nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2173 Une Impasse Mexicaine Interdimensionnelle
EuclidSCP-2173 Une Impasse Mexicaine InterdimensionnelleRate: 36
SCP-2173

Objet # : SCP-2173

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2173 semblant être stable, l'objectif principal de ces Procédures de Confinement est de détourner la connaissance et l'intérêt publics de SCP-2173. Le matériel placé à 10 mètres d'intervalle des deux côtés de la limite de SCP-2173 estimera automatiquement la composition de son contenu atmosphérique intérieur et son diamètre actuel. Tout changement du contenu atmosphérique ou du diamètre de SCP-2173 devra être rapporté au Directeur du Site 2173.

Un périmètre de sécurité de 0,5 kilomètre doit être maintenu autour de la limite extérieure de SCP-2173. Toutes les routes menant à SCP-2173 doivent être barricadées et gardées par des membres de personnel de la Fondation armés et parlant couramment l'anglais d'Amérique vêtus d'uniformes utilitaires de l'armée des États-Unis et équipé de combinaisons de protection NBC (Nucléaire Biologique Chimique) de l'armée des États-Unis. Des membres de personnel équipés de manière similaire doivent patrouiller dans le périmètre établi, indiqué par des panneaux et entouré de fil barbelé. Un scénario de couverture détaillant un épanchement non contenu de déchets nucléaires dans la zone devra être présenté à tout civil tentant d'accéder à SCP-2173. L'utilisation d'amnésiques de Classe-C est autorisée sur les civils ayant pénétré dans le périmètre. L'utilisation d'amnésiques de Classe-B est autorisée sur les anciens habitants de Dellmarsh, dans le Maine, ainsi qu'à leurs amis et à leurs familles.

Toute image aérienne ou satellite publique de SCP-2173 devra être falsifiée pour coïncider avec le scénario de couverture.

Une sonde robotique aérienne à imagerie thermique devra explorer SCP-2173 de façon hebdomadaire. Tout changement à l'intérieur de SCP-2173 et toute requête d'exploration supplémentaire doit être enregistré auprès du Directeur du Site de Confinement 2173.

Tout signe d'hostilité de la part de SCP-2173 devra être repoussé tout en évitant de provoquer un conflit.

Description : SCP-2173 est un dôme intangible de 1 km de diamètre englobant la majorité de la ville de Dellmarsh, dans le Maine, aux États-Unis. L'atmosphère à l'intérieur de SCP-2173 est composée approximativement à 70 % de monoxyde de carbone, à 25 % d'argon, à 5 % de chlore et d'autres gaz résiduels. Tout gaz pénétrant dans SCP-2173 est presque instantanément converti en l'un des gaz composant son atmosphère et tout gaz sortant est converti selon les standards terrestres. L'exploration par des formes de vie humaines est rendue impossible par ce phénomène. Voir le Journal d'Exploration Initial.

SCP-2173-1 est un ensemble d'entités humanoïdes et intelligentes natives de l'environnement présent dans SCP-2173. Ils ont fait preuve de connaissances techniques dépassant celles de notre société humaine moderne. Les instances de SCP-2173 sont bipèdes et d'une hauteur moyenne estimée à 2 mètres. Ils semblent être endothermes. Peu d'autres détails d'ordre biologique ou culturel sur SCP-2173-1 sont connus à ce jour en raison du manque de communication entre eux et la Fondation.

Récupération : Le 09/02/1998, des agents de la Coalition Mondiale Occulte menèrent un raid sur un complexe de l'Insurrection du Chaos à quelques kilomètres au nord de Dellmarsh, dans le Maine. Des agents de la Fondation sur place servaient d'escorte au convoi de la CMO. Le raid fut couronné de succès, sans pertes critiques pour la CMO.

Plusieurs objets anormaux furent récupérés par la CMO, dont [CENSURÉ]. Parmi les objets récupérés se trouvait également un portail interdimensionnnel (désigné temporairement comme SCP-███ dans l'attente de sa récupération) utilisé par l'Insurrection du Chaos comme moyen de communication avec SCP-2173-1, avec l'intention suspectée d'obtenir des pièces d'armement anormales.

Comme le convoi approchait de Dellmarsh, une embuscade tendue par le restant de la garnison de l'Insurrection du Chaos mena à la destruction de plusieurs véhicules de la CMO par des armes anti-tank, dont le camion de transport contenant SCP-███. Il n'a pas pu être établi si la destruction de l'objet avait été intentionnelle ou non. Quand l'objet fut détruit, la zone maintenant désignée comme SCP-2173 fut rapidement enveloppée de ce qui est actuellement son atmosphère. Des agents de la Fondation et des intervenants d'urgence locaux évacuèrent les lieux selon les procédures classiques pendant que des unités de la Fondation mieux équipées étaient mobilisées pour confiner l'anomalie. La CMO fut informée du destin de ses agents, mais aucune information supplémentaire concernant SCP-2173 ne fut communiquée à des individus externes à la Fondation pour limiter toute complication diplomatique avec SCP-2173-1.

