nn5n Foundation
Branch of SCP Foundation
nn5n: scp-2238 "Diffusion en Direct hors du Temps"
SafeSCP-2238 "Diffusion en Direct hors du Temps"Rate: 53
SCP-2238

Objet # : SCP-2238

Classe : Sûr Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Le personnel de la Fondation doit visionner toutes les chaînes locales de télévision en toutes circonstances. Si une instance de SCP-2238-A est signalée comme s'étant produite, le personnel de la Fondation doit enregistrer ladite instance dans un but de sauvegarde. De plus, tout civil impliqué1 sera détenu par le personnel de la Fondation, puis relâché s'il est prouvé qu'il n'a aucune implication dans le phénomène SCP-2238, et se verra administrer des amnésiques de Classe A.

SCP-2238-A-14.png

Capture d'écran de SCP-2238-A-14.

Description : SCP-2238 est la désignation officielle d'un phénomène anormal affectant principalement les chaînes de télévision du sud des États-Unis, se manifestant sous la forme d'une série de documentaires historiques dans la zone affectée. Ce phénomène se produit dans des périodes de temps spécifiques dans la région affectée par le 'détournement' de transmetteurs locaux de télévision par une méthode actuellement inconnue.

La principale diffusion intrusive se produit durant la diffusion de documentaires historiques. Les types de documentaires que SCP-2238 affecte sont principalement issus de réalisateurs européens ou américains, et spécifiquement ceux qui se concentrent sur la première et la seconde guerre mondiale, même s'il a été signalé que SCP-2238 en affecte d'autres n'appartenant pas à cette catégorie.

Durant une intrusion, SCP-2238 diffusera un documentaire similaire à celui ayant été interrompu. Ce documentaire, désormais connu sous le nom de SCP-2238-A, connaîtra de multiples différences avec l'original, comme des événements différents, des historiens différents, ou les acteurs utilisés dans le documentaire.2 La quantité de différences avec l'original varie entre chaque instance de SCP-2238-A. Actuellement, il existe vingt-deux instances de SCP-2238-A.3

Le premier événement signalé de SCP-2238 s'est déroulé le 05/12/1992, lorsqu'un civil signala à un service local de diffusion les inexactitudes du documentaire Napoleon : Man Of Power4 à [SUPPRIMÉ], en Alabama. Le documentaire traite des effets de l'annexion par Napoléon Bonaparte de la Russie et d'une majorité du continent eurasiatique.

Addendum-2238.1
Les scientifiques et analystes de la Fondation ont dressé une chronologie complète des événements de chacune des vingt-deux instances de SCP-2238-A.

