nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3329 Un Suceur Nait Chaque Minute
SafeSCP-3329 Un Suceur Nait Chaque MinuteRate: 28
SCP-3329

Objet # : SCP-3329

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les instances de SCP-3329 doivent être placées dans des sacs individuels fermés hermétiquement et stockées ensemble dans un coffre sécurisé de l’aile de stockage du Site-64. Les tests peuvent uniquement être conduits avec l’autorisation d’un chercheur de niveau 4.

Dans le cas où une instance de SCP-3329 ou une portion de l’une d’entre elles n’ait pas été utilisée à la fin desdits tests, elle devra être stockée de nouveau ou détruite selon les protocoles de gestion des matières dangereuses standards, à la discrétion des chercheurs supervisant le test.

En raison des résultats de l’expérience 3329-03, les membres du personnel de Classe-D ne doivent plus être utilisés comme sujet de test pour SCP-3229. Les sujets doivent être sélectionnés parmi les membres du personnel de la Fondation ayant été testés psychologiquement pour leur loyauté et leur obéissance, et les chercheurs supervisant les tests ne doivent avoir aucun contact visuel ou auditif direct avec des sujets subissant un évènement Barnum. Les échanges devront s’effectuer au moyen de programmes informatiques de synthèse de paroles à partir de texte, ceux-ci ayant démontré être suffisamment indirects pour nullifier l’effet secondaire de SCP-3329.

Les sujets de tests doivent être gardés en isolation durant une période de 24 heures suivant la fin apparente d’un évènement Barnum afin d’éviter une exposition accidentelle à l’effet secondaire de SCP-3329.

Description : SCP-3329 désigne un ensemble de 120 (originellement 144, douze paquets contenant douze instances chacun furent récupérés) sucettes. Chaque instance consiste en une sphère de sucre dur d’approximativement 3,75 cm de diamètre et d’un bâtonnet de 10 cm de long. Au moment de la récupération, chaque instance était enveloppée dans un papier rouge brillant possédant les lettres 'H F' calligraphiées de couleur or sur le dessus, et la phrase 'Les Petites Sucettes de la P’tite Sucette' sur le côté. Chaque instance de SCP-3329 possède au départ l’un des 12 parfums (voir Document 3329-01) ainsi une ligne de paillettes comestibles de 0.5 mm d’épaisseur partant du bas de la sphère de sucre jusqu’à son sommet.

Lorsqu’enveloppé, ou déballé mais non tenu par un sujet humain, SCP-3329 ne présentera aucune propriété anormale. Lorsqu’un sujet humain attrape une instance de SCP-3329 par le bâtonnet, le bonbon deviendra luminescent et les paillettes commenceront à tourner autour dans le sens des aiguilles d’une montre à la vitesse d’une rotation par minute. Alors que les paillettes se déplacent, la portion de bonbon sur laquelle elles viennent de passer verra son parfum changé en l’un des 11 autres disponible, apparemment choisi au hasard. Lorsque les paillettes reviennent à leur point de départ et que la confiserie a complètement changé de parfum, un nouveau cycle commence.

Lorsqu’une instance est léchée ou sucée, les sujets rapportent une combinaison des deux parfums présents. Les instances de SCP-3329 diminueront en taille uniquement de manière concentrique durant ce processus, et à ce jour aucun sujet de test n’a réussi à déformer oralement une instance en autre chose qu’une forme sphérique. Infliger des dégâts à une instance par d’autres moyens, tels qu’une forte pression, résulte en une perte des effets anormaux.

Lorsqu’une instance de SCP-3329 est réduite à une taille d’environ 5 millimètres de diamètre, les 12 parfums apparaissent sous la forme de spirales, tournant à une vitesse d’environ un tour par minute. Il est possible de mordre dans ce "cœur arc-en-ciel", mais cela déclenchera l’effet secondaire de SCP-3329, qui a été renommé Évènement Barnum.

Rapport d’Expérience 3329-03, première occurrence enregistrée d’un Évènement Barnum :

Chercheur supervisant l’expérience : Dr Jedidiah Oswald

Sujet de Test : D-97605, sexe féminin, 23 ans

<Début de l’enregistrement>

D-97605 : Sérieusement ?

Dr Oswald : Je sais que cela peut sembler ridicule, mais une anomalie est une anomalie. Prenez juste une sucette, mangez-la, et décrivez-nous tout ce que vous ressentez. Nous allons surveiller vos signes vitaux et nous avons un médecin sur place en cas de réaction indésirable.

D-97605 : Je ne m’en plains pas doc. Je préfère largement ça plutôt que [SUPRIMÉ].

(Le sujet déballe une instance de SCP-3329. Elle commence immédiatement à briller en rouge, les paillettes la recolorant peu à peu de couleur ambre.)

D-97605 : Ce truc est pas radioactif hein ?

Dr Oswald : Celles à la banane sont techniquement aussi radioactives que des bananes ordinaires. Je veux dire par là qu’elles sont faites avec des arômes naturels.

D-97605 : Rien que le top du top pour les cobayes humains. C’est parti.

(Le sujet lèche timidement SCP-3329.)

