nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-3883 Les Dildos Aussi Ont Des Rêves
SafeSCP-3883 Les Dildos Aussi Ont Des RêvesRate: 51
SCP-3883
smaller.jpg

SCP-3883 après sa récupération.

Objet # : SCP-3883

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-3883 doit être conservé dans un casier sécurisé standard au Site-16. L'accès à SCP-3883 nécessite une autorisation de Niveau-2 ou plus.

Les membres du personnel demandant une autorisation de test sur SCP-3883 doivent d'abord soumettre un journal de procédures expérimentales détaillé au superviseur de projet.

Description : SCP-3883 est un godemiché vert en forme de tentacule mesurant 16,5 cm de long. Deux propriétés anormales sont associées à SCP-3883 : les premiers effets se manifestent quand SCP-3883 est placé devant une surface réfléchissante, alors que le second effet se manifeste lorsqu'un individu humain entre en sommeil REM1 dans un rayon de 1,5 mètres autour de l'objet.

Quand SCP-3883 est placé devant une surface réfléchissante2, le reflet en résultant différera en apparence de SCP-3883, selon le type de surface réfléchissante utilisé pour voir l'objet. Ci-après un bref survol des reflets altérés :

Surface Réfléchissante Reflet
Miroirs3 Reflet non-remarquable (normal) de SCP-3883.
Liquides Un Octopus vulgaris vert (pieuvre commune).
Fenêtres transparentes (non-opaques) Un humanoïde vert avec de nombreux appendices sur le bas du visage. Il semble adopter une posture onguligrade4.
Écrans Technologiques5 Un organisme vert et sphérique. Celui-ci comporte un œil unique à l'avant du corps et de nombreux appendices émergeant du sommet. Des yeux supplémentaires sont présents à l'extrémité desdits appendices.
Objets Liés à la Nourriture6 Un organisme vert ressemblant à un Asterias rubens (étoile de mer commune). Le reflet montre un comportement similaire aux habitudes alimentaires de l'Asterias rubens, à savoir l'éjection de son estomac pour se nourrir. Cette action est supposée être une marque d'agressivité.

Quand un humain entre en phase de sommeil REM à moins de 1,5 mètres de SCP-3883, il entrera dans un état mental impliquant des rêves hautement réalistes7. L'individu affecté sera incapable de quitter cet état mental lorsqu'il le désire ; pour reprendre conscience, il doit expérimenter une "mort" dans le rêve ou être réveillé par un intervenant extérieur. SCP-3883 ne peut affecter qu'un individu à la fois.

Les rêves rapportés par les individus affectés par SCP-3883 varient dans leurs détails, mais présentent des thèmes récurrents. Tous les sujets de test sur SCP-3883 rapportent avoir été poursuivis par une entité antagoniste, désignée comme SCP-3883-1. SCP-3883-1 a été identifié comme apparaissant sous diverses apparences, mais a tendance a être décrit comme une grande forme (dépassant 10 mètres de haut), possédant de nombreux appendices et d'une couleur vert clair, de teinte similaire à SCP-3883. SCP-3883-1 a montré des signes de conscience, et, sur la base des données collectées, est supposé être une manifestation alternative de SCP-3883.

Une communication peut être établie avec SCP-3883-1 par un individu dormant en lui parlant simplement au cours du rêve. Quand la conversation a été engagée avec lui, SCP-3883-1 a réagi de façon différente à plusieurs membres du personnel de la Fondation avec lesquels il interagissait. Voir les journaux d'interviews attachés pour plus de détails.

Le 03/02/20██, le Dr Harpy, un chercheur du Site-16 spécialisé dans les objets de Classe Sûr, demanda de tenter d'établir la communication avec SCP-3883-1. Sa requête fut approuvée après que le Dr Harpy ait suivi un cours d'entraînement fourni par des spécialistes d'Oneiroi de la FIM Omnicron Rho. Après s'être réveillé, le Dr Harpy décrivit son rêve qui fut retranscrit pour créer le journal suivant.

<Début de l'Enregistrement>

Après être entré en sommeil REM, le Dr Harpy se trouve dans un espace métropolitain classique. Immédiatement, le sol commence à trembler. Une figure humanoïde d'environ 15 mètres de haut apparaît, détruisant de nombreux bâtiments. La créature est identifiée par le Dr Harpy comme étant SCP-3883-1 en raison de sa coloration et de ses nombreux appendices d'apparcence tentaculaire. Le Dr Harpy ne bouge pas alors que SCP-3883-1 s'approche. Le corps de SCP-3883-1 montre des signes de confusion et l'échange suivant a lieu :

SCP-3883-1 : N'AS-TU PAS PEUR, HUMAIN ?

Dr Harpy : Non, je n'ai pas peur. Nous vous avons étudié. Je sais que ce n'est qu'un rêve et que vous ne pouvez pas m'atteindre physiquement. Je suis le Dr Harpy.

SCP-3883-1 : HOMME IMBÉCILE. CE N'EST PAS UN RÊVE. JE SUIS IKARANA, CONSUMEUR DE GALAXIES. FUIS DEVANT MON HORREUR.

Dr Harpy : Je ne vais pas faire cela. En fait, j'aimerais parler avec vous et vous poser quelques questions.

SCP-3883-1 : JE NE RÉPONDS À AUCUN HOMME. CRAINS-MOI, MORTEL.

