nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3950 AXOLOTLS À FOND SUR L'ACCÉLÉRATEUR
EuclidSCP-3950 AXOLOTLS À FOND SUR L'ACCÉLÉRATEURRate: 89
SCP-3950
axolotls

Deux instances de SCP-3950 en confinement.

Objet # : SCP-3950

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les treize instances de SCP-3950 sont actuellement confinées dans l'aile de Parazoologie de la Zone-12, dans un aquarium spacieux contenant de l'eau froide, et sont nourries bimensuellement avec des vers de terre.1 À part cela, les interactions entre le personnel et les instances de SCP-3950 doivent être minimales afin de garder l'environnement de ces dernières propice au repos et à la récupération.

Le retrait des instances de SCP-3950 de leur environnement pour des prélèvements de tissu organique est strictement réservé aux membres du personnel possédant une accréditation de sécurité de Niveau 3 ou plus.

Description : SCP-3950 désigne une sous-espèce de salamandres mexicaines2 dont chaque instance mesure approximativement 0,6 m de long. Avant leur confinement, les instances de SCP-3950 étaient habillées de combinaisons identiques en latex de différentes couleurs sur le flanc droit desquelles l'acronyme "AFA" était imprimé en noir.

Les instances de SCP-3950 présentent un rythme de régénération environ 50 fois supérieur à celui de leurs semblables ne présentant aucune anomalie. Du tissu cicatriciel est présent sur l'intégralité du corps, plus particulièrement sur les pattes arrières, la tête et les branchies, et ce pour toutes les instances. De plus, les instances de SCP-3950 semblent être capables de survivre à l'air libre pendant une durée encore indéterminée.

Les instances de -1 à -13 semblent également présenter des signes d'amélioration de leur bonheur et plus généralement de leur santé physique depuis qu'elles ont été débarrassées de leurs combinaisons.

Addendum 3950.1 : Récupération

int.png

AGENCE DES RENSEIGNEMENTS


Individu : SCP-3950-1 jusque SCP-3950-13 furent récupérées au domicile de la PdI-5591, officiellement connue sous le nom de Sean Mulligan. Celui-ci fut appréhendé lors d'une réunion de famille (des amnésiques de Classe C furent administrés aux participants restants) et emmené pour un interrogatoire. Quatre ans auparavant, celui-ci avait été inculpé à deux reprises pour cruauté envers les animaux.

Les interrogatoires suggèrent que Mulligan chassait le long du fleuve ██████, armé d'un fusil, lorsqu'il aperçut trois à quatre instances de SCP-3950, alors qu'il longeait la rive. Incapable d'identifier la créature, il paniqua et tira une cartouche dans la tête de SCP-3950-3 (en témoigne le tissu cicatriciel présent sur son œil gauche). La plaie cicatrisa néanmoins rapidement. Il entreprit alors de capturer les treize instances pour ensuite les ramener chez lui, dans son abri de jardin.

But : Mulligan eut l'idée d'exploiter la taille ainsi que les capacités régénératrices de SCP-3950 pour un spectacle d'acrobaties/cirque ambulant qu'il surnomma "AXOLOTLS À FOND SUR L'ACCÉLÉRATEUR". Plusieurs répliques miniatures de motocyclettes de marque ██████-████████ adaptées à la taille des instances, des accessoires élaborés (dont des cerceaux, des rampes et des couteaux en acier de diverses longueurs) mais aussi des combinaisons en latex pour chaque "artiste" ainsi qu'une centaine de prospectus détaillant l'événement furent également retrouvés à son domicile.

Le texte présenté ci-dessous est directement tiré de celui présent sur lesdits prospectus. SCP-3950-1 à -13 ont été désignées comme telles d'après leur ordre d'apparition dans ce texte.

AXOLOTLS À FOND SUR L'ACCÉLÉRATEUR.

ROULEZ OU MOUREZ AVEC VOS ACROBATES AMPHIBIENS FAVORIS POUR SEULEMENT 19,99£ PAR PERSONNE.