D-97605 : Mmm. Le rouge a un gout de cerise et l’ambré de cannelle. Je ne remarque rien d’inhabituel autre que ce qui est évident.

Dr Oswald : C’est noté. Vos signes vitaux sont stables également. Veuillez continuer de consommer l’objet.

(Séquences superflues retirées à des fins de clarté. Le sujet s’exécute et rapporte les différents parfums pris par SCP-3329, tous étant consistants avec ceux listés dans le Document-3329-01. À plusieurs moments, le sujet tente de mordre dans SCP-3329, mais ne réussit pas à le briser. Après environ 110 minutes, la taille de SCP-3329 a suffisamment été réduite pour entrer dans sa phase de "cœur arc-en-ciel".)

D-97605 : Il se passe quelque chose. C’est supposé faire ça ?

Dr Oswald : Nous pensons que oui. Veuillez le consommer et nous donner les résultats.

D-97605 : Compris. Je goute à l’arc-en-ciel.

(Le sujet place SCP-3329 dans sa bouche et le mord, réussissant cette fois à retirer le bonbon du bâtonnet.)

D-97605 : : Okay, ça fond. C’est très sucré et c’est un mélange de tous les parfums. Le gout reste en bouche.

(Le sujet tire la langue et observe son reflet dans le miroir sans tain, révélant ainsi que sa langue est recouverte d’une spirale arc-en-ciel luminescente. Ceci est supposé être le début de l’événement Barnum.)

D-97605 : Oh, génial. J’ai un défilé de la gay pride dans la bouche.

Dr Oswald : Tout un défilé ? C’est clairement une première. Veuillez la décrire plus en détail.

D-97605 : Hein ?

Dr Oswald : Le défilé dans votre bouche. Dites-m’en plus. Quelle taille fait-il, est-ce qu’il vous gêne, et pourquoi organisent-ils un défilé à cette période de l’année ?

D-97605 : Vous vous foutez de ma gueule ou… ah, euh, et bien ils vivent dans les bouches du coup ils ne suivent pas le calendrier solaire. Les saisons sont basées sur les parfums de café : épices pour tarte à la citrouille, menthe poivrée, vous voyez le genre..

Dr Oswald : Intrigant. Nous devrions appeler le département d’anthropologie et les informer de ce développement. Je suis sûr qu’ils voudront étudier les habitants de votre cavité buccale.

D-97606 : Bien sûr, bien sûr. Dites, vous savez j’ai littéralement une dent en sucre. L’une de mes molaires est entièrement constituée de sucre compressé. Ce n’est même pas une anomalie, juste une bizarrerie de la nature. Qu’est-ce que vous pensez de ça ?

Dr Oswald : C’est fascinant, mais je pense que pour le moment nous devrions rester concentrés sur ce défilé des fiertés.

D-97605 : (sourit) Si vous le dites. Cependant, même si j’aimerais que nous pussions continuer d’étudier tout ça, je suis remise en liberté aujourd’hui.

Dr Oswald : Oh. Mes excuses. Félicitations. Je ne sais pas pourquoi je n’avais pas été mis au courant.

D-97605 : Ne vous en faites pas pour ça, je sais à quel point cet endroit peut être un cauchemar bureaucratique. Ouais, j’ai été pardonné par l’un des superviseurs pour bonne conduite, et ils ont dit que pour cette bonne conduite vous alliez m’amener jusqu’au garage du Site, me donner un véhicule, l’un de ceux qui n’ont pas de traqueur, ainsi que des vêtements civils, tout l’argent que vous avez sur vous et me laissez me tirer d’ici. Tout de suite.

Dr Oswald : Ce n’est pas vraiment conforme au protocole, mais je ne peux pas me permettre d’avoir plus d’ennuis avec les O5. Ils ont intérêt à me rembourser au moins.

D-97605 : Oh, je suis sûr qu’ils le feront. Si on n’y va pas tout de suite par contre, vous risquez de ne pas avoir le temps de remplir la note de frais pour les remboursements du mois, ou peu importe comment vous appelez ça.

Dr Oswald : Ils ont changé la deadline sans même un mémo ? Typique. Nous devrions y aller alors. Je n’aimerais pas manquer d’autant d’argent plus longtemps que nécessaire.

(Le Dr Oswald ouvre la porte de la chambre de test, et le garde en fonction ne formule aucune objection.)

D-97605 : Oh mon dieu.

(D-97605 attrape toutes les instances de SCP-3329 présentes dans la chambre de test et laisse le garde et le Dr Oswald l’escorter à l’extérieur.)

<Fin de l’enregistrement >

Rapport Post Incident : Selon les témoignages des différents témoins et les enregistrements de sécurité, le Dr Oswald et l’Agent Rourke escortèrent D-97605 jusqu’au garage à véhicule comme elle l’avait demandé. Elle fut de toute évidence capable de convaincre toute personne les interrogeant qu’elle était effectivement sur le point d’être relâchée. Elle enfuit à bord d’une berline noire avec plusieurs milliers de dollars en cash1. Elle a également, de toute évidence, convaincu tout le monde que sa libération était classifiée et qu’ils ne devaient en parler à personne, mettant à mal l’enquête concernant sa disparition durant plusieurs jours.