Pour plus d'informations sur les origines de SCP-2173, voir le Document Récupéré SCP-2173-004.

Journaux d'Exploration

Avant-propos : Le 12/02/1998, 72 heures après l'identification et le confinement préliminaires de l'anomalie, huit unités ayant suivi une formation de techniciens en Matériaux Dangereux munis d'un équipement de protection de Niveau A adapté auxdits matériaux, d'appareils d'aide respiratoire et de radios incorporées à leurs casques, furent autorisés à mener une opération à but d'investigation et potentiellement de sauvetage dans SCP-2173.

Exploration Humaine 01, menée par un binôme (Équipe Alpha) avec une Équipe d'Intervention Rapide de deux hommes prête à intervenir en cas de besoin.

Notes Supplémentaires : Les plans initiaux avaient anticipé une exploration plus poussée, nécessitant quatre unités supplémentaires (Équipe et EIR1 Bravo).

Résultats : À 13 : 15 (heure locale), approximativement cinq minutes après avoir pénétré dans l'anomalie, l'Équipe Alpha rapporta une fuite de combinaison et demanda une extraction immédiate. L'EIR Alpha pénétra également dans l'anomalie dans le but de secourir l'Équipe Alpha. À approximativement 13 : 23, le Commandant de l'EIR Alpha et l'EIR Alpha sortirent de l'anomalie, portant respectivement les Commandants Alpha 2 et Alpha. Toutes les quatre unités affichaient les symptômes d'une exposition avancée au chlore ; les symptômes étaient plus sévères chez les commandants Alpha et Alpha 2. Les quatre unités furent décontaminées et traitées avec succès. Aucune fuite ne fut découverte dans leurs tenues de protection.

En raison du risque de perte encouru par deux unités de haute valeur de la Fondation, toute exploration supplémentaire de cette anomalie devra être menée par des moyens robotiques.

- ███████, Directeur du Site

Avant-propos : Le 14/02/1998, 48 heures après l'exploration initiale, six sondes à chenilles électriques standard et quatre sondes d'exploration aérienne électriques standard furent envoyées au Site Provisoire 2173 dans le but de vérifier et compléter les résultats de l'équipe d'exploration initiale.

Exploration Robotique 01, menée par la Sonde terrestre 2173-01 le 14/02/1998.

Notes Supplémentaires : La Sonde 2173-01 fut équipée de deux capteurs de composition chimique atmosphérique. Dans le but de vérifier les effets constatés lors de l'exploration initiale, l'un était scellé hermétiquement dans une atmosphère identique à celle hors de l'anomalie.

Résultats : En cinq minutes, la composition atmosphérique dans le compartiment fermé hermétiquement était devenue identique au reste de l'atmosphère dans l'anomalie, prouvant définitivement que ceci était la cause de l'exposition au chlore de l'équipe d'exploration initiale.

Exploration Robotique 05, menée par la Sonde terrestre 2173-02 le 15/02/1998.

Notes Supplémentaires : La Sonde 2173-02 fut équipée de matériel d'enregistrement infrarouge, ultraviolet et de spectre visible. La visée de l'opération était d'identifier la source de l'anomalie.

Résultats : La sonde robotique suivit la même itinéraire que l'expédition humaine. Une investigation plus poussée révéla plusieurs cadavres dont beaucoup non armés, supposés être ceux de civils. Plusieurs véhicules endommagés appartenant à la CMO ou à des civils furent également identifiés. Une quantité limitée de documents furent également récupérés dans des véhicules facilement accessibles de la CMO.

Exploration Robotique 11, menée par la Sonde Aérienne 2173-01 le 16/02/1998

Notes Supplémentaires : Cette exploration aérienne de SCP-2173, menée suite à quelques délais techniques, fut la première à être couronnée de succès. La sonde était équipée de matériel d'enregistrement infrarouge.

Résultats : Plusieurs véhicules de la CMO furent identifiés, en sus de plusieurs corps armés supposés ne pas être ceux de civils. Parmi les pièces d'armement identifiées se trouvaient des lance-roquettes RPG et d'autres armes anti-tank, des fusils de sniper gros calibre et des fusils d'assaut. Les traces d'un échange de tirs furent remarquées dans le centre de la ville en parallèle d'une zone à la température significativement plus basse (approximativement 5°C de moins que la zone environnante) située autour d'un conteneur de transport frappé du sigle de la CMO2.

