nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-205-FR Trop de Froid Tue le Froid
SafeSCP-205-FR Trop de Froid Tue le FroidRate: 6
SCP-205-FR

Objet # : SCP-205-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-205-FR doit être confiné dans une chambre froide sur le Site-██. Même en cas de coupure de courant ou de brèche de confinement, la température ne doit pas excéder 18°C afin d’empêcher l’échauffement de SCP-205-FR. SCP-205-FR ne nécessite rien d’autre qu’une surveillance standard. Les membres du personnel de niveau trois ou plus peuvent y accéder sur demande préalable adressée au docteur Étienne.

Le port d'un casque anti-bruit est obligatoire pour toute expérience sur SCP-205-FR.

Description : SCP-205-FR se présente sous la forme d’un ours en peluche marron de vingt-cinq centimètres. Il possède un composant électronique qui le fait constamment répéter deux phrases : « Je veux un ami. Fais-moi un câlin. » Ces deux phrases poussent un sujet à prendre l’objet dans ses bras. SCP-205-FR cessera alors immédiatement de prononcer ces deux phrases dont l’effet mémétique est avéré. En effet, le sujet ne voudra plus lâcher l’objet et le serrera contre lui pendant une période indéterminée à moins qu’un tiers n'utilise la force.

SCP-205-FR déclenchera alors un deuxième effet. Le matériau dont est composé l’objet absorbera la chaleur corporelle du sujet. Ce dernier, en plus de perdre sa chaleur, sera incapable d’en produire. L’énergie absorbée par l’objet sera alors émise par ce dernier. Cela conduira à rendre SCP-205-FR plus chaud. Le sujet voudra continuer à le serrer dans ses bras afin de se réchauffer. La chaleur émise par SCP-205-FR sera le double de ce que l’objet absorbe1. Le procédé d’amplification de l’énergie absorbée est à ce jour encore un mystère. La perte de température est régulière, à raison d’un degré Celsius par minute.
Ainsi, un sujet avec une température corporelle normale (37°C) sera en hypothermie au bout de deux minutes. Au bout de neuf minutes, le corps sera à 28°C, déclenchant un arrêt cardiaque. La chaleur maximale émise par l’objet est de 74°C.

L’exposition prolongée à SCP-205-FR est donc létale.

Cependant, si le sujet parvient à lâcher SCP-205-FR, il demeurera incapable de réguler sa chaleur corporelle pendant une semaine si le contact a duré plus de trois minutes, pendant une période indéterminée si le contact a duré moins de trois minutes. Cette anomalie physique n’a pas pu à ce jour être contrée. L’anomalie se situerait dans la zone du cerveau qui s’occupe de réguler la chaleur corporelle. Cette zone serait atrophiée ou endormie par l’objet.

Les effets de SCP-205-FR ne s’activent uniquement que si le sujet touche l’objet à mains nues. La présence de vêtements empêche l’activation de ses effets.

Circonstances de sa découverte : SCP-205-FR a été découvert le ██/██/20██ suite à la disparition de dix-sept enfants dans la région de Mexico. L’objet avait été abandonné dans un lieu de culte appartenant au groupe d’intérêt La Cinquième Eglise. L’agent Fernandez avait voulu arrêter l’objet qui empêchait les agents de se concentrer lors du repérage des lieux. Il a alors pris l’objet dans ses bras. Au bout de neuf minutes, l'agent Fernandez mourut des suites d'un arrêt cardiaque, sa température corporelle étant descendue à 28°C. L'agent Garcia, lui-aussi sur les lieux, trouva le corps ainsi que l'objet. Il contacta immédiatement des renforts pour transporter l'objet.

Suite à la découverte du document 205-FR-1, le rapport a été remanié.

Document 205-FR-1 : Ce document a été découvert le 20/01/2016 dans les affaires du Prieur ████, membre de La Cinquième Église, qu’il avait abandonnées sur les lieux de la découverte de SCP-205-FR.

