nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-1176 Homme Mellifié
EuclidSCP-1176 Homme MellifiéRate: 159
SCP-1176
coffin.jpg

Sarcophage de SCP-1176 avec le couvercle retiré

Objet # : SCP-1176

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1176 doit être conservé dans le sarcophage où il a été retrouvé, entièrement submergé dans SCP-1176-1, dans une salle d'observation sécurisée à température contrôlée au Site 73. SCP-1176 ne doit pas être retiré de SCP-1176- 1 durant une période de temps plus longue qu'il n'en est nécessaire pour mener des recherches essentielles ou pour remplacer l'équipement de surveillance, n'excédant en aucun cas six heures. SCP-1176 doit être constamment surveillé par EEG lorsqu'il n'est pas pas totalement immergé dans SCP-1176-1 en cas de brusques changements dans son activité cérébrale. Toutes modifications imprévues de la production de SCP-1176-1 sont à noter. L'excès de SCP-1176-1 doit être drainé du sarcophage en utilisant le robinet rattaché, une fois par jour ou autant que nécessaire pour éviter le débordement, et doit être détruite ou immédiatement envoyée à tester.

SCP-1176-1 doit être transporté et stocké dans des vases indiquant clairement qu'il n'est pas un produit alimentaire et n'est pas comestible. SCP-1176-1 ne doit pas être consommé par quiconque d'incompatible sauf à des fins expérimentales. Toutes les demandes d'utiliser SCP-1176-1 comme ration en cas d'urgence sont préventivement refusées, peu importe la compatibilité individuelle, en attendant un examen complet du Comité d’Éthique.

Description : SCP-1176 est le cadavre momifié d'un humain mâle, présumé avoir environ 35 ans au moment du décès. La dégradation sévère des tissus a rendu l'examen de l'ADN de SCP-1176 impossible; sur la base de données contextuelles, SCP-1176 est considéré être d'ascendance arabe et avoir péri durant les 10èmes-11èmes siècles de notre ère. SCP-1176 est cliniquement mort et ne présente aucun signe de respiration, de circulation ou de métabolisme. Le cerveau de SCP-1176, qui est en grande partie intact en dépit de la dégradation générale des tissus, présente un niveau constant d'activité électrique correspondant à l'étape 3 du sommeil à mouvement oculaire non-rapide ("sommeil profond").

À la place de tous les fluides corporels qui pourraient être trouvés dans un être humain vivant, SCP-1176 contient un fluide de consistance visqueuse et de couleur dorée, désigné SCP-1176-1. Les tests sur SCP-1176-1 ont prouvé qu'il est chimiquement identique au miel de trèfle produit par l'abeille anatolienne (Apis mellifera anatoliaca). SCP-1176-1 est exsudé des pores de SCP-1176 à un débit variable en fonction des conditions environnementales. Lorsqu'il est gardé entièrement ou en grande partie submergé, comme il l'est généralement lorsqu'il est stocké dans son sarcophage, le taux de production SCP-1176-1 est d'environ 0,2 litres par heure. Quand il n'est pas submergé, la production augmente de façon exponentielle au fil du temps (voir l'enregistrement de l'Incident 1176-1). La quantité de SCP-1176-1 contenue dans SCP-1176 n'a pas été remarquée en train d'augmenter ou de diminuer à aucun moment, quel que soit le taux de production.

SCP-1176-1 a été déterminé comme étant comestible par des êtres humains possédant un groupe sanguin AB +, et possède des propriétés semblables à un complément nutritionnel très concentré. Une dose d'un volume de 15ml de SCP-1176-1 contient environ 2500 kcal et des quantités significatives de vitamines et de nutriments essentiels, le rendant très efficace comme une ration d'urgence ou comme denrée alimentaire de base. Les tests effectués sur des membres du personnel de Classe-D indiquent que la consommation de SCP-1176-1 par des personnes compatibles est efficace pour la prévention des sensations physiques de la faim durant les 14-18 heures suivant la consommation et n'apporte pas d'effets secondaires à long terme.

Les personnes de groupe sanguin autre que AB +, après avoir consommé un montant de SCP-1176-1 supérieur à 0,5 ml, commencent à présenter les symptômes d'une réaction allergique sévère dans les quatre à dix heures après consommation. Une hémolyse aiguë, suivie par une insuffisance rénale puis par la mort, a eu lieu dans 98,7% de tous les tests où une personne incompatible avait consommé SCP-1176-1. Les symptômes de la consommation de SCP-1176-1 chez les sujets de test incompatibles sont comparables aux symptômes de personnes à qui l'on a transfusé un sang d'un groupe incompatible avec leur chimie interne.

Au moment de sa récupération, SCP-1176 était stocké dans un sarcophage de pierre de style hellénistique tardif. Le couvercle, les côtés et l'intérieur du sarcophage étaient gravés avec de textes en hiéroglyphes égyptiens tardifs, consistant en grande partie en textes et sorts cérémoniels relatifs à la protection du défunt déposé à l'intérieur et les descriptions hagiographiques de divers dieux, et un dialecte proto-arabe disparu et jusqu'ici non traduit. Sur une large section au pied du cercueil, les inscriptions originales ont été effacées et remplacées par deux inscriptions séparées en arabe classique (voir addenda pour la traduction). Un trou a été percé dans le sarcophage près d'une extrémité, dans lequel un tuyau de cuivre et un robinet ont été installés. Il est supposé que le robinet a été installé durant les 100 dernières années par les personnes précédemment en possession de SCP-1176 dans le but de faciliter le retrait de SCP-1176-1 hors du sarcophage. Le sarcophage lui-même ne possède pas de propriétés anormales.