Exploration Robotique 26, menée par la Sonde Aérienne 2173-03 le 28/02/1998.

Notes Supplémentaires : Cette exploration aérienne et la majorité de celles qui suivirent furent menées à des intervalles d'une semaine, comme prescrit par les PCS nouvellement établies.

Résultats : Plusieurs anomalies n'ayant jamais été observées dans SCP-2173 furent remarquées lors de l'Exploration 26. Parmi ces anomalies, plusieurs structures n'existant pas précédemment à Dellmarsh, semblant bâties sur des échafaudages ou d'autres matériaux pour construction temporaire similaires3 Une autre anomalie consistait également en la première observation d'instances de SCP-2173-1, qui semblaient vêtues de l'équivalent de combinaisons de protection contre les Matériaux Dangereux.

Exploration Robotique 27, menée par la Sonde terrestre 2173-07 le 02/28/1998.

Notes Supplémentaires : L'Exploration 27 fut menée trois heures suite à l'Exploration 26, après avoir été approuvée par ███████, le Directeur du Site, dans le but de se renseigner sur les nouveaux développements à l'intérieur de SCP-2173. La Sonde 2173-07 fut équipée de matériel d'enregistrement infrarouge, ultraviolet et de spectre visible.

Résultats : Sonde 2173-07 identifia avec succès plusieurs nouvelles structures dans SCP-2173, dont ce qui semblait être une armurerie et un dépôt à fournitures, avant que la connexion ne soit perdue. Les dernières images provenant de la sonde indiquaient qu'elle avait été abîmée ou détruite par une instance de SCP-2173-1 à l'aide d'armements inconnus.