Recto du document :

Le Gentil Ours

Chers enfants, vous voyez ce Gentil Ours ? Il vous faudra le prendre dans vos bras, il a désespérément besoin d’un ami.
Surtout, ne le lâchez pas tant que vous ne serez pas encore endormis car le Gentil Ours vous aidera à faire une jolie sieste. Prenez ce Gentil Ours, il est tout chaud !

Verso du document :

Mode d’emploi du mesureur d’âme

Chers membres, chers parents,

Afin de juger de la Grandeur de l’âme de votre enfant, afin de savoir s’il pourra accomplir le voyage vers nos Préceptes, je vous ai demandé de réaliser une série d’épreuves.

Après avoir jugé de la rondeur de l’âme de votre enfant, il nous faut à présent juger de sa force.

Donnez cet objet à votre enfant, qui contient l’un de nos Ouvrages et attendez. Vous chronométrez le temps qu’il faudra à votre enfant pour s’endormir puis vous lui retirerez le mesureur d’âme. S’il tient plus de huit minutes sans s’endormir, il aura accompli la dernière épreuve et sera prêt à suivre notre enseignement.

Avertissement préalable : Si votre enfant survenait, malheureusement, à décéder des suites de l’épreuve, l’Église décline toute responsabilité. Cela signifiera que votre enfant n’était pas fait pour suivre nos Préceptes, il n’était pas apte à survivre.

Bien entendu, si votre enfant ne réalise pas cette épreuve, vous-même seraient expulsés de notre Église avec toutes les conséquences que cela implique.

Prieur ████

Le docteur Étienne a alors procédé à l’extraction de l’« Ouvrage » après avoir repéré une fermeture éclair sur le côté.


Objet # : SCP-205-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-205-FR doit être confiné dans une chambre froide sur le Site-██. Même en cas de coupure de courant ou de brèche de confinement, la température ne doit pas excéder 18°C afin d’empêcher l’échauffement de SCP-205-FR-1. SCP-205-FR ne nécessite rien d’autre qu’une surveillance standard. Les membres du personnel de niveau quatre ou plus peuvent y accéder sur demande préalable adressée au docteur Étienne.

Le port d'un casque anti-bruit est obligatoire pour toute expérience sur SCP-205-FR.

Description : SCP-205-FR-1 se présente sous la forme d’un ours en peluche marron de vingt-cinq centimètres. Il possède un composant électronique qui le fait constamment répéter deux phrases : « Je veux un ami. Fais-moi un câlin. » Ces deux phrases poussent un sujet à prendre l’objet dans ses bras. SCP-205-FR-1 cessera alors immédiatement de prononcer ces deux phrases dont l’effet mémétique est avéré. En effet, le sujet ne voudra plus lâcher l’objet et le serrera contre lui pendant une période indéterminée à moins qu’un tiers n'utilise la force.

SCP-205-FR-1 déclenchera alors un deuxième effet. Le matériau dont est composé l’objet absorbera la chaleur corporelle du sujet qui sera alors émise par SCP-205-FR qui sera de plus en plus chaud. Le sujet voudra alors continuer à le serrer dans ses bras afin de se réchauffer. La chaleur émise par SCP-205-FR sera le double de ce que l’objet absorbe2 . Le procédé d’amplification de l’énergie absorbée est à ce jour encore un mystère. La perte de température est régulière, à raison d’un degré Celsius par minute.
Ainsi, un sujet avec une température corporelle normale (37°C) sera en hypothermie au bout de deux minutes. Au bout de neuf minutes, le corps sera à 28°C, déclenchant un arrêt cardiaque. La chaleur maximale émise par l’objet est de 74°C.

L’exposition prolongée à SCP-205-FR est donc létale.

SCP-205-2 est un livre rédigé dans une langue inconnue à ce jour. Il est constitué d’un matériau non-terrestre, ressemblant fortement à du papier3. SCP-205-FR-2 restera à la même température même si on applique un choc thermique comme le mettre dans un four à 200°C pendant trois minutes.

La langue est dans un alphabet inconnu. Cependant, les caractères sont beaucoup plus complexes que ceux de l'alphabet latin. Sa structure est tout aussi complexe et son étude afin d’en comprendre les mécanismes à défaut du sens sont toujours en cours.