Dr Harpy : Êtes-vous conscient de ce que vous êtes réellement ? Hors des rêves, vous êtes un accessoire sex-

SCP-3883-1 : STOP. ASSEZ !

À ce moment, SCP-3883-1 entreprend d'écraser le Dr Harpy avec l'un de ses appendices, le "tuant" dans le rêve et entraînant son réveil.

<Fin de l'Enregistrement>


Le Dr Harpy tenta d'interviewer à nouveau SCP-3883-1 le 09/02/20██.

<Début de l'Enregistrement>

Après être entré en sommeil REM, le Dr Harpy semble se trouver sur un cargo au milieu d'une tempête. Une figure humanoïde (identifiée comme étant SCP-3883-1 selon son apparence) d'environ 10 mètres émerge de l'eau. L'échange suivant a lieu :

SCP-3883-1 : IKARANA, CONSUMEUR DE L'ABYSSE, EST REVENU POUR FAIRE RIPAILLE, MORTELS.

Dr. Harpy : Rebonjour. Je voudrais vous poser quelques questions.

SCP-3883-1 : ENCORE VOUS ? NE VOUS SOUVENEZ-VOUS PAS DE LA DERNIÈRE FOIS ? QUAND APPRENDREZ-VOUS DONC À ME CRAINDRE ?

Dr Harpy : Comme je l'ai dit plus tôt, je n'ai aucune raison de vous craindre. Je sais que je rêve. Puis-je vous poser quelques questions ?

SCP-3883-1 semble frustré alors que le Dr Harpy finit de parler. SCP-3883-1 entreprend d'attaquer le bateau en perçant un trou dans la coque. Le bateau commence à couler lentement.

SCP-3883-1 : HAHAHA ! COMMENT POURRIEZ-VOUS NE PAS AVOIR PEUR À PRÉSENT ? IL N'Y A AUCUNE ISSUE, VOUS ALLEZ MOURIR ICI.

Dr Harpy : Ikarana, combien de fois dois-je le dire ? Je sais que c'est un rêve, vous ne pouvez me faire aucun mal. Qu'aurais-je à craindre ?

SCP-3883-1 : MOI ! CRAINS-MOI !

À ce moment, SCP-3883-1 saisit le Dr Harpy et le lance dans l'océan. Après l'impact avec la surface, le Dr Harpy se réveille.

<Fin de l'Enregistrement>


Le Dr Harpy tenta d'interviewer à nouveau SCP-3883-1 le 10/02/20██.

<Début de l'Enregistrement>

Après être entré en sommeil REM, le Dr Harpy semble se trouver dans un salon. Un fauteuil à bascule et un canapé s'y trouvent. Dans le fauteuil se tient une pieuvre commune (Octopus vulgaris) de couleur vert clair. Le Dr Harpy suppose qu'il s'agit de SCP-3883-1. SCP-3883-1 fait signe au Dr Harpy de s'asseoir et l'échange suivant a lieu.

Dr Harpy : Alors, Ikarana, êtes-vous enfin prêt à répondre à quelques questions ? Qu'est-ce qui vous a fait changer de votre mise en scène habituelle ?

SCP-3883-1 : J'ai vu que c'était vous et j'ai juste abandonné. Je savais que ma vieille routine ne marcherait pas avec vous. Je m'en suis rendu compte dès notre première rencontre. Je suppose que j'étais dans le déni.

Dr Harpy: Pourquoi vous accrochez-vous à cette "vieille routine" ? Pourquoi faire ces rêves ?

SCP-3883-1 : Ne savez-vous pas ce que je suis ? Pas ici, je veux dire, hors d'ici. Dans le monde réel. Savez-vous pour quoi on m'utilise ?

Dr Harpy : Eh bien, oui, mais-

SCP-3883-1 : Vous m'avez vu ? Je suis un tentacule ! Je devrais faire partie d'une abomination géante ou d'un monstre destructeur et pas… pas un substitut masculin ! C'est… c'est juste embarrassant.

Dr Harpy : Alors, ces rêves sont une sorte d'échappatoire pour vous ?

SCP-3883-1 : Exactement ! Et je ne vois pas de problème à ça, non ? C'est win-win. Je peux faire semblant d'être ce que j'ai toujours voulu être et vous autres humains vivez un rêve intéressant une fois dans vos vies.

Dr Harpy : Je crois que je comprends.

SCP-3883-1 : Doc, vous pourriez, euh… vous pourriez m'accorder une faveur ?

Dr Harpy : Oui, Ikarana?

SCP-3883-1 : Ce serait possible de m'envoyer de nouvelles têtes de temps en temps ? Je voudrais juste… je voudrais juste continuer d'entretenir cette petite façade. Ça m'aide beaucoup.

Dr Harpy : … Je verrai ce que je peux faire.

Le Dr Harpy se réveille à ce moment et raconte le rêve.

<Fin de l'Enregistrement>

Addendum 3883-1 : Depuis l'Interview 3883-03, une demande a été faite pour autoriser à au moins un membre du personnel de Classe D (ou un membre du personnel de recherche ignorant des effets de SCP-3883) à dormir près SCP-3883 de façon hebdomadaire. Une approbation pour modifier les procédures de confinement est en attente.

révision de page: 6, édité la dernière fois: 25 Oct 2018 18:15
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website