Année Événement
1812 Invasion de la Russie par Napoléon, aboutissant à son annexion. La guerre de 1812 commence.
1813 Napoléon III est couronné nouveau Tsar de Russie. De plus proches liens diplomatiques entre le gouvernement des États-Unis et le nouvel Empire Français sont établis. La guerre d'indépendance espagnole se termine un an plus tôt avec une victoire Française.
1814 La France s'implique dans une guerre contre la Grande-Bretagne. Une famine de trois ans se produit en Russie à cause d'un hiver précoce, causant davantage de ressentiment à l'encontre du gouvernement Français de Russie. La même année, la formation du parti des Russes Nationalistes se produit.
1815 La guerre de 1812 se termine avec une victoire des États-Unis et de la France. Une grande partie de l'ex-Empire Britannique est divisée entre les États-Unis et la France. Les États-Unis annexent le Canada, contrôlant de fait la majorité du marché de la fourrure.
1816-1820 Le gouvernement des États-Unis encourage ses citoyens à s'installer au Canada et en Australie. Napoléon I commence la conquête de la majorité du continent européen, démantelant leurs gouvernements en faveur d'autres pro-Français. Le gouvernement français commence à éliminer les nationalistes russes et ceux en faveur d'une Russie indépendante.
1821 L'Empire Français s'effondre du fait de l'assassinat de Napoléon par des nationalistes russes durant sa première visite en Russie depuis la guerre pour la Russie. Une révolution, à laquelle on se réfère comme "Révolte Russe" se produit. Napoléon III est tué et remplacé par un descendant de la Tsarine Alexandra.
1822-1850 La majorité du nord et de l'ouest de l'Europe subit un 'âge sombre' dû au manque d'autorité centralisée. La majorité de l'Europe centrale, du sud et de l'est connaît très peu de différences avec notre chronologie actuelle. Un nouveau gouvernement russe est établi, cette fois avec un système similaire à une démocratie constitutionnelle. Pendant ce temps, la Grande-Bretagne connaît une grande agitation sociale, avec de multiples émeutes et tentatives de révolutions.
1850-1865 Un nouveau gouvernement est établi en France, cette fois sous le contrôle d'une reine connue sous le nom d'Abella I, la fille d'un chef de guerre français. Elle établit une autorité centralisée, créant un État policier dictatorial, exécutant les dissidents et ceux s'opposant à sa position. Pendant ce temps, la Grande-Bretagne subit une révolution démocratique, aboutissant à l'élection de leur premier président. La guerre de sécession ne varie pas par rapport à notre chronologie originelle.
1866-1911 Abella II contrôle la majorité du continent européen. Le gouvernement russe subit une nouvelle révolution, cette fois menée par les communistes russes sous le contrôle de Vladimir Lénine et Léon Trotsky. La révolution se termine en 1910, par une victoire communiste.
1912 En 1912, le bâtiment du Parlement Britannique est attaqué par les communistes radicaux à l'aide d'explosifs artisanaux. Une centaine de membres du Parlement sont tués dans l'explosion, résultant en un état d'urgence. Pendant ce temps, le nouveau gouvernement communiste, désormais nommé l'Union Soviétique, envahit une grande partie de l'Europe de l'est, dont l'Ukraine, la Pologne et quelques parties de l'Allemagne.
1913 Création des Puissances Alliées, une alliance entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et le gouvernement Français. Sa création est due à la récente invasion par le gouvernement soviétique de la majorité du continent russe.
1914-1924 Cette période temporelle, connue sous le nom de 'Grande Guerre' était une guerre entre le gouvernement soviétique et les Alliés. Elle commence après l'assassinat de Vladimir Lénine et Léon Trotsky déclarant que la France avait fait assassiner Lénine. L'Union Soviétique déclara la guerre contre la France. Les États-Unis et la Grande-Bretagne déclarèrent la guerre aux Soviétiques. Elle se termina en 1924, après l'invasion de l'Allemagne par les forces Américaines et Britanniques. Le Traité de Berlin mit fin à la guerre, causant la perte par l'Union Soviétique de la plupart des territoires gagnés durant son invasion de l'Europe centrale et de l'est.
1929 Un événement connu sous le nom de 'Grande Dépression' commença, causant une crise économique. Du fait de cet événement, Abella VI (alors reine de France), désespérée par la richesse économique, envahit l'Union Soviétique et la Grande-Bretagne pour leurs réserves de pétrole. Cet événement cause la Seconde Guerre Mondiale.
1931-1945 La Seconde Guerre mondiale, entre 1931 et 1947, se trouve dans une constante impasse. Il n'y a aucune invasion totale de la part de l'un des pays avant que les États-Unis ne rentrent en guerre contre la France. En 1939, une invasion totale de la France commence avec l'aide de l'Union Soviétique et de la Grande-Bretagne. Elle se termine en 1945, avec l'invasion de Paris, détruisant la majorité de la ville.
1946 Année de création de l'Organisation des Nations Unies, avec l'Union Soviétique, les États-Unis et la Grande-Bretagne en dirigeants principaux des Nations Unies.

Peu d'informations sont connues à propos de ce monde post-1946.

Addendum-2238.1

Le 23/01/2000, SCP-2238 affecta la ville de [CENSURÉ], en Louisiane, diffusant un documentaire nommé Comment ils se cachaient dans les ténèbres5, qui décrit un scénario "Levée du Voile" de Classe X de la Fondation, dû à l'augmentation des tensions entre la Fondation et la Coalition Mondiale Occulte, principalement autour d'un événement étant survenu le 21/12/1991. Il se concentre également sur la façon qu'à la Fondation de s'adapter à un scénario.