Ce livre a une couverture faite d’un matériau qui ressemble à du verre et qui semble être là plus pour protéger le livre que pour des considérations esthétiques. Ce matériau ne peut pas être cassé et semble insensible à n’importe quel changement de température, même brutal.

SCP-205-FR-2 empêche le corps d’un sujet de réguler sa chaleur corporelle par un procédé encore inconnu.

Si le sujet parvient à lâcher SCP-205-FR-1 et 2, il demeurera incapable de réguler sa chaleur corporelle pendant une semaine si le contact a duré plus de trois minutes, pendant une période indéterminée si le contact a duré moins de trois minutes. Cette anomalie physique n’a pas pu à ce jour être contrée. L’anomalie se situerait dans la zone du cerveau qui s’occupe de réguler la chaleur corporelle. Cette zone serait atrophiée ou endormie par l’objet.

Les effets de SCP-205-FR ne s’activent uniquement que si le sujet touche l’objet à mains nues. La présence de vêtements empêche l’activation de ses effets.

Document 205-FR-2 : Une lettre rédigée en français de la part du groupe d’intérêt ennemi La Main du Serpent a été envoyée sur le Site-██, deux jours après la découverte de SCP-205-FR-2 :

Nous avons eu vent d’une de vos nouvelles acquisitions. Cette dernière nous appartenant, nous vous demandons de nous la restituer. Nous vous faisons cette requête de manière pacifiste et nous espérons que vous serez suffisamment avisés pour y accéder où nous serons obligés d’utiliser la force.

Rédigez votre réponse directement au verso de ce message, nous la recevrons instantanément.

La Main du Serpent

SCP-205-FR-2 est confirmé comme étant un livre du lieu inter-dimensionnel La Bibliothèque des Vagabonds.

Aucune réponse n’a été à ce jour envoyée.

Suite à la découverte du document 205-FR-3, le rapport a été remanié :

Document 205-FR-3 : Quatre jours après l’envoi du premier message, le groupe d’intérêt La Main du Serpent a réitéré sa demande :

Nous regrettons de ne pas avoir eu de réponse à notre requête. Nous voyons que vous avez conservé l’envie de confiner l’anormal, même au dépend d’une autre organisation.

Cependant, votre égoïsme est certainement une erreur d’appréciation des faits. Permettez-nous d’être plus clairs.

Cet ouvrage est l’un des derniers d’une dimension dont l’existence sur le plan de la réalité était incertaine, et qui vient de s’éteindre après une brèche dans la réalité accompagné d’une augmentation de vents anormaux qui a conduit à l’absorption des Humes de cette dimension par la vôtre. La dimension n’est plus ancrée dans la réalité. Pourtant, elle était occupée par des êtres d’une intelligence bien supérieure à la vôtre.

Ce livre contient un virus qui nous permet de conserver efficacement ces ouvrages qui n’ont jamais connu le concept de chaleur.

Si vous avez quelques considérations pour notre travail et si votre égoïsme ne vous étouffe pas, j’espère que notre demande trouvera gré à vos yeux.

La Main du Serpent


Objet # : SCP-205-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-205-FR doit être confiné dans une chambre froide sur le Site-██. Même en cas de coupure de courant ou de brèche de confinement, la température ne doit pas excéder 17°C afin d’empêcher l’échauffement de SCP-205-FR-1 et la viabilité de SCP-205-FR-3. SCP-205-FR ne nécessite rien d’autre qu’une surveillance standard. Les membres du personnel de niveau quatre ou plus peuvent y accéder sur demande préalable adressée au docteur Étienne.

Le port d'un casque anti-bruit est obligatoire pour toute expérience sur SCP-205-FR-1.

Toute expérience sur SCP-205-FR-2 et 3 doit impérativement se faire dans la chambre froide.

Si une personne entre en contact avec SCP-205-FR-1 et 2, il faut que cela dure plus de trois minutes.