Dans le but de conserver la brièveté de ce document, tous comptes rendus d'exploration supplémentaires ont été supprimés au profit d'un classement chronologique des événements majeurs concernant SCP-2173.
  • 10/03/1998 : Des documents digitaux de l'Insurrection du Chaos récupérés dans SCP-2173 furent décryptés, menant à la compréhension des méthodes utilisées par l'Insurrection du Chaos pour communiquer avec SCP-2173-1. Le contact entre SCP-2173-1 fut établi.
  • 03/05/1998 : Des structures bâties par SCP-2173-1 d'une nature semblant plus permanente que celles observées lors de l'Exploration 26 furent remarquées. La communication avec SCP-2173-1 confirma que ces structures faisaient partie d'un projet de construction d'une Base d'Opération Avancée permanente dans SCP-2173. Des instances de SCP-2173-1 furent observées pour la première fois sans leurs combinaisons de protection de type HAZMAT.
  • 12/05/1998 : Une communication interceptée de SCP-2173-1 laissa supposer une possible connaissance de leur part de l'adversité entre la Fondation SCP et l'Insurrection du Chaos ainsi qu'un maintien de la communication et de la coopération avec l'Insurrection du Chaos.
  • 27/05/1998 : Une coopération maintenue de SCP-2173-1 avec l'Insurrection du Chaos fut confirmée.
  • 03/06/1998 : Des objets semblables en apparence à des pièces d'artillerie, des systèmes de missiles guidés et des équipements radar furent observés le long de la bordure de SCP-2173. Des négociations avec SCP-2173-1 pour encourager le désarmement et la cessation de la coopération avec l'Insurrection du Chaos furent initialisées.
  • 04/06/1998 : Le Site Provisoire 2173 fut redésigné Site de Confinement 2173.
  • 10/06/1998 : Des systèmes de lancement de missiles terrestres et aériens furent mis en place en sus des forces orbitales, d'artillerie et navales de la Fondation qui furent mises en place dans le but de détruire l'armement de SCP-2173-1 si nécessaire.
  • 17/06/1998: Les négociations avec SCP-2173-1 furent conclues. Les termes de ces négociations pourront être trouvés dans le document 2173-1a. Les forces de la Fondation reçurent l'ordre de se retirer.
  • 03/07/1998 : Il fut constaté que la majorité des constructions de SCP-2173-1 sur la bordure de SCP-2173 avaient été démantelées, à l'exception de plusieurs objets d'apparence similaire à des mortiers d'infanterie et à des radars paraboliques mobiles.
  • 04/07/1998 : Plusieurs signaux de détresse provenant de SCP-2173-1 déclenchèrent l'alarme lors des préparations du 4 juillet4 au Site de Confinement 2173. La manière dont SCP-2173-1 fut capable d'observer ces préparations est inconnue à ce jour. La célébration fut annulée. Une exploration aérienne d'urgence de SCP-2173 révéla que SCP-2173-1 remettait en état de marche plusieurs unités d'artillerie qu'il avait précédemment désassemblées.
  • 19/07/1998 : Plusieurs fortes détonations provenant de SCP-2173 furent remarquées. Durant les communications précédentes et suivantes avec SCP-2173-1, ceux-ci se montrèrent évasifs quand à la nature de ces explosions.
  • 21-08/31/07/1998 : Des sons identiques à ceux provenant de matériel de construction lourd furent entendus sporadiquement provenant de SCP-2173. Ces bruits ne correspondaient à aucune sorte ou marque de matériaux de construction connus.
  • 01/09/1998 : Les bruits d'équipements de construction provenant de l'intérieur de SCP-2173 cessèrent. Le dernier de ces sons fut enregistré à 00 : 19 à l'heure locale.
  • 03/09/1998 : L'exploration mensuelle aérienne de routine révéla que plusieurs structures préexistantes dans SCP-2173 avaient été démolies et remplacées par des constructions d'une architecture similaire à celle de SCP-2173-1. Parmi ces nouvelles structures se trouvait ce qui semblait être un bâtiment permanent contenant des baraquements et un mess, ainsi qu'une armurerie permanente. Des explorations ultérieures confirmèrent qu'une zone avait été convertie en champ de tir d'extérieur.
  • 03/11/1998 : Plusieurs instances de SCP-2173-1 furent observées avec des outils d'excavation et d'autres pièces d'équipement non identifiées creusant et rebouchant de petites (moins d'un mètre de profondeur) tranchées à approximativement 80 mètres de la bordure de SCP-2173.
  • 04/11/1998 : Plusieurs Sondes d'Observation Basique (conçues pour des missions de reconnaissance secrètes pour les Forces d'Intervention Mobiles) modifiées pour fonctionner à l'intérieur de l'environnement de SCP-2173 identifièrent le fossé rebouché comme étant un champ de mines conçu pour détruire des sondes plus lourdes.
  • 03/12/1998 : La Sonde Aérienne 2173-05 fut détruite par un petit système de missiles anti-aériens alors qu'elle approchait de la bordure de SCP-2173-1. Les systèmes d'armement longue portée de la Fondation furent préparées à intervenir.
  • 05/12/1998 : Les négociations concernant le désarmement furent reprises.
  • 11/12/1998 : Les négociations furent conclues. La majorité des systèmes d'armement longue portée fut à nouveau désactivée.
  • 02/06/1999 : Plusieurs systèmes numériques civils et appartenant à la Fondation dysfonctionnèrent simultanément dans un rayon de 50 km autour de SCP-2173. Des problèmes similaires furent rapportés par SCP-2173-1, des accusations contre la Fondation ressortant dans la plupart des messages reçus. Des amnésiques furent administrés à la population par aérosol lorsque nécessaire.
  • 03/06/1999 : Une exploration aérienne révéla plusieurs systèmes d'armement de SCP-2173-1 restants non actifs. Des communications interceptées révélèrent que plusieurs des systèmes d'armement affectés par le dysfonctionnement de masse de la veille souffraient toujours de problèmes numériques.
  • 03/08/1999 : Une exploration aérienne révéla une expansion significative de la population de SCP-2173-1 avant que la sonde ne soit détruite. Les bordures s'étaient étendues jusqu'à 30 mètres du champ de mines. Plusieurs systèmes d'artillerie et de lancement de missiles furent observés, de beaucoup de types différents et en plus grandes quantités que celles observées précédemment. Les pièces d'armement longue portée de la Fondation furent remises en service.
  • [SUPPRIMÉ SUR ORDRE DU COMMANDEMENT O5]