Du fait d'une erreur du Système de Reconnaissance de Motifs Binah6, la Fondation attaqua accidentellement une base de la CMO, aboutissant à la mort de plus de 3000 membres du personnel de la CMO. Cet événement fit s'escalader les tentions entre la Fondation et la Coalition, causant un événement nommé la 'Guerre CMO-Fondation' qui dura trois ans.

Le contenu du documentaire inclut des séquences d'agents de la Fondation localisant, capturant et confinant de multiples entités et objets anormaux. Cela inclut de nombreux entretiens avec des membres du personnel de la Fondation et des entités intelligentes, incluant un entretien avec O5-12. Ci-joint une liste des incidents, objets, du personnel et des groupes d'intérêts qui apparaissent dans le documentaire :

  • SCP-1892 (Confinement)
  • SCP-1938 (Confinement)
  • SCP-044 (Récupération)
  • SCP-2453 (Confinement)
  • [SUPPRIMÉ] (Entretien)
  • Dr. Mann (Entretien)
  • D-2134122 (Entretien)
  • O5-12 (Entretien)
  • SCP-2273 (Entretien)
  • Membre du GdI-58697 (Entretien)
  • Objet désigné en tant que 'SCP-████'8
  • Incident 083-D/Kondraki9 (Séquence)
  • Images de O5-1, O5-2, O5-6, O5-7 et O5-12 durant leur première rencontre (Circa 1912)
  • SCP-████10

À la suite de cet incident, le comté entier de [SUPPRIMÉ] s'est vu forcer l'administration d'amnésiques de Classe A sur une durée de vingt jours, la destruction de tous les enregistrements de SCP-2238-A-23, et l'emprisonnement de ████ employés impliqués dans le film11. Tous les membres du personnel impliqués dans Comment ils se cachaient dans les ténèbres nient toute participation dans le documentaire.

Addendum-2238.3
Ci-joint une série de transcriptions du documentaire Comment ils se cachaient dans les ténèbres

"Il était très tôt le matin quand j'ai d'abord entendu les tirs d'artillerie. J'ignorais que c'était de l'artillerie à cette époque, je savais juste que quelque chose de bruyants se déroulait. Je me suis levé et j'ai essayé de regarder par la fenêtre. Dans le lointain, ce bâtiment devant lequel je passais pour aller au travail était réduit en cendres. J'ai toujours pensé que c'était un baraquement ou un laboratoire, si j'avais su…

"Des hommes nous ont traînés, moi et mes filles, à l'extérieur de la maison. Ils ont dit qu'ils étaient avec la Coalition, une force tentant de garder l'humanité à l'abri. Ils nous ont dit de monter dans un bus jusqu'à la plus proche zone civile sûre. Ils nous ont menés à l'une d'elles, et ont forcé tous les hommes et femmes âgés de plus de quinze ans et moins de cinquante ans de les suivre. Je n'ai plus jamais revu mes filles." — Survivant du raid du Site-43.

"Notre travail était d'emmener les civils jusqu'aux zones sûres. La plupart ignorait ce qu'il se passait, et ceux qui ne l'ignoraient pas savaient également qu'il était inutile de tenter de les garder à l'abri. Le cas qui reste gravé dans ma mémoire est celui d'un vieil homme proche de la frontière de Paris. Il refusait de quitter sa maison. Il y vivait depuis la Seconde Guerre mondiale avant que les communistes et les britanniques ne l'envahissent. Nous n'avons pas réussi à le faire partir. Quand la Coalition a attaqué, la maison a été détruite, et nous n'avons jamais retrouvé le cadavre." — Protectorat Civil, Paris, France.

"La raison pour laquelle nous utilisions des amnésiques durant la guerre était leur usage stratégique. Jetez une grenade d'amnésique dans une salle pleine de combattants ennemis et ils oublieront tous qui ils sont pendant dix ou vingt secondes pendant que tu les descends avec ton M16. Simple comme bonjour, vraiment." — Général de la Fondation Kennedy.