Description : SCP-205-FR-1 se présente sous la forme d’un ours en peluche marron de vingt-cinq centimètres. Il possède un composant électronique qui le fait constamment répéter deux phrases : « Je veux un ami. Fais-moi un câlin. » Ces deux phrases poussent un sujet à prendre l’objet dans ses bras. SCP-205-FR-1 cessera alors immédiatement de prononcer ces deux phrases dont l’effet mémétique est avéré. En effet, le sujet ne voudra plus lâcher l’objet et le serrera contre lui pendant une période indéterminée à moins qu’un tiers n'utilise la force.

SCP-205-FR-1 déclenchera alors un deuxième effet. Le matériau dont est composé l’objet absorbera la chaleur corporelle du sujet qui sera alors émise par SCP-205-FR qui sera de plus en plus chaud. Le sujet voudra alors continuer à le serrer dans ses bras afin de se réchauffer. La chaleur émise par SCP-205-FR sera le double de ce que l’objet absorbe4 . Le procédé d’amplification de l’énergie absorbée est à ce jour encore un mystère. La perte de température est régulière, à raison d’un degré Celsius par minute.
Ainsi, un sujet avec une température corporelle normale (37°C) sera en hypothermie au bout de deux minutes. Au bout de neuf minutes, le corps sera à 28°C, déclenchant un arrêt cardiaque. La chaleur maximale émise par l’objet lorsque le sujet le porte est de 74°C.

L’exposition prolongée à SCP-205-FR est donc létale.

SCP-205-2 est un livre rédigé dans une langue inconnue à ce jour. Il est constitué d’un matériau non-terrestre, ressemblant fortement à du papier5. SCP-205-FR-2 restera à la même température même si on applique un choc thermique comme le mettre dans un four à 200°C pendant trois minutes.

La langue est dans un alphabet inconnu. Cependant, les caractères sont beaucoup plus complexes que ceux de l'alphabet latin. Sa structure est tout aussi complexe et son étude afin d’en comprendre les mécanismes à défaut du sens sont toujours en cours.

Ce livre a une couverture faite d’un matériau qui ressemble à du verre et qui semble être là plus pour protéger le livre que pour des considérations esthétiques. Ce matériau ne peut pas être cassé et semble insensible à n’importe quel changement de température, même brutal.

SCP-205-FR-2 contient SCP-205-FR-3 même si la source de SCP-205-FR-3 reste encore un mystère, l’hypothèse la plus probable étant que SCP-205-FR-2 contiendrait une dimension de poche qui renfermerait SCP-205-FR-3.

SCP-205-FR-3 est un cas exceptionnel de symbiose entre un virus et une bactérie.
La bactérie possède toutes les caractéristiques d’une bactérie ordinaire hormis un ADN qui ne se présente pas sous la forme d’une boucle et dont les extrémités se dégénèrent au fil du temps. Le virus lui injecte son propre ARN afin de combler l’ADN de la bactérie.

Cette dernière possède plusieurs caractéristiques qui ne semblent pas être altérées par l’injection de l’ARN viral6. Elle est sensible au froid et meurt dans un environnement strictement inférieur à 35°C. Elle possède des motifs moléculaires adaptatifs. Elle peut les modifier afin qu’ils prennent la forme de ceux des cellules du corps-hôte. Les récepteurs PRR des cellules immunitaires sont donc incapables de la reconnaître comme étant un corps étranger. Elle est capable de transporter le virus jusqu'au cerveau grâce à un procédé encore à l'étude en moins de cinq minutes.

En échange de l’injection d’ARN viral qui empêche son ADN de se dégénérer entièrement, la bactérie recouvre le virus afin qu’il ne soit pas reconnu par les cellules immunitaires et le transporte jusqu'au cerveau.

Ce virus désactive la thermogenèse en s'attaquant au centre thermorégulateur situé dans l'hypothalamus. Cette anomalie est permanente tant que le couple bactérie-virus est en vie.

Si le sujet ne lâche pas SCP-205-FR-1 et 2, il mourra en neuf minutes.

