nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2774 La Brûlure Paresseuse Lente
KeterSCP-2774 La Brûlure Paresseuse LenteRate: 117
SCP-2774
New_Slothman.jpg

Image sûre sans couleurs de SCP-2774-A.

Objet # : SCP-2774

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les instances de SCP-2774 doivent être détruites lors de leur récupération. Le robot d'indexation A03G32 a été mis en place pour surveiller et analyser toutes formes de médias visuels à la recherche de SCP-2774-A et pour alerter les équipes de récupération lors d’une détection. Des équipes sont assignées à la surveillance d’Internet et de la télévision en direct à la recherche de SCP-2774-A. S’il est détecté, des équipes de récupération doivent être déployées immédiatement. Tout membre du personnel exposé à une instance de SCP-2774 pendant plus de cinq secondes doit se voir administrer un amnésique de Classe-C et être temporairement transféré au Site-116. En raison de la nature de SCP-2774, il est recommandé que tous les chercheurs assignés à SCP-2774 aient une forme de deutéranopie1.

Les équipes de récupération doivent chercher à récupérer les personnes affectées par SCP-2774 et à les transférer au Site-116 afin de les tester dans le but de créer un potentiel remède. Jusqu’à ce qu’un traitement soit découvert, le Site-116 servira de résidence permanente pour toutes les personnes affectées2. L’autorisation pour les tests sur les sujets doit venir du Comité d’Ethique et du directeur du site, le Dr Martin. Les sujets gardés au Site-116 ne doivent maintenir qu’un contact limité aucun contact avec les membres du personnel, à moins d’y être autorisés par les parties appropriées.

Il est accordé aux sujets gardés au Site-116 deux heures par jour d’interactions sociales avec d’autres sujets. Trente minutes seront attribuées aux activités suivantes : petit-déjeuner, déjeuner, promenade, et dîner. Les sujets ne doivent pas être autorisés à se promener à l’extérieur des zones sociales désignées ou à être en groupe de plus de 5. Les sujets devront être contenus dans des cellules de confinement pour humanoïde de niveau Euclide à partir du 15/10/2010. Les sujets ne doivent pas participer à des interactions sociales quelles qu’elles soient. De plus, les sujets ne doivent pas quitter leur cellule jusqu’à nouvel ordre.

Description : SCP-2774 désigne tout média contenant SCP-2774-A. SCP-2774-A est une image mémétique d’une entité humanoïde inconnue, portant vraisemblablement un costume de paresseux. Les effets de l’observation de SCP-2774 se manifestent entre 40 et 100 heures après l’exposition à SCP-2774-A. Ceux affectés vont commencer à perdre la capacité d’utiliser leurs fonctions cognitives supérieures ou de prendre des décisions de niveau supérieur, excepté pour une période durant environ 150 secondes toutes les 24 heures. Cette période a lieu de manière aléatoire.

SCP-2774-A se manifeste dans des formes de média enregistrés, y compris des films, la télévision, des magazines, et dans quelques cas dans des enregistrements vidéos et des photos personnelles. SCP-2774-A est généralement situé dans l’arrière plan de tout média dans lequel il apparaît. Jusqu’à présent, il n’y a eu aucune instance de SCP-2774-A sur Internet. Un seul incident au nord du Canada, où SCP-2774-A est apparu à la télévision locale en direct, conduisit au transfert de plus de 4 000 personnes au Site-116. L’image ne conserve ses propriétés anormales que si elle contient des tons de vert ou de rouge : par conséquent, les individus atteints de deutéranopie ou d’autres formes de daltonisme ne sont pas affectés par SCP-2774.

Il est supposé que SCP-2774-A possède des capacités mémétiques qui sont augmentées en fonction du nombre de personnes qu’il affecte. Les manifestations de SCP-2774-A semblent être devenues plus fréquentes alors que le nombre de ses victimes vivantes a augmenté. Après l’implémentation du Protocole-XXJ9, les rapports de manifestation ont baissé en nombre de manière significative. Les tests montrent que, en incluant les daltoniens, SCP-2774 n’affecte pas la majorité des gens qui l'observent. Il est supposé que moins de 40% de ceux exposés à SCP-2774 sont actuellement affectés. Ce pourcentage est également directement affecté par le nombre de victimes de SCP-2774-A vivantes.

