nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-241 Bien cuisiner chez soi
SafeSCP-241 Bien cuisiner chez soiRate: 73
SCP-241

Objet # : SCP-241

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-241 doit être conservé au Site-19 selon les procédures opératoires classiques pour le confinement de livres SCP de classe Sûr et de type manuscrits (voir document 241-05-3H), avec les conditions supplémentaires suivantes : SCP-241 doit être conservé ouvert sur une surface plane, muni d'entraves en travers des pages opposées pour l'empêcher de se fermer accidentellement. Les instructions de confinement doivent être vérifiées au moins une fois par semaine pour raisons d'intégrité structurelle. Toute anomalie doit être rapportée immédiatement à la Direction du Site.

L'accès à SCP-241 est restreint. Tout usage de SCP-241 doit être consigné. SCP-241 doit être transporté dans un lutrin autorisé qui ne serait pas susceptible d'être fermé accidentellement durant le transport.

Dans le cas où SCP-241 serait ouvert hors d'un environnement de tests, la dernière personne à l'avoir touché devra se rendre à l'infirmerie la plus proche et un membre de personnel de classe-D devra fermer et rouvrir SCP-241.

Description : SCP-241 a l'apparence d'un livre normal de 33cm x 23 cm x 3.5 cm intitulé Bien cuisiner chez soi. La couverture de SCP-241 est ornée d'un motif en damier rouge et blanc, et le titre est écrit en lettres noires simples sur l'avant et la tranche. Quand il est ouvert, SCP-241 contient 99 recettes classées en sections typiques d'un livre de cuisine. Beaucoup de ces recettes incluent l'illustration d'un plat invariablement appétissant et un petit pourcentage nécessite des ingrédients rares ou exotiques.

Lorsque SCP-214 est ouvert par un sujet (nommé ici comme la Cible) autre que celui qui l'a ouvert en dernier (c'est-à-dire la Cible précédente), les recettes contenues dans le livre changent. Les investigations préliminaires ont établi que si la Cible consomme un plat préparé selon une des recettes de SCP-214, elle décédera des suites d'un apparent choc anaphylactique. D'autres individus qui consommeraient le même plat ne seront pas affectés de la même manière. Des tests ont été autorisés pour déterminer la nature exacte des effets de SCP-241.

SCP-241 semble être insensible à la saleté et au moins aux dégâts mineurs. Par exemple, les éclaboussures de sauce atteignant ses pages disparaissent immédiatement, et les pages déchirées ainsi que les entailles sur la couverture sont réparées en quelques secondes. Les tests sur les limites de la durabilité de SCP-241 ne sont pas autorisés sans l'approbation de [DONNÉES SUPPRIMÉES] et [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Les recherches sur SCP-241 sont toujours en cours, y compris son potentiel d'interaction avec d'autres objets SCP. Pour plus d'informations, voir le Journal de Tests Supplémentaires.


Directive 241-S06, ██/██/20██

À la lumière des récents résultats de tests sur SCP-241, les expérimentations sur des membres du personnel sans allergies alimentaires préexistantes sont désormais interdites sans posséder un Niveau d'Accréditation de 4. Les tests pourront continuer sur les membres du personnel avec des allergies alimentaires préexistantes tant que la documentation sur lesdites allergies aura été remplie avec [DONNÉES SUPPRIMÉES]. -O5-██.

Directive 241-S09, ██/██/20██

Reclassification de SCP-241 en Euclide refusée. Honnêtement, le livre de cuisine ? Laissez-le dans sa salle et c'est bon. Ce n'est la faute de personne d'autre si vous ne savez pas à quoi vous êtes allergique et que vous ne vous en soyez pas soucié plus tôt. À moins que vous ne cuisiniez pour votre conjoint, et là, vous avez intérêt à le savoir. –O5-██.

Directive 241-S11, ██/██/20██

Les tests croisés de SCP-241 avec d'autres sujets SCP seront considérés au cas par cas. L'exposition à SCP-682 a déjà été envisagée et rejetée.