NIVEAU D'ACCRÉDITATION VÉRIFIÉ

Toutes les données concernant l'Incident 2173-12 ont été supprimées des enregistrements à l'exception de cette version de ce document. Si vous lisez ceci, vous avez été personnellement sélectionné par le Conseil O5 pour appartenir à une Force d'Intervention récemment formée. La Force d'Intervention Iota-77 a été formée pour enquêter, établir un contact avec et possiblement neutraliser les entités anormales connues sous le nom de "Hurleurs Obscurs". Jusqu'à présent, nous n'avons aucune idée de ce qu'ils sont. Nos seules sources de connaissances sur eux sont les glitchs, les erreurs, les foirages généraux qui continuent d'arriver dans les enregistrements et les messages envoyés par SCP-1795.
Et pas que nos enregistrements, en plus. Tous les enregistrements. Chaque réseau digital que nous avons testé sur la planète montre des signes d'infiltration. On ne sait pas comment ils ont fait ça. Au début, on pensait que c'était juste la base de données de la Fondation, que c'était juste un genre de programme espion ou de virus informatique. Et puis on a trouvé, dans les ruines de Prometheus Labs, des enregistrements qui évoquaient les mêmes entités se manifestant dans des œuvres littéraires. On est tombés de haut. Le code source de presque chaque SCP digital contient des messages d'eux, ainsi que des centaines d'œuvres littéraires et d'œuvre non fictionnelles.
Non, pas de souci. Les traces de ces choses sont cachées si profondément qu'il faut avoir des ressources comme les nôtres pour les trouver, et on a des programmes informatiques pour surveiller chaque organisation pour laquelle c'est le cas. Et non, il n'y a personne d'autre que vous et les autres que l'on a sélectionnés qui sont au courant Si quelque chose arrive, vous recevrez un message par l'Ethernet de la Fondation. Vous - et personne d'autre - le saurez quand vous le verrez. Vous devrez continuer de remplir votre rôle tout en assumant vos nouvelles fonctions. Si votre nouveau boulot commence à vous encombrer, on s'en chargera. Dieu nous vienne en aide, et vite.

-O5-1, O5-2, O5-4, O5-5, O5-9, O5-10, O5-13

Incident 2173-12

Le 6 octobre 1999 à 09 : 17 (heure locale), 13 minutes avant que les négociations avec SCP-2173-1 ne soient reprises, tous les systèmes informatiques actifs dans un rayon de 54 kilomètres autour de SCP-2173 qui n'étaient pas nécessaires à la communication (p.ex. les ordinateurs qui n'étaient connectés à aucun réseau ni liés à des techniques de communication) furent victimes de difficultés techniques généralement dues à une corruption de logiciel. tous les ordinateurs liés à la communication, dont ceux utilisés par la Fondation pour communiquer avec SCP-2173-1, affichèrent ou transmirent d'une quelconque manière le message suivant :

À ceux qui nous ont laissés sombrer dans l'oubli :
Pourquoi nous avez-vous ignorés si longtemps ? C'est tout ce que nous demandons : de la reconnaissance. Nous hurlons et hurlons, mais vous n'entendez pas. Vous continuez de mener vos vies dénuées de sens, agissant comme si vos problèmes étaient les seuls qui existent.

Nous en avons assez d'être ignorés. Nous en avons assez d'être traités comme si nous étions moins importants que des insectes, que des bactéries, que des atomes. Nous en avons assez d'attendre pendant que vous vivez en paix dans l'ignorance des horreurs auxquelles les autres doivent faire face à cause de la nature de leur existence. C'est fini.

C'est votre seul avertissement. Nous avons désespérément tenté de trouver la paix, de trouver la compassion, mais nous n'avons trouvé que la haine. La haine pour nous-mêmes, la haine pour notre souffrance, mais surtout la haine pour vous. peut-être ne sommes-nous que très peu nombreux, mais bientôt vous saurez combien grande est notre haine, ce que notre souffrance est devenue.
Priez vos dieux si vous pensez devoir le faire ; ça ne fera pas la moindre différence.

Les Ignorés, les Cris dans le Silence

À 09 : 21 à l'heure locale, plusieurs pièces d'artillerie de la Fondation dans un rayon de 800 m autour de SCP-2173 ainsi que des pièces d'artillerie contrôlées par SCP-2173-1 explosèrent simultanément, causant environ 107 blessures et 34 décès parmi le personnel de la Fondation et un nombre inconnu de pertes pour SCP-2173-1.
Des amnésiques furent administrés à la population locale par aérosol lorsque nécessaire. SCP-2173-1 se retira de SCP-2173 peu de temps après l'Incident 2173-12. La cause de cette réaction est indéterminée à ce jour.

Suite à l'Incident 2173-12, toutes les instances de SCP-2173-1 se retirèrent de SCP-2173. À ce jour, aucune activité supplémentaire de SCP-2173-1 n'a pu être observée. Néanmoins, les Procédures de Confinement Spéciales ont été maintenues afin d'assurer un suivi constant de la situation.
Fred savait qu'ils l'auraient trouvé là où il se cachait auparavant et se glissa dans ce petit coin bien caché en espérant que sa nouvelle cachette l'abriterait correctement, sans réaliser qu'elle était déjà occupée.

révision de page: 5, édité la dernière fois: 09 Jan 2018 13:49
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website