Afin de tuer ce couple bactérie-virus, il faut non pas apporter de la chaleur afin de réchauffer le sujet, mais déclencher un choc thermique en portant le sujet dans un environnement qui fera baisser sa température corporelle à 34°C. La bactérie sera incapable de survivre dans un tel environnement et mourra. Le virus ne sera alors plus protégé et pourra être éliminé grâce à une réaction immunitaire classique. Cependant, si le sujet n'est plus contaminé par la bactérie, la réaction immunitaire sera trop longue pour lui permettre de réguler à nouveau sa chaleur corporelle. Pour survivre, il devra être amené dans un environnement chaud.

Si le sujet meurt, son corps pourra propager le virus seul qui ne peut pas survivre plus d’une semaine dans un corps-hôte sans la bactérie. Ce virus causera des symptômes sensiblement comparables à ceux de la grippe.

Afin de survivre au contact de SCP-205-FR-1 et 2, un sujet doit donc prolonger le contact pendant plus de trois minutes. La bactérie mourra et le virus sera détruit de manière naturelle.

A ce jour, la Fondation ignore ce qui a pu causer une telle symbiose cependant l’hypothèse que ce soit le groupe d’intérêt La Main du serpent qui ait créé ce couple bactérie-virus est plus que probable.

Historique : Ceci est la chronologie de la création et de l’assemblage de SCP-205-FR :

Date inconnue : La dimension mentionnée par le groupe d’intérêt La Main du Serpent disparaît. Ne reste plus que quelques ouvrages situés dans une section de la Bibliothèque des Vagabonds.

Date inconnue : Le virus est créé afin de conserver les ouvrages qui sont sensibles à la chaleur. Les entités gardiennes et les lecteurs devaient très certainement être affectés par le virus après être passés dans une chambre froide afin de maintenir leur chaleur corporelle à un niveau acceptable (entre 34 et 36°C au niveau du tronc et beaucoup moins au niveau des extrémités). Les entités gardiennes pouvaient ainsi rester des jours entiers avec le couple bactérie-virus sans que leurs corps ne déclenchent une réaction immunitaire primaire.

Date inconnu : Pour une raison inconnue, la source de ce virus est cachée dans l’un des livres de la section qui contient une dimension de poche.

Date inconnue : Pour une raison inconnue, le livre a été volé.

Date inconnue : Le livre a été retrouvé par La Cinquième Église à Mexico qui le récupère et en fait un « mesureur d’âme » cependant, les enfants sont méfiants envers ce livre.

Date inconnue : Le Prieur ████ cache le livre dans un ours en peluche qui absorbe la chaleur corporelle et qui a pour effet mémétique de pousser les enfants à le prendre dans leurs bras. Le processus est donc plus rapide.

15/12/2015 : La Fondation entend parler de disparitions inquiétantes d’enfants. La Cinquième Église abandonne le lieu de culte après l’échec de leur « épreuve ».

20/01/2016 : Découverte du « mode d’emploi » de SCP-205-FR tel qu’envisagé par les cinquistes.

22/01/2016 : Le groupe d’intérêt La Main du Serpent envoie une première demande afin de récupérer le livre. La Fondation ignore comment il a su qu’elle le détenait.

13/12/2016 : Le groupe d’intérêt La Main du Serpent réitère sa demande en mentionnant l’existence de SCP-205-FR-3 ainsi que la provenance de SCP-205-FR-2.

Incident 205-FR-A :

Lieu et date de l’incident : 14/07/2017, Site-06-03
Déroulé de l’incident : Le groupe d’intérêt La Main du Serpent a réussi à pénétrer dans l’enceinte du site via une Voie située dans une ville à proximité. Cinq de leurs membres sont allés dans le bureau du Directeur grâce à l'anomalie de l'un d'entre eux et lui ont remis une lettre à transmettre au Site Aleph.
Conséquences de l’incident : Aucune, les cinq membres de La Main du Serpent sont repartis avant d’avoir pu être appréhendés et n’ont causé aucun dégât matériel ou humain.

Document 205-FR-4 :

Voici le message remis par le groupe d’intérêt La Main du Serpent :

Nous n’aimons pas la violence mais nous n’hésiterons pas à en user contre vous. Nous sommes capables de pénétrer dans vos installations. Nous sommes donc capables de bien pire. Donnez-nous le livre. Nous avons voulu attirer votre sympathie mais vous êtes toujours aussi froids et égoïstes. Donnez-nous le livre ou vous perdrez l’un de vos sites.