"Ce sont des meurtriers, c'est ce que je pense d'eux. Les gardiens, chacun d'entre eux, sont des putain d'animaux. Je pensais qu'ils étaient juste des croque-mitaines, utilisés pour effrayer quelques moutons et losers d'internet. Non. Moscou [Il marque une pause] Moscou était ma maison. Moscou était le seul endroit sûr en Europe de l'est. Tous les autres ont été détruits dans les batailles, principalement par des bombes atomiques et d'autres armes. Je ne pensais pas qu'ils auraient les couilles de lâcher cet animal sur nous. Nous tuer avec sa faux géante, nous massacrant comme des insectes. [Il marque une pause] Les corps jonchant les rues. Des hommes, des femmes, [Il marque une pause] des enfants. Évidemment, la Coalition n'avait pas le choix. Quel autre choix pouvaient-ils avoir ?" — Membre des Joueurs Contre l'Herbe, survivant du bombardement de Moscou.

"L'Europe s'est transformée en un trou absolument infernal durant les premiers mois. Les prairies autrefois impeccables étaient alors couvertes de centaines de larges cratères là où les bombes et les obus étaient tombés. Et les plus larges indiquaient là où nous avions fait exploser les bombes atomiques sur leurs sites. On pouvait sentir les radiations dans l'air. Ça rendait certains hommes tellement malades qu'ils s'évanouissaient et s'écrasaient en avion." — Soldat de la force aérienne de la Fondation.

"Il n'y avait jamais assez de nourriture pour nous. La Coalition nous forçait à travailler dans les fermes qui entouraient les zones sûres. Ils avaient des quotas de ce que nous devions produire en une saison. Chaque groupe avait besoin de produire dix livres de nourriture pour chacune des neuf cultures qu'ils nous avaient données en l'espace de neuf mois. Si nous ne produisions pas cette quantité, nous devions nous attendre à passer neuf mois sur le front en Europe ou en Amérique. Nous entendions les histoires affreuses. [Il marque une pause] Les bombardements, les massacres. On a dit à ce type, un mec que je connaissais, que son groupe ne produisait pas assez de nourriture. [Il porte un mouchoir à ses yeux] On l'a trouvé dans la salle de bain. Il avait avalé son rasoir." — Résident de la zone sûre du Brésil.

"Bien sûr qu'on avait besoin de les éliminer. Ils nous barraient la route, avec toutes leurs règles et régulations. Nous avions besoin de ces armes, la Coalition se dirigeait vers la Grande-Bretagne et dans le Golfe. Mais non, ils disaient que c'était trop 'immoral'. Ils barraient la route du progrès, nous n'avions pas d'autre choix. Nous avons envoyé un 'espion de la Coalition' pour les tuer. Hm ? Oh, oui, ils en savaient trop. Nous ne pouvions pas permettre une telle fuite d'informations." — O5-14 à propos du démantèlement du Comité d'Éthique.

"Nous utilisions des Classes D, au début. Ils étaient des monstres, ils n'auraient manqué à personne. Mais nous avons commencé à en perdre de plus en plus, alors nous nous sommes tournés vers d'autres sources. Des prisonniers de guerre de la coalition, des civils, des choses comme ça. Le projet était plus important que la vie de qui que ce soit. Hm ? Bien entendu ! Évidemment que nous l'avons fait ! Nous avons jeté les infectés dans leurs sites et l'avons propagé à travers l'Europe ! Nous n'avions pas d'autre choix." — Dr. Mann à propos de l'utilisation de SCP-008 dans un but de guerre biologique.

"Nous les avons tués. C'était pour le meilleur de la guerre. J'aurais souhaité que nous n'ayons pas à le faire, mais nous l'avons fait. Nous avons réuni les bêtes de foire, les verts, les bleus, les rouges, n'importe quoi qui avait l'air anormal et les avons forcés à sortir. Nous leur avons dit de creuser une fosse géante. La plupart d'entre eux n'avait pas plus de quarante ans. Quand ils ont terminé, nous avons jeté tous les objets du site dans le trou, et leur avons dit de se tourner vers le puits. [Il marque une pause] Je… Je suis content que ça n'ait pas été à moi de presser la gâchette." — Soldat de la Coalition, Vétéran du raid sur le Site-19.

révision de page: 12, édité la dernière fois: 01 Jun 2017 14:50
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License

Privacy Policy of website