Addendum 1 : Résumé d'Acquisition

> La Fondation prit connaissance de l'existence de SCP-241 en avril 20██ en étudiant des rapports sur une "veuve noire" à ██████ à ██, nommée ████████ █████████. Mme. █████████ avait été mariée quatre fois et ses quatre maris étaient morts peu après avoir mangé un repas à leur domicile. Néanmoins, les autorités n'ayant découvert aucune preuve d'un acte criminel, Mme. █████████ ne fut inculpée d'aucun de ces crimes. Des interviews ultérieures avec Mme. █████████ par le personnel de la Fondation révélèrent l'existence de SCP-241, qui fut saisi par des agents de la Fondation. Mme. █████████ révéla qu'elle avait tout d'abord réalisé qu'il y avait quelque chose d'inhabituel avec SCP-241 quand [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Voir document [DONNÉES SUPPRIMÉES] pour les retranscriptions des interviews avec Mme. █████████.


Addendum 2 : Journal de Tests Initial

Tous les tests sur SCP-241 furent menés dans les Cuisines de Test du Site-19 en utilisant des membres de personnel de Classe-D comme sujets de test, sauf indications contraires.

Test 241-01, ██/██/20██

> Sujet : Le sujet 241-A fut sélectionné dans la population générale. Il n'a pas été sélectionné en raison de quelconques traits particuliers.
>
> Procédure : Le sujet 241-A fut mis en présence de SCP-241 fermé avec instruction de l'ouvrir, de choisir une recette, de la préparer et de la consommer en décrivant ses actions au fur et à mesure du procédé.
>
> Résultats : Avant l'exposition à SCP-241, le sujet déclara qu'il n'avait "Jamais rien cuisiné de plus complexe que des nouilles Ramen. " Le sujet ouvrit SCP-241, ne rapportant rien de particulier. Le sujet parcourut les recettes de SCP-241 et choisit des coquilles Saint-Jacques sautées avec une sauce au vin blanc. Le sujet prépara les coquilles Saint-Jacques sautées selon la recette de SCP-241 et remarqua après avoir terminé qu'il ne savait pas comment il avait fait cela. Le sujet déclara que le plat préparé avait une odeur "fantastique" et déclara en le consommant, "C'est la meilleure chose que j'aie jamais mangée !"
>
> Trois minutes après avoir achevé son repas, le sujet commença à montrer les symptômes d'un choc anaphylactique. Le sujet fut traité avec des doses d'urgence d'épinéphrine, mais le traitement se révéla inefficace. Le sujet décéda de choc anaphylactique six minutes plus tard (confirmé par la suite par l'autopsie). Un examen ultérieur de SCP-241 révéla que 81 de ses recettes nécessitaient des crustacés. SCP-241 fut laissé ouvert.
>
> Analyse : Les résultats coïncident avec les descriptions précédentes des effets de SCP-241.

Test 241-02, ██/██/20██

> Sujet : Le sujet 241-A fut sélectionné dans la population générale. Le sujet ne rapporte aucune allergie connue aux coquilles Saint-Jacques ou aux crustacés.
>
> Procédure : SCP-241 était toujours ouvert depuis le Test 241-01. Le sujet 241-B fut mis en présence de SCP-241 fermé avec instruction de ne pas le fermer, de trouver la recette des coquilles Saint-Jacques sautées, de la préparer et de la manger en décrivant ses actions au fur et à mesure du procédé.
>
> Résultats : Avant l'exposition à SCP-241, le sujet exprima son doute quand à ses chances de réussir à cuisiner la recette de coquilles Saint-Jacques sautées. Après avoir préparé le plat, le sujet exprima sa surprise d'avoir réussi, à l'identique de la réaction du sujet 241-A, et déclara que le plat sentait "vraiment bon". Pendant qu'il mangeait, le sujet déclara que le plat était "vraiment bon" et exprima à nouveau sa surprise de l'avoir cuisiné. Le sujet n'a pas souffert de choc anaphylactique ou de tout autre effet néfaste après avoir achevé son repas. Les observations du sujet ultérieures aux tests ne révélèrent aucun effet au long terme causés par la consommation du plat. SCP-241 fut laissé ouvert.
>
> Analyse : Les résultats coïncident avec les descriptions précédentes des effets de SCP-241. Il est suspecté que celui-ci puisse d'une manière ou d'une autre améliorer les capacités de cuisine de l'individu préparant le plat.