Le véhicule en question fut retrouvé par la suite chez un concessionnaire de voitures usagées, où il avait été acheté sans papiers pour près de 12 fois sa valeur initiale2. D-97605 et 11 instances de SCP-3329 sont encore en liberté.

Le Dr Oswald fut suspendu et rétrogradé pour avoir utilisé des protocoles de tests inadéquats ayant résulté en la perte d’un Classe-D et de 11 instances de SCP-3329. Les procédures de tests et de confinement ont été mises à jour.

Addendum : De nouveaux tests sur SCP-3329 ont révélé que lorsqu’un sujet consomme le cœur arc-en-ciel et déclenche un Évènement Barnum, les autres individus deviennent incapables d’appliquer la moindre pensée critique aux affirmations faites par le sujet et acceptent de manière inconditionnelle tout ce qu’il déclare comme une vérité absolue. Ceci s’applique dans tous les cas, que le sujet mente de manière volontaire, qu’il se trompe sans le savoir, ou qu’il utilise simplement des figures de style.

Cet effet peut être observable dans tous les cas, que l’information soit transmise de manière orale ou textuelle, en personne ou à distance à l’aide de moyens de télécommunication. Faire répéter les affirmations du sujet, par un être humain ou par une IA, semble annuler cet effet. Les enregistrements des sujets ne gardent leurs effets de danger-info que pour la durée de l’Évènement Barnum.

Les Évènements Barnum semblent perdurer aussi longtemps qu’une coloration reste visible sur la langue du sujet. Ceci varie de manière significative selon la quantité et la nature de la nourriture et des boissons consommées par la suite par le sujet, ainsi qu’entre autres de son hygiène buccale.

Découverte : Toutes les 144 instances furent récupérées dans un sachet en papier sur lequel étaient marqués au stylo violet les mots "Inquiètement Interrompues". Bien qu’il semblât à l’origine que le sachet avait été envoyé de manière anonyme à la boite postale du Site-64, lors de l’enquête sur l’évasion de D-97605, le Dr Oswald admit avoir violé le protocole de la Fondation en recherchant personnellement de nouvelles anomalies afin de faire progresser sa carrière. Il avait apparemment acheté SCP-3329 pour une somme de █████ $ USD auprès d’un individu actuellement non identifié qui prétendait les avoir volés dans un camion de fournitures appartenant à un "carnaval magique", supposé être le GdI-233 (Le Cirque de l’Inquiétant d’Herman Fuller).

En plus de sa suspension et de sa rétrogradation, le Dr Oswald est désormais sous la surveillance du Département de Sécurité Interne pour cette brèche de protocole.

Il fut retrouvé dans le sachet où se trouvait SCP-3329 un poster plié sur lui-même de 60cm sur 90cm, qui semble être une publicité pour l’anomalie.

Document 3329-01 :

Avancez Pour Tenter De Gagner L'Une Des

PETITES SUCETTES DE LA P’TITE SUCETTE !


Observez-Les Avec Ébahissement Changer Entre L’Un Des 12 Parfums Différents :

VERT ~ POMME
AMBRE ~ CANELLE
ORANGE ~ ORANGE (DUH)
BLANC ~ VANILLE
OR ~ PÊCHE
ROUGE ~ CERISE
MARRON ~ COLA
JAUNE ~ BANANE
VIOLET ~ RAISIN
BLEU ~ MENTHE
ROSE ~ KIWI-PASTEQUE
INDIGO ~ BAIES SAUVAGES



[Le texte suivant se trouvait dans une bulle de texte raccordée au dessin d’une clown]

"Salut les gars, les filles et les non binaires ! La P’tite Sucette a un cadeau spécial pour vous ! Une chance de gagner des sucettes venant de ma réserve personnelle ! Je m’ennuie très facilement, alors la Madame Loyal les a fait faire juste pour moi. Elles changent constamment de parfum, avec un nouveau toutes les minutes ! Elles sont de tous mes parfums préférés, et avec chaque changement il y a des douzaines de combinaisons différentes possibles ! C’est assez pour maintenir même mon attention ! Et en plus, il y a une surprise spéciale au centre de chaque sucette, une surprise si spectaculaire que vous n’arriverez pas à y croire "

Anecdote Amusante : Saviez-vous que bien que la phrase "il y a un suceur qui nait chaque minute" soit souvent attribuée à P.T. Barnum, il n’y a aucune preuve qu’il ne l’ait vraiment dite ? C’est parce que c’est notre propre Herman Fuller qui l’a inventé, et par le saint chewing-gum il a vécu selon ce dicton jusqu’à sa mystérieuse disparition. C’est une bonne chose qu’il n’ait jamais eu l’une de celles-ci. Sinon, les choses seraient complètement parties en sucette !

Auteur original : DrChandraDrChandra
Source Originale : The SCP Foundation.
Date : 01/01/2018
Lien : SCP-3329

révision de page: 2, édité la dernière fois: 25 Aug 2018 10:54
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website