Suite à un vote des O57, la décision a été prise de restituer SCP-205-FR-2 après l'avoir scanné et pris un échantillon de SCP-205-FR-3. SCP-205-FR-1 est conservé dans nos installations. Des recherches sont en cours pour utiliser leurs effets dans le cadre du confinement de SCP thermiques.

La réponse a été écrite au verso du message.

Le groupe d’intérêt La Main du Serpent a répondu en fixant un rendez-vous dans un bar de la ville de Paris. Cinq agents de la Fondation ont été autorisés à accompagner le docteur Etienne chargé de la remise de SCP-205-FR-2 et 3.

Retranscription du déroulé de la rencontre : (NB : Docteur Étienne = DE, Agent Voris = AV, les cinq membres de La Main du Serpent sont respectivement MS1, MS2, MS3, MS4 et MS5)

DE : C’est ce bar-là ?

AV : Oui, entrez et soyez aussi calme que poli.

Le bar est vide. Les cinq membres du groupe d’intérêt La Main du Serpent attendent.

AV : Nous sommes venus, comme convenu.

MS1 : Donnez-nous le livre…

MS2 : … et partez.

MS3 : Nous avons perdu…

MS4 : … assez de temps comme ça.

MS5 : Notre patience…

MS1 : … a ses limites.

Le docteur Étienne s’empresse de poser la mallette contenant le livre sur le comptoir. Le membre de La Main du Serpent qui a parlé le premier veut s’en saisir mais l’agent Voris retient la mallette.

AV : Vous m’avez l’air bien pressés. Quelque chose ne va pas ?

MS1 : Cela ne vous…

MS2 : … regarde pas.

AV : Je ne savais pas que c’était courant pour la Bibliothèque de perdre ses livres.

MS3 : Il n’y a rien…

MS4 : … à expliquer.

AV : C’est l’un de vos Visiteurs ? Il a abusé de votre confiance ?

DE : A quoi jouez-vous Agent Voris ?

AV : Vous avez vos ordres, j’ai les miens. Alors ? Trahison ?

MS5 : Il n’y a pas eu de…

MS1 : … trahison, contrairement à…

MS2 : … vous.

AV : A quoi faites-vous référence ? A l’Insurrection ?

MS3 : Non, vous trahissez le…

MS4 : … genre humain en…

MS5 : … en emprisonnant une partie.

MS1 : Nous n’avons aucune…

MS2 : … réponse à vous donner.

AV : Vous m’avez pourtant l’air de personnes désespérées. Le virus a l’intérieur du livre vous permet de conserver une partie de la Bibliothèque c’est ça ? Comment a-t-il pu vous échapper ?

MS3 : Vous avez vos…

MS4 : … ennemis.

MS5 : Nous avons…

MS1 : … les nôtres.

Les membres de La Main du Serpent s’agitent. L’agent Voris décide de ne pas aller plus loin. L’hypothèse de la trahison a été confirmée.

AV : Bien. Merci de votre réponse et de votre… clémence.

MS2 : Nous n’aimons pas…

MS3 : … la violence.

MS4 : Merci à vous.

MS5 : Nous avons beau avoir des…

MS1 : … divergences…

MS2 : … cela ne nous…

MS3 : … empêche pas…

MS4 : … de vous respecter.

MS5 : Au plaisir de ne plus…

MS1 : … avoir affaire avec vous.

Une Voie s’ouvre et les cinq membres de La Main du Serpent disparaissent avec SCP-205-FR-2.

Si nous pouvons continuer sur cette voie, nous pourrons envisager de rendre neutre La Main du Serpent vis-à-vis de notre mission. -O5-██

Ne soyez pas trop optimiste, rappelons-nous que ce groupe d’intérêt menace en permanence la sécurité de notre monde. -O5-█

révision de page: 3, édité la dernière fois: 25 Oct 2017 21:37
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website