Test 241-03, ██/██/20██

> Sujet : Les sujets 241-C et 241-D furent sélectionnés dans la population générale. Les deux sujets disent n'avoir aucune capacité en cuisine et aucune allergie aux crustacés.
>
> Procédure : SCP-241 était toujours ouvert depuis le Test 241-02. Le sujet 241-C reçut l'instruction de ne pas le fermer, de trouver la recette des coquilles Saint-Jacques sautées, et de la transcrire sur une feuille de papier classique. Dans une cuisine de test séparée, la recette retranscrite fut confiée au Sujet 241-D avec l'instruction de la préparer et de consommer le plat préparé.
>
> Résultats : Le sujet 241-C trouva et retranscrit la recette sans incident. La recette retranscrite fut visuellement comparée à la recette de SCP-241 et confirmée comme étant identique. SCP-241 fut laissé ouvert. Le sujet ne subit aucun effet néfaste de l'interaction avec lui.
>
> Le sujet 241-D reçut la recette retranscrite et tenta de préparer les coquilles Saint-Jacques, mais eut des difficultés et exprima sa frustration, déclarant plusieurs fois "Je vous l'avais dit, les mecs, que je savais pas cuisiner !" Le plat achevé n'avait pas une apparence et une odeur aussi agréables que lors des tests précédents.
>
> Le sujet rechigna à consommer le plat, déclarant “ça sent la ████”, mais y fut persuadé par [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le sujet consomma approximativement 40% du plat avant de déclarer "Je vais être malade" et vomit à ce moment précis. Le sujet reçut l'instruction de terminer le plat mais répondit [DONNÉES SUPPRIMÉES]. L'élimination du sujet a été envisagée mais rejetée en faveur d'expérimentations supplémentaires.
>
> Analyse : Davantage de preuves qui démontrent que SCP-241 peut influencer les capacités de cuisine de son utilisateur. Le sujet 241-D a été retenu pour des expérimentations supplémentaires.

Test 241-04, ██/██/20██

> Sujet : Sujet 241-D.
>
> Procédure : SCP-241 était toujours ouvert depuis le Test 241-03. Le sujet 241-D reçut l'instruction de ne pas fermer SCP-241, de trouver la recette des coquilles Saint-Jacques, de la préparer et de la consommer en décrivant ses actions au fur et à mesure du procédé.
>
> Résultats : Le sujet protesta en vociférant contre le fait de consommer sa propre cuisine, mais fut persuadé de coopérer par la promesse que le sujet n'aurait pas à consommer le plat qui résulterait de l'opération s'il était identique à celui du test précédent. Le sujet exprima son scepticisme mais entreprit de préparer la recette des coquilles Saint-Jacques. Pendant qu'elle préparait le plat, le sujet ne rencontra aucune des difficultés qu'elle avait rencontrées lors du test précédant, exprimant à la place la surprise, maintenant familière, que sa cuisine devienne d'aussi bonne qualité.
>
> Le plat achevé avait une apparence et une odeur similaires aux résultats du Test 241-02. Le Sujet fut nettement moins réticent à consommer le plat, le déclarant "pas mal… pas mal du tout." Le Sujet ne sembla pas souffrir de quelconques effets négatifs après avoir consommé l'assiette. Durant les interviews ultérieures aux tests, le sujet demanda comment elle avait été capable de préparer la recette des coquilles Saint-Jacques durant ce test alors que les résultats précédents avaient été si peu appétissants. Le sujet déclara qu'elle ignorait comment procéder mais que tout était devenu parfaitement clair pour elle quand elle avait commencé à préparer le plat. Le sujet ne sembla pas avoir obtenu des connaissances de cuisine supplémentaires et eut même des difficultés à se souvenir des techniques de cuisine qu'elles avait utilisées lors du test.
>
> Analyse : Il ne subsiste plus d'incertitude quand à la capacité de SCP-241 à changer des personnes ne connaissant rien à la cuisine en grands chefs cuisiniers, du moins pour le plat en train d'être préparé.

