Une série de bureaux et de salles d’étude, contenant chacun un bureau et un moyen d’écrire, creusés directement dans la montagne et reliés par de larges couloirs. Les Points Focaux de cette zone sont toujours des bureaux ou des outils d’écriture.

Points Focaux Notables :

  • Point Focal #4 ("Un Moment de Paix") : Une machine à écrire dans un bureau décoré à l’ancienne. Provoque la vision d’un bunker souterrain occupé par plusieurs jeunes femmes en uniforme militaire, travaillant toutes sur une machine à écrire similaire à celle du Point Focal. Le bruit d’un bombardement se fait entendre au dessus de la tête du sujet. Une vague odeur de fumée de cigare et une sensation de calme et de sécurité sont également ressenties.

Commentaire de SCP-921-2 : "Tandis que l’orage de feu s’abat avec fureur au dessus d’elles et que l’essence même de leurs vies est menacée, elles trouvent la paix dans l’assurance qu’elles font tout ce qui est en leur pouvoir pour aider, et lui de même."  

  • Point Focal #9 ("Automne") : Une plume et un encrier, posés sur une petite table en bois dans une pièce vide. Provoque deux sensations contradictoires "superposées" l’une sur l’autre : la première est la vision d’une campagne en automne, l’odeur des pommes mûres et le bruit d’un ruisseau qui coule ; la seconde est la vision d’une pièce sombre et renfermée, la sensation de draps sales et une violente douleur dans la poitrine.

Commentaire de SCP-921-2 : "Un instant parfait, capturé pour toujours par quelqu’un qui n’en vécut pas beaucoup. Emporté trop tôt, il fut consumé par sa propre flamme. Son incendie brûle toujours dans l’esprit des autres."

  • Point Focal #13 ("Regret") : Un stylo-plume, posé sur un bureau de style Louis XV. Provoque une sensation d’appréhension, d’incrédulité et de honte. Du bois rugueux peut être senti entourant le cou, et les cris et les huées d’une foule (en français) peuvent être entendus, accompagnés de l’odeur de fruits pourris et de la rouille.

Commentaire de SCP-921-2 : "Méprisé pour des erreurs qu’il ne pouvait pas éviter de faire, trahi par son propre sang pour un prix que tous les deux avaient déjà perdu, condamné à être remémoré comme un tyran alors qu’il n’était qu’un simple idiot. De réels tyrans vinrent ensuite."  

921-C

Sous-Zone-15

Description : Une série de celliers aux murs de briques. Chaque cellier contient quatre compartiments, deux comportant un numéro et deux sans numéro. Les Points Focaux de cette zone sont les compartiments sans numéro.

Points Focaux Notables :

  • Point Focal #1 ("Genèse") : Le compartiment sans numéro situé au dessus du compartiment n°1. Provoque la vision d’une salle de réunion, contenant une longue table en bois et treize sièges en cuir. Des voix parlant en anglais, en français, en allemand, en italien et en espagnol peuvent être entendues, mais sont trop indistinctes pour être comprises. Des sensations d’inquiétude, de détermination et de dissimulation sont également provoquées.

Commentaire de SCP-921-2 : "Les jardiniers se rassemblent pour discuter de leur plus grande création ; ils veulent y enfermer Typhon et Jörmungandr, le Griffon et les Chiens des Enfers. Mais les Dieux n’existent pas."

  • Point Focal #13 ("Dans le Désert") : Le compartiment sans numéro situé au dessus du compartiment n°13. Provoque une vision de la même salle de réunion que celle du Point Focal #1. Cinq des chaises manquent, et aucune voix ne peut être entendue. Des sensations de trahison, de colère et d’incrédulité sont également provoquées.

Commentaire de SCP-921-2 : "Les insectes dévorent et creusent les grandes lianes. Insatiables, ils cherchent les fruits sucrés de l’arbre. Ils ne se préoccupent pas de ce qui se cache en dessous. Les jardiniers ne peuvent que les regarder faire, impuissants."

  • Point Focal #21 ("Saint George et le Dragon") : Le compartiment sans numéro situé au dessus du compartiment n°21. Provoque un sentiment de rage, d’excitation et de dégoût, ainsi que l’odeur de la terre humide et du sang. Des rugissements puissants venant de deux sources différentes peuvent être entendus.

Commentaire de SCP-921-2 : "Ce George n’était pas un saint homme, comme ses écuyers l’apprirent bientôt. Au cœur de la bataille, nulle chevalerie n’était visible entre l’homme et le dragon. Bientôt, ils furent tous deux enfermés tels des bêtes. Ce qu’ils méritaient."  

Description : Un tunnel d’un kilomètre de long dallé de tuiles de fabrication et de composition inconnues. La plus grande sous-zone découverte à ce jour. Les Points Focaux de la zone se trouvent dans des cavités de certaines tuiles.

Points Focaux Notables :

  • Point Focal #327 ("Baptême Cranté") : Une cavité située à 132,5 mètres de l’entrée du tunnel. Provoque une sensation de violente douleur physique et de peur, suivie d’une sensation d’allégresse et de paix. Des voix chantant dans une langue inconnue ainsi qu’une odeur de métal peuvent également être ressenties.

Commentaire de SCP-921-2 : "Le Loup de Fer en extrait un autre du troupeau du Berger de la Chair. Ceux qui sont emportés de la sorte ne sont plus des moutons."

  • Point Focal #585 ("Rare Unité") : Une cavité située à 301 mètres de l’entrée du tunnel. Provoque une vision d’un petit groupe de personnes priant en plusieurs langues, notamment en arabe, en latin et en hébreu. Des sensations de fascination, de suspens et d’incertitude peuvent également être ressenties.

Commentaire de SCP-921-2 : "Devant la menace d’un grand incendie, les animaux de la forêt oublient leurs anciennes querelles. Qu’est-ce qu’un loup lorsque le brandon enflammé se rapproche ?"

révision de page: 5, édité la dernière fois: 11 Mar 2019 14:19
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website