nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-393 L'Agenda mémoriel
EuclidSCP-393 L'Agenda mémorielRate: 28
SCP-393
blank.png
scp393.jpg

Photo de SCP-393 au jour du ██/█/2010.

Objet # : SCP-393

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-393 est conservé en la possession d’un sujet de classe D désigné, nommé ci-après D-393, au Site-██. Les signes vitaux de D-393 doivent être surveillés en toutes circonstances pour anticiper la "connexion" de SCP-393 à un membre important du personnel dans le cas du décès de D-393. Un sujet de Classe D de rechange doit être conservé à disposition en cas d’urgence si le prisonnier D-393 venait à mourir.

Description : SCP-393 est un agenda standard de 9 cm x 14 cm ayant pour en-tête une année brodée sur la couverture, la broderie indiquant toujours l’année actuelle. Les informations au dos de l’agenda révèlent qu'il s'agit d'une publication des éditions █████ ███████. SCP-393 possède la capacité de créer un "lien" avec le sujet le plus proche par un procédé inconnu. Une fois connecté, l’agenda apparaîtra dans les mains de son détenteur lorsqu'il n’est pas surveillé. De plus, n’importe quel événement écrit par le passé dans l’agenda sera instantanément remémoré par le sujet, comme s'il les avait lui-même vécus. Les événements écrits à une date future dans SCP-393 ne provoqueront aucun changement avant que la date de l'événement ne soit pas passée, à partir de quoi le sujet se rappellera de l'événement. Si l’individu actuellement relié à SCP-393 venait à mourir, SCP-393 désignera dans les 10 minutes suivant la mort de son précédent détenteur la personne la plus proche et la considérera comme son nouveau propriétaire. Il semblerait qu’il n’y ait pas de distance maximale à cette capacité (Pour plus de détails, consultez le registre de tests).

Registre d’Interrogatoire 393-1a

Interrogé : Sujet 393-1
Interrogateur : Dr ██████

Avant-propos : Vérification de l’état mental du sujet à la suite du Test 393-1 ainsi que de la progression de l’altération mémorielle.

<Début de l'Enregistrement, 5:31 ██/██/2███>

"Dr ██████ :'' Donc, vous dites avoir passé la journée d’hier à ██████████ au parc avec votre petite amie Cindy. C’est bien ça ?

"Sujet 393-1 :" Oui, c’était un après-midi agréable.

"Dr ██████ :" Depuis combien de temps dites-vous connaitre Cindy ?

"Sujet 393-1:" Je ne sais plus trop, depuis 2 ans.

"Dr ██████ :" Vous réalisez que vous êtes dans cet établissement depuis maintenant 1 an ? Et qu'avant, vous vous trouviez à la prison d’État de ████████ pour une condamnation à perpétuité ?

Le sujet semble pensif, manifestement inquiet

"Sujet 393-1 :" Mais… oh ! Cindy était ma petite amie depuis le lycée. J’ai utilisé toutes mes visites conjugales pour la voir.

"Dr ██████ :" Hmm… je vois. Comment avez-vous pu voir votre petite amie hier ? Vous n’avez pas quitté cette infrastructure depuis des mois.

Le sujet semble en état de détresse et commence à remuer nerveusement

"Sujet 393-1 :" Vous m’avez laissé sortir pour la voir. C’était notre deuxième anniversaire de rencontre.

"Dr ██████ :" Nous ne faisons sortir aucun Classe-D de cette installation, Sujet 393-1. Je suis au regret de vous informer que vous n’avez jamais quitté cette infrastructure. Cindy n’existe pas.

Le sujet est de plus en plus agité et semble bouleversé

"Sujet 393-1 :" Mais… je la connais ! Nous étions amoureux au lycée ! Nous sommes ensemble depuis 10 ans ! C’était notre anniversaire !

Le sujet se lève

"Dr ██████ :" Sujet 393-1, asseyez-vous tout de suite ! Vos histoires ne tiennent pas la route et ne font aucun sens. Cindy n’est pas réelle. Lancez l’enregistrement, ████████.

Lancement de l’enregistrement vidéo du sujet 393-1, chronométré et daté du jour précédent

"Sujet 393-1:" Ce sont des faux ! Vous me mentez ! C’est encore un de ces foutus tests !

Le sujet attrape le vidéo projecteur et se prépare à le détruire

"Dr ██████ :" Tranquillisez-le !

Les gardes tranquillisent le Sujet 393-1 et le ramènent à sa cellule

"Dr ██████ :" Content que ce soit fini. Arrêtez tout. Nous en avons terminé.

<Fin de l'interview>

Commentaire de fin : Le Sujet 393-1 a été supprimé suite à son refus de collaborer et après avoir attaqué tout membre du personnel entrant dans sa cellule.

SCP-393 a un puissant effet sur la mémoire du sujet, mais ses souvenirs se désagrègent lorsqu'ils sont remis en question. - Dr ██████

révision de page: 4, édité la dernière fois: 29 Dec 2019 03:58
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website