Test 241-11, ██/██/20██

> Sujet : Les sujets 241-E et 241-F furent sélectionnés dans la population générale. Le sujet 241-E a une allergie alimentaire connue aux cacahuètes. Le sujet 241-F a démontré des capacités de chef cuisinier considérables.
>
> Procédure : SCP-241 fut présenté fermé au sujet 241-E qui reçut l'instruction de l'ouvrir et de choisir une recette. Le sujet 241-F reçut alors l'instruction de préparer le repas sélectionné selon SCP-241. Le plat préparé fut donné au sujet 241-E, auquel il fut demandé de le consommer.
>
> Résultats : Le sujet 241-E ouvrit SCP-241 et, tout en parcourant les recettes proposées, annonça que toutes les recettes nécessitaient d'utiliser des cacahuètes, en ajoutant "les cacahuètes me foutent gravement la santé en l'air". Le sujet trouva quelques recettes qui n'incluaient pas de cacahuètes et sélectionna un gâteau aux carottes australien. Le sujet 241-F prépara le gâteau aux carottes selon SCP-241 et remarqua que le produit fini était meilleur qu'il ne le pensait.
>
> Le gâteau fut présenté au sujet 241-E, qui commença à le consommer sans y être incité ni hésiter. Le sujet annonça que le gâteau était "la meilleure chose que j'aie jamais mangée" et consomma près de la moitié du gâteau avant d'arriver à satiété. Dans les deux minutes suivantes, le sujet commença à montrer des symptômes de choc anaphylactique. L'épinéphrine administrée au sujet se révéla inefficace et il décéda quatre minutes plus tard (l'autopsie confirma que le choc anaphylactique avait été la cause de la mort).
>
> Les recettes de SCP-241 furent examinées et 85 des 99 recettes nécessitaient l'utilisation de cacahuètes ou de produits dérivés de cacahuètes, mais le gâteau aux carottes australien n'était pas l'une d'elles. Le gâteau aux carottes et sept autres recettes incluaient de la farine de lupin ; une recherche rapide établit que la farine de lupin pouvait induire une réaction anaphylactique chez des individus souffrant d'allergie aux cacahuètes. Les six recettes restantes nécessitaient plus d'ingrédients exotiques : deux d'entre elles nécessitaient du [DONNÉES SUPPRIMÉES] tandis que les quatre autres nécessitaient du [DONNÉES SUPPRIMÉES].
>
> SCP-241 fut laissé ouvert. La moitié restante du gâteau fut conservée pour des tests ultérieurs.
>
> Analyse : Les réactions des sujets 241-E et 241-F coïncidaient avec les observations antérieures. La sélection de recettes confirme la théorie que SCP-241 détermine d'une manière ou d'une autre la substance à laquelle la Cible est la plus allergique et propose spécifiquement des recettes induisant une réaction allergique fatale chez la Cible. [DONNÉES SUPPRIMÉES] contacté pour une analyse des six recettes "exotiques".

Test 241-12, ██/██/20██

> Sujet : Sujet 241-F, [DONNÉES SUPPRIMÉES]
>
> Procédure : Le sujet 241-F reçut l'instruction de préparer les six plats ne contenant ni cacahuètes ni farine de lupin. Les plats furent remis à [DONNÉES SUPPRIMÉES] pour analyse. Les six recettes furent retranscrites et remises à [DONNÉES SUPPRIMÉES].
>
> Résultats : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
>
> Analyse : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
>
> Le sujet 241-F ne démontra aucun effet négatifs d'avoir préparé sept plats différents de SCP-241 à la suite. Il est recommandé de retenir le sujet pour étude des effets secondaires au long terme de l'exposition secondaire (c'est-à-dire sans être la Cible) à SCP-241.