SCP-1176 a été acquis par la Fondation en 1985, suite à un raid dans une installation à Asmara, en Érythrée (puis en Éthiopie) appartenant à la Fondation Caritative de la Manne. Les agents de la Fondation dans la région avaient identifié l'installation comme étant la source de cargaisons de miel qui ont été largement distribuées dans les régions d'Éthiopie frappées par la famine, entraînant les morts d'environ █████ civils de symptômes ressemblant à une hémolyse aiguë. Le moyen par lequel la FCM est entrée en possession de SCP-1176 n'a pas été déterminé à ce jour.

 

Texte de la première inscription:

Abdallah ibn Salah ibn Ayyub ibn Nasir, quinzième fils du grand sheikh (illisible), a été déposé dans le jeûne de miel le premier Rajab de la troisième année de l'Hégire (illisible)1, et est mort le quinzième jour du Ramadan. Le grand imam al-Yusuf l'a scellé dans l'ancien caisson, marqué des signes décrétés par les anciens, pour fermenter dans le miel durant mille ans et apporter secours au peuple en période de besoin. 

Texte de la seconde inscription:

Prends garde, imam, car la marque d'Iblis est sur celui-là!
En l'an 573 de l'Hégire2, l'imam al-Malik ordonna que ce caisson soit ouvert, afin de nourrir le peuple en ce temps de grande famine. De nombreuses jarres furent remplies et délivrées au sheikh et à sa court, aux grands imams des mosquées, et au peuple. Et le jour suivant, un grand nombre de personnes tombèrent malades d'une terrible fièvre, et aucun d'eux ne survécurent - mais le sheikh, et ses frères, et ses fils, qui avaient mangé de bon cœur le nectar maudit, furent épargnés de tout cela. Ceux qui survécurent déclarèrent le sheikh et sa famille coupables de sorcellerie et (illisible). Mais quand le peuple vint détruire le corps retiré du conteneur, ils le trouvèrent debout en train de danser, criant et se moquant d'eux. Al-Malik a décrété qu'un djinn fou avait été envoyé par le Shaitan lui-même pour corrompre cet instrument de guérison, et a décrété qu'il serait scellé dans ce conteneur jusqu'au dernier jour. Puisse Dieu abattre quiconque briserait ces sceaux.

 

Incident 1176-1: Le ██/██/20██, une expérience fut conduite pour déterminer l'augmentation des limites maximales du débit auquel SCP-176-1 pouvait être produit. SCP-1176 fut retiré de son sarcophage et placé sur une surface râpeuse conçue pour drainer tout le SCP-1176-1 produit plutôt que de le laisser s'accumuler. Après être monté à un débit de 1.2 litres par heure après la première heure, le taux auquel la production accélérait a continué à augmenter d'environ un litre par heure, atteignant une production d'environ 55,7 litres par heures. Après environ 10,5 heures, un pic soudain d'activité cérébrale fut détecté et SCP-1176 devint conscient. SCP-1176 ouvrit ses paupières et commença à s'agiter sauvagement et a tenté d'émettre des vocalises désemparées, puis tenta de ramper en direction d'un des murs de la salle de test.

En raison de l'état atrophié de ses organes internes et de sa musculature, il est supposé que SCP-1176 était incapable de voir ou de recevoir quelque donnée sensorielle significative que ce soit sur son environnement au cours de cette période, et était incapable de parler de façon cohérente en raison de la dégradation de sa langue et de son palais. Comme le personnel était préoccupé par le fait que les mouvements de SCP-1176 puissent l'endommager lui-même, quatre membres du personnel de recherche juniors ont été invités à retenir manuellement SCP-1176 et à le sédater. Pendant cette tentative, SCP-1176 agita violemment son bras gauche, ce qui coupa sa main au niveau du poignet. Après que les tentatives pour calmer SCP-1176 par gaz et injection intramusculaire se soient montrées infructueuses, le personnel de recherche a été invité à ramener SCP-1176 dans son sarcophage et remettre le couvercle en place. SCP-1176 a été entendu continuer à vocaliser, et frapper l'intérieur du sarcophage avec ses membres et sa tête, pendant environ 3 heures, après quoi il a cessé toute activité et est retourné à son état précédent.

L'examen ultérieur a détecté plusieurs fractures osseuses causées durant la période d'activité de SCP-1176, ainsi que plusieurs fractures passées précédemment inaperçues supposées avoir été causées par un tel état avant cela. La main coupée de SCP-1176 a continué à exsuder SCP-1176-1 à des taux comparables au reste de l'échantillon et est actuellement contenue séparément pour de plus amples recherches.

révision de page: 5, édité la dernière fois: 13 Dec 2016 15:27
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website