RENCONTREZ LA TROUPE CÉLÈBRE DANS LE MONDE ENTIER :

  • LE RUGISSANT ROUGE DE LA MORT : Mordez la poussière lorsqu'il s'élance au volant de la hot rod que votre mère vous a toujours interdite !
  • BLEU LE BOULET : Allumez la mèche et oubliez vos malheurs ! Hors du canon, Bleu sortira !
  • JAUNE LE GÉMISSEUR : Enchaînant des tours toujours plus risqués, regardez Jaune jongler avec des flammes incandescentes et les avaler sans une goutte de sueur !
  • VERT GLOUGLOU : Enchaîné et piégé dans un boîtier étanche rempli d'eau ! Comment Vert va-t-il bien pouvoir s'échapper ?
  • VIOLETTE LA PRINCESSE : Les hommes mariés ne peuvent s'empêcher de détourner le regard lorsque Violette fascine la salle grâce à ses figures à couper le souffle et son sourire vainqueur !
  • ORANGE LE HUILEUX : Éteindre les flammes de la mort ! Une chute de douze mètres ! Une pataugeoire de seulement douze centimètres ! Fera-t-il sensation ou finira-t-il en cendres ?
  • ROSE LE RISQUE-TOUT : Un volontaire intrépide pour le lancer de couteaux et d'autres tours tout aussi mortels !
  • BLANC LE SORCIER : Abracadabra ! Alakazam ! Ses tours de magie vous laisseront bouche bée !
  • NOIR LE TYRAN : Le roi incontestable du ring ! Oserez-vous défier ses poings fulgurants ?
  • CRÈME LE CHARMEUR : Faites une pause en plein feu de l'action, laissez Crème apaiser vos sens grâce à sa voix douce comme du beurre chaud ! Comment ne pas sourire ?
  • BRUN LE BOMBARDIER : Un énorme kaboum pour secouer toute la salle ! Voyez le maître des explosifs se faire lui-même éclater en mille morceaux pour votre plus grand plaisir !
  • DORÉ LE BRAVE : Un chevalier à l'armure rutilante ! Doré va dompter les bêtes les plus féroces pour venir en aide à sa demoiselle en détresse qui n'est autre que la ravissante Violette !
  • ARGENT L'ANONYME : Il est un mystère, enveloppé d'une énigme, voilé d'inattendu ! Qui est le prochain sur sa liste de salamandre à langue d'argent ?

À noter que SCP-3950-5 et SCP-3950-10 ont présenté significativement plus de signes de blessures comparativement aux autres instances qui, elles, n'avaient qu'une seule cicatrice de moindre importance le long de leur mâchoire inférieure. Mulligan est actuellement confiné dans une des chambres résidentielles pour humanoïde du Site-114 jusqu'à nouvel ordre. Un interrogatoire doit en outre être organisé dans les plus brefs délais.

Addendum 3950.2 : Interrogatoire

ENREGISTREMENT AUDIO


DATE : 28/10/2017
SUJET : Sean Mulligan
INTERROGATEUR : Dr McLaughlin
NOTE : Le sujet a passé les trois jours précédant cet interrogatoire sous surveillance.


[DÉBUT DE L'ENREGISTREMENT]

Ouverture de la porte. Bruit sourd de frottement lorsque le docteur McLaughlin s'assied.

MCLAUGHLIN : Monsieur Mulligan. J'espère que votre séjour a été confortable ?

SUJET : Je n'attendais pas le luxe du Ritz, mais ça peut aller. La nourriture est bonne. C'est pas comme ce qu'on voit dans les films.

MCLAUGHLIN : Et bien, ce n'est pas une prison en tant que telle, considérez la comme une… euh, une mesure nécessaire afin d'assurer votre propre sécurité. Vous-même, vous semblez y accorder peu d'attention.

Silence. McLaughlin s'éclaircit la voix.

MCLAUGHLIN : Les salamandres, Monsieur Mulligan. Nous aimerions sincèrement une explication. Pourquoi faire ça au lieu de – par exemple – contacter les autorités ?