Test 241-13, ██/██/20██

> Sujet : Le sujet 241-G fut sélectionné dans la population générale et a une allergie alimentaire connue aux cacahuètes.
>
> Procédure : Le sujet reçut l'instruction de consommer le reste de gâteau du Test 241-11.
>
> Résultats : Le sujet demanda si le gâteau contenait des cacahuètes et il lui fut assuré que ce n'était pas le cas. Le sujet déclara qu'il n'appréciait pas beaucoup le gâteau aux carottes, et il lui fut répondu [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le sujet commença à consommer le gâteau en faisant remarquer que celui-ci était "plutôt bon, en fait". Le sujet consomma approximativement 75% du gâteau restant avant de déclarer être arrivé à satiété. Après sept minutes, le sujet commença à montrer des symptômes de choc anaphylactique. De l'épinéphrine lui fut administrée et l'état de santé du sujet fut stabilisé. Le sujet se remit finalement, même si le temps de récupération fut quelque peu plus long que supposé.
>
> Analyse : Il apparaît que, même si les recettes de SCP-241 sont potentiellement dangereuses pour toute personne sensible à l'allergène en question, les recettes de SCP-241 sont plus efficaces sur la Cible. Les résultats des tests 241-12 et 241-13 encouragent à[DONNÉES SUPPRIMÉES] pour [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Test 241-14, ██/██/20██

> Sujet : Le sujet 241-H fut sélectionné dans la population générale. Selon les examens de santé complets, le sujet ne souffre d'aucune allergie alimentaire.
>
> Procédure : Le sujet reçut l'instruction d'ouvrir SCP-241 et de le laisser ouvert pour analyse.
>
> Résultats : L'analyse de SCP-241 démontra que 79 des recettes sur ses pages nécessitaient des œufs de poule ou des produits à base d'œufs. 15 des recettes restantes nécessitaient des œufs de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Les cinq autres recettes [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Ces cinq recettes furent retranscrites par [DONNÉES SUPPRIMÉES] et changées en [DONNÉES SUPPRIMÉES].
>
> Le sujet 241-H déclara qu'elle n'avait jamais eu de problèmes en consommant des œufs auparavant. Une douzaine d'œufs de poule cuits durs fut présentée au sujet et il lui fut ordonné de les consommer. Le sujet demanda du sel et du poivre (accordé) et commença à consommer les œufs. Pendant qu'elle consommait le troisième œuf, le sujet commença à se plaindre de maux d'estomac. Le sujet reçut l'instruction de continuer à manger et continua à contrecœur.
>
> Suite à l'ingestion de son septième œuf, le sujet s'effondra sur le sol, plié de douleur. 60 secondes plus tard, le sujet commença à montrer des signes de choc anaphylactique. De l'épinéphrine lui fut administrée et l'état de santé du sujet fut stabilisé. Le sujet se remit dans le temps estimé pour une expérience semblable.
>
> Analyse : Nous possédons maintenant des preuves que SCP-241 induit ou amplifie d'une certaine manière une allergie chez la cible quand il est ouvert. Cette capacité pourrait expliquer comment SCP-241 peut causer une allergie chez les Cibles sans allergies alimentaires préexistantes.

Pour plus d'informations sur les expérimentations passées et en cours, voir le Journal de Tests Supplémentaires.


Addendum 3 : Notes sur les Tests Croisés :

Afin de déterminer les effets des recettes de SCP-241 sur des sujets incapables de manger ou n'ayant pas besoin de se nourrir, le Test Croisé de SCP-241 sur SCP-1770 fut approuvé. Après que le sujet ait ouvert le livre, son contenu était identique à la dernière fois qu'il avait été fermé. Ceci confirme les résultats du Test 241-23 dans lequel SCP-241 ne réagit pas aux sujets inorganiques.


révision de page: 5, édité la dernière fois: 27 Nov 2017 12:30
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website