Lorsqu'elles sont sujettes à l’effet de SCP-2774-A, les victimes semblent bouger normalement d’après leur mémoire musculaire, quoique avec des temps de réaction plus lents. Elles sont très passives et dociles envers les membres du personnel, disposées à répondre à des questions basiques et à suivre des ordres, même si elles ne montrent aucune émotion. Même si elles semblent conscientes, les victimes ne peuvent contrôler leurs mouvements d’aucune manière durant cette période. Les victimes, en débutant leurs 150 secondes de lucidité, sont souvent très agitées et craintives. Les victimes lucides peuvent agir de manière irrationnelle. Les individus affectés déclarent se rappeler de tout le temps passé sans fonction cognitive, mais ne pas être capable de comprendre ou d’affecter leurs actions de quelque manière. Lors de la réalisation initiale de la récupération de leur fonction cognitive, la plupart expriment de la terreur en réalisant la permanence de leur situation. Dans de nombreux cas, ceux affectés par SCP-2774 remarquent observer SCP-2774-A pendant que leur corps agit de façon autonome. La perception de la réalité semble être perdue durant cette période. Les sujets doivent être considérés comme instables lorsqu’ils sont conscients, et doivent être approchés avec précaution ne doivent être approchés à aucun moment.

Les individus qui ont été relocalisés au Site-116 ont montré une affinité à SCP-2774-A. Des formes d’art, de littérature et des effigies de SCP-2774-A peuvent souvent être trouvées accumulées dans les coins des chambres des sujets. Il est supposé que tous les objets ont été créés par des sujets inconscients. Ces objets sont souvent échangés entre les sujets durant les heures de loisir. Ces objets doivent être retirés et incinérés et leurs créateurs éliminés, ainsi que tout sujet vu en train d’imiter SCP-2774-A.

Le Dr Klara Chung mena l’interview suivante avec le Sujet-0866 (David) le 11 juin 2010, après avoir confirmé sa lucidité.

<Début>

Dr Chung : Bonjour David, si vous nous aidez à répondre à quelques questions, nous serons davantage en mesure de vous soigner. Vous êtes prêt ?

Sujet-0086 : Je-je ne sais pas. Mais dépêchez-vous.

[Le Sujet-0086 se tord sur son siège inconfortablement]

Dr Chung : Puisque notre temps est limité, pouvez vous nous dire ce que vous ressentez quand vous n’êtes pas… aux commandes ?

Sujet-0086 : Ouais, ouais… et bien, j’imagine que c’est comme ça. C’est genre, quelqu'un qui conduit, et tu es sur le siège passager, vous voyez ? Sauf que, tes bras et tes jambes sont attachés pour que tu ne puisses pas bouger. T-tu ne peux rien sentir dans ton corps. La pire partie c'est que tu ne peux pas avoir une pensée pendant plus de cinq secondes. C’est un putain d’enfer.

[Le Sujet-0086 prend une profonde inspiration et s’étire.]

Dr Chung : Vous allez bien ? Nous pouvons continuer demain si vous voulez.

Sujet-0086 : C’est bon. C’est… je veux juste profiter d’être capable de me contrôler avant que je ne le puisse plus. Q-quand tu es bloqué, dans ta propre tête… tu veux juste crier. Mais tu ne peux pas. Tu peux essayer pendant des heures. Bouger un bras, une jambe, faire un son. Ça n’arrivera pas. Tu ne peux même pas contrôler ta respiration. Et ensuite, les hallucinations. Le paresseux. Je veux…
[Le Sujet-0086 regarde les gardes se tenant de chaque côté du Dr Chung, puis regarde l’horloge. Le Sujet-0086 commence à trembler.]

Sujet-0086 : Il nous regarde. Je ne peux pas lui faire face à nouveau, je ne peux pas ! Ne le prenez pas personnellement, s’il vous plaît. Je suis désolé.

[Le Sujet-0086 se lance à contrecœur sur le garde à la droite du Dr Chung. Le Sujet-0086 est éliminé immédiatement après le contact. Le Dr Chung quitte la salle.]

Suite à cette interview, l’horloge dans la salle d’interview du Site-116 fut enlevée.


Le Dr Klara Chung mena l’interview suivante avec le Sujet-7444 (Claire) le 1er octobre 2010 après avoir confirmé sa lucidité.

<Début>

Sujet-7444 : Pouvez… allez-vous nous tuer ?

Dr Chung : Non, nous allons vous aider. Pour l’instant, nous avons quelques-

Sujet-7444 : Si vous voulez nous aider, s’il vous plaît… tuez-nous, simplement. C’est la seule manière d’arrêter… ça. C’est inutile maintenant.

Dr Chung : [Prenant des notes rapidement] Arrêter quoi ?

Sujet-7444 : Le paresseux… je ne sais pas ce qu’il est. Les quelques premiers jours où tu es bloqué, il apparaît, peut-être une fois ? Deux, trois fois, putain je ne sais pas, ok ? M-mais après une semaine environ, tu le vois partout. Plus aucun endroit n’est sûr. Dans le coin de mon œil, il ne fait que… me regarder fixement… je ne sais pas, je ne sais pas !

[Le Sujet-7444 perd son sang-froid]

Dr Chung : S’il vous plaît, pouvez-vous continuer à parler de ce paresseux ?