SUJET : Pour l'argent. Pour la célébrité, peut-être. Quoi, vous voulez une histoire à faire pleurer ou quelque chose du genre ? Je l'ai fait parce que Dieu m'a donné une putain d'opportunité de le faire.

Bruit sourd. Le sujet a apparemment frappé la table du poing pour souligner ses paroles.

SUJET : J'aurais même pu aller à Broadway avec un truc pareil.

MCLAUGHLIN : Je n'en doute pas. Ce sont des créatures remarquables ; vous déclarez les avoir, euh (bruits de papier) "vues en train de se diriger vers la rive, et avoir tiré" – de l'autodéfense ?

SUJET : Oui, ça a l'air juste. Et alors ?

Bruits de papier.

MCLAUGHLIN : C'est ce qui vous a fait peur ? (Pause.) Ce n'est pas pour être cynique, Sean, mais c'était manifestement en plein jour. Et nos recherches ont démontré que vos créatures ne se déplacent pas plus vite que les autres représentants de leur espèce.

Silence.

MCLAUGHLIN : Accepteriez-vous de me raconter ce qui s'est vraiment passé ?

SUJET : (Rit.) Ouais, ouais, vous m'avez eu. Je l'ai flingué, n'est-ce pas ? C'est ce que vous vouliez entendre ? J'ai visé sa stupide petite tête et appuyé sur la détente, il a cicatrisé tout de suite.

Grincement.

SUJET : Et bien, j'avais d'abord eu l'intention de les installer dans ma véranda et de les vendre au plus offrant, et alors, alors je tenais une putain de mine d'or entre mes mains. Vous avez déjà entendu parler de spectacles de puces savantes, non ? Un petit engin automatisé qui refait les mêmes tours continuellement et qui vous fait croire que ces tout petits insectes vivent dans leur propre petit monde. J'adorais aller les réduire en pièces quand j'étais gamin.

MCLAUGHLIN : Et donc ?

SUJET : Donc, j'ai mis mon propre spectacle sur pieds. Avec quelques changements. Voyez-vous, les gens adorent voir des animaux jouer, mais savez-vous ce qu'ils aiment aussi, Docteur ? Ils adorent le sang. Ils aiment les os qui craquent et le sang qui gicle. Ils aiment les décapitations. Ils ne peuvent s'empêcher de rester scotchés à leur télévision quand un pauvre débile se fait poignarder en plein jour ou quand une vieille femme se fait écraser par un train. Donc, je me suis adapté. J'ai mené mes petites beautés…

MCLAUGHLIN : (L'interrompt.) Vous dites que le – euh, comment dire – public est responsable de vos actes ?

SUJET : Eh, je n'ai pas dit ça. Personne n'est responsable de rien. J'ai fait ce que n'importe quel type qui se respecte aurait fait s'il rencontrait par hasard une troupe de cascadeurs disponibles.

MCLAUGHLIN : Et qu'avez-vous à dire sur ceux qui ne font même pas des cascades ? "Violette" et "Crème" ?

SUJET : (Rit.) Pour le spectacle, Docteur. Pour le spectacle.

Silence de plusieurs secondes. Bruits de papier.

MCLAUGHLIN : D'accord. Je pense que nous en avons fini pour le moment.

SUJET : Je peux retourner chez moi, maintenant ?

MCLAUGHLIN : Ce n'est pas à moi de prendre cette décision. Je contacterai mes supérieurs le plus vite possible. Pour l'instant, vous allez rester sous notre surveillance.

[FIN DE L'ENREGISTREMENT]


NOTE : La PdI-5591 regagna rapidement sa chambre assignée. D'autres entretiens sont actuellement en attente d'autorisation. Dans un souci de préserver le calme et le professionnalisme du personnel, il a été décrété que le nom du Dr McLaughlin soit définitivement effacé du tableau de service concernant les entretiens auprès du sujet.

révision de page: 4, édité la dernière fois: 14 Jan 2019 06:38
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website