Sujet-7444 : S-si je le fais, il va me punir ! Le paresseux ne parle jamais, il ne dit jamais un mot. J’ai l’impression que… j’ai besoin d’être lui. J’ai besoin d’agir comme lui pour qu’il me laisse tranquille ! Tout le monde sait qu’il veut qu’on l’aide ! Il sait aussi si on ne veut pas. Il peut nous voir, même quand je suis réveillé, je peux le voir me regarder maintenant, j-juste derrière vous, il est juste assis là, me regardant droit dans les yeux !… Q-quand je dors, il m’oblige parfois à garder mes yeux ouverts. On ne peut pas contrôler nos corps quand nous sommes comme ça, mais il peut. Je… le regarde juste. Il me fixe toute la nuit, et ensuite il commence à me crier dessus, et je ne peux pas crier ou appeler à l’aide ou-

[A ce moment le Sujet-7444 devient inconscient, s'effondrant sur le bureau.]

Dr Chung : Claire ? Claire, vous allez bien ? Infirmier, nous avons besoin d’aide !

[Des équipes soignantes se précipitent dans la salle. Il fut déterminé qu’il s’agissait d’un retour à l’état cognitif précédent.]

Approximativement quatre heures après l’interview, le Dr. Chung remplit une demande d’élimination immédiate du Sujet-7444. Cette requête fut approuvée le 4 octobre 2010.

Le Dr. Karla Chung mena l’interview suivante avec le Sujet-9225 (Jason) le 5 octobre 2010 après avoir confirmé sa lucidité.

<Début>

Dr Chung : Bonjour Jason. Plus nous en apprenons, plus vite nous pourrons vous soigner, vous et tous les autres. Nous n’avons pas beaucoup de temps, pouvez vous s’il vous plaît répondre aux questions suivantes ?

[Le Sujet-9225 acquiesce rapidement]

Dr Chung : Parfait. Bon, d’autres ont mentionné avoir des hallucinations lorsqu’ils étaient incapacités. Pouvez vous nous dire de quel genre d’hallucinations vous souffrez ?

Sujet-9225 : Ouais… c’est comme… ce… il y a tout le monde, ok ? Et ils se promènent comme des zombies, comme moi. Je vois le paresseux, la chose dans le costume de paresseux. Elle se promène et… elle contrôle les gens. Des petites choses, des tâches simples, vous voyez ? Elle teste ce qu’elle peut faire. Je ne sais pas si c’est une hallucination…

Dr Chung : [Prenant des notes rapidement] Quel genre de chose vous fait-elle faire ?

Sujet-9225 : Ok… [Profond soupir] eh bien, en général elle ne fait q-que… elle nous contrôle, mais ça arrive de plus en plus. Chaque fois que plus de gens viennent ici, elle nous en fait faire plus. Je-je pense que bientôt elle pourra nous faire faire beaucoup plus. Au début elle ne faisait que des choses comme… bouger un bras, ou une jambe ou quelque chose comme ça. La dernière fois, elle nous a fait nous battre, vous vous souvenez il y a quelques jours ? C’était la chose qui le faisait, je pouvais la voir les tordre… elle a changé aussi. D-devenue plus sombre, plus… solide. Par exemple, après la fois où-

[Le Sujet-9225 jette sa tête en arrière. Le Dr Chung saute en arrière alors que le Sujet-9225 convulse, et la sécurité se précipite dans la salle. Le Sujet-9225 regarde le Dr Chung sans aucune expression.]

[Suite à cette interview, une demande d’amélioration de la sécurité du Site-116 fut envoyée, ainsi qu’une lettre au Comité d'Éthique demandant l’implémentation de la Procédure-XXP9. La requête fut acceptée deux jours après son envoi. Voir l’Addendum Alpha.]

Addendum : Procédure-XXP9

Suite à l’Interview 0032, mon équipe et moi avons préparé le Protocole-XXP9 afin d'améliorer le confinement de SCP-2774-A. Nous commencerons par réduire la population actuelle du Site-116 d’approximativement 6 400 sujets à 200 d’ici au prochain mois. L’élimination sera menée par les employés du Site-116 par injection létale. Le programme d’élimination sera envoyé à tous les membres du personnel.

De plus, les forces d’intervention chargées du contrôle de SCP-2774 en-dehors du site ont pour ordre d'éliminer toute personne exposée, au lieu de les transporter ici. Cette procédure a été approuvée par les parties nécessaires et débutera dans la semaine.

Si vous êtes au site et lisez ça, vous allez probablement faire partie de ce programme. Des amnésiques de Classe-A seront disponibles après votre service si vous le désirez. Souvenez de l’état de souffrance dans lequel se trouvent ces gens. C’est autant pour leur bien que pour le nôtre.

Signé, Dr. Klara Chung.

révision de page: 3, édité la dernière fois: 02 May 